Le Toronto Consort fait revivre la musique de Champlain et des autochtones

Une expérience à vivre au Trinity-St. Paul's Centre les 3 et 4 février

The Toronto Consort
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Toronto Consort et le Toronto Chamber Choir, deux ensembles voués à la musique baroque, se sont associés à des musiciens autochtones pour préparent deux représentations inédites intitulées Some First Impressions last 400 years – Kanatha/Canada: First Encounters, qui ont pour vocation de faire se rencontrer les musiques du temps de Champlain et celles des Premières Nations.

Pour Georges Sioui, compositeur et auteur huron, ces événements sont avant tout l’occasion pour la communauté francophone de comprendre et de prendre conscience de sa place dans l’Histoire canadienne: «La France avait beaucoup de contacts avec les Amérindiens», explique-t-il.

Ce sera donc une sorte d’hommage musical à la Grande Paix de Montréal (1701) qui a marqué un tournant dans les relations franco-amérindiennes en cessant les guerres intermittentes. C’est cette volonté pacifiste qu’a incorporée Georges Sioui dans ses compositions: «C’est pour moi un honneur de travailler avec le si renommé et crédible Toronto Consort, mais aussi avec mon ami David Fallis», le directeur artistique.

Les concerts sont programmés les 3 et 4 février à 20h à l’église Trinity-St. Paul, 427 rue Bloor ouest.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Après une première partie consacrée au lien entre les cultures française et amérindienne, le récital propose de se plonger dans le travail de John Beckwith, qui avait travaillé en 2015 sur une oeuvre intitulée Wendake/Huronia, un peu passée inaperçue à l’époque.

Créée pour commémorer le 400e anniversaire de l’arrivée de Champlain dans la Baie Georgienne, cette composition célèbre la culture des Hurons-Wendats de l’endroit.

Ces concerts promettent de mettre en relief les liens qui existaient au 17e siècle entre les Amérindiens et les Français.

Georges Sioui
Georges Sioui

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur