Résolution 2016: passer plus de temps dans un parc provincial

Partagez
Tweetez
Envoyez

Il n’est pas trop tard pour prendre la résolution du Nouvel An d’explorer les parcs de l’Ontario cet hiver.

Qu’il s’agisse de camper à la belle étoile dans l’air vivifiant de l’hiver ou de profiter du confort de l’hébergement avec toit ou encore de faire de la randonnée et de l’observation, il y a des activités pour rendre tout le monde heureux. Si la météo coopère, vous pourrez aussi chausser vos patins ou attacher vos skis et prendre plaisir à pratiquer plus d’activités traditionnelles.

Vous pourriez faire l’expérience du camping d’hiver dans un hébergement avec toit. Parmi les parcs provinciaux offrant ce type d’hébergement pratique, on compte Sandbanks, dans l’Est de l’Ontario, Arrowhead, dans Muskoka, MacGregor Point dans le Sud-Ouest, Windy Lake, dans le Nord-Est, et Quetico, dans le Nord-Ouest. Un conseil: réservez en milieu de semaine où la disponibilité est plus grande.

Vous ne savez pas comment faire du camping hivernal ou faire de la raquette? Le parc provincial Frontenac offre des ateliers dans les deux domaines (en anglais seulement).

Engagez-vous à camper au moins une nuit par mois dans un parc provincial. C’est un excellent moyen de voir la province ou de simplement visiter votre parc préféré chaque saison, en commençant cet hiver.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Faites une randonnée avec des amis et, si la météo le permet, faites de la raquette ou du ski de fond.

Voyez quelles aventures dans la neige vous pourrez vivre plus tard cet hiver. Au début de mars, Sleeping Giant est l’hôte d’un événement de ski autant pour les skieurs experts, que pour les familles, les enfants ou les personnes qui n’ont jamais encore skié. Vous pouvez aussi souligner la fin de l’hiver en faisant une randonnée de ski à la chandelle agrémentée de thé à Quetico.

Quand les températures le permettent, rendez-vous à la patinoire de dimensions olympiques de Bronte Creek ou au sentier de patinage de 400 mètres dans les bois à MacGregor Point.

Vous pouvez aussi réserver un emplacement pour véhicule récréatif en hiver au lac Mew, à Algonquin ou à MacGregor Point.

Il y a plus de 330 parcs provinciaux en Ontario, couvrant plus de huit millions d’hectares, soit un territoire plus vaste que la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard ensemble.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur