Réalité virtuelle et vie dans l’espace à l’Alliance française de Toronto samedi

Journée familiale, Alliance française de Toronto
Réalité virtuelle et futurologie spatiale au programme de la Journée familiale de l'Alliance française de Toronto ce samedi 20 novembre.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Ce samedi 20 novembre, l’Alliance française de Toronto organise une Journée familiale à l’occasion de la «Fête de la Science» et du Mois «Novembre numérique». En association avec Radio-Canada Toronto, elle propose diverses activités gratuites et familiales pour célébrer la science.

Au programme: découverte de la réalité virtuelle en personne, puis conférence en ligne sur le thème de l’espace avec l’astronaute française Claudie Haigneré.

Le programme de la Journée familiale à l’Alliance française de Toronto ce samedi 20 novembre.

Découvrir de manière ludique la réalité virtuelle

Aux petits et grands amateurs d’adrénaline, l’AFT propose d’embarquer dans l’univers de la réalité virtuelle. Entre amis ou en famille, l’enjeu sera de relever un défi Mission Radio-Canada. L’activité est disponible de 9h à 17h au campus Spadina (24 Spadina Road, au nord de Bloor).

Et pour ceux qui en redemandent, un deuxième atelier de réalité virtuelle sera proposé de 16h à 19h au campus North York (95 avenue Sheppard, à l’Ouest de Yonge). Plusieurs créneaux sont disponibles, mais le nombre de places est limité.

Ces deux ateliers visent à célébrer Novembre numérique, une initiative de l’Institut français (l’agence de promotion de la culture française à l’extérieur de la France). Tout au long du mois de novembre, ce festival international questionne la place du numérique dans nos sociétés, et facilite l’accès aux nouvelles technologies.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Journée familiale, Alliance française de Toronto
L’astronaute Claudie Haigneré.

Claudie Haigneré en conférence virtuelle à l’Alliance française de Toronto

Cosmonaute, docteure et femme politique française, Claudie Haigneré a été la première femme française à être allée dans l’espace. Elle donnera une conférence en ligne et en français sur l’installation durable de l’humain dans l’espace, ce samedi à 14h.

« Le retour sur la Lune est prévu pour 2024 avec la mission Artémis… Pour apprendre à y vivre, y travailler, y construire des habitats permanents: bases scientifiques, lieux de vie et de travail dans un environnement hostile. Et, dans une coopération à construire, au service de l’humanité tout entière.

Cette installation durable servira la recherche et nécessitera la mise au point de technologies innovantes, utiles aussi aux enjeux de notre planète Terre. On y imagine de potentielles activités économiques. Et elle est un indispensable préalable et un apprentissage pour envisager la poursuite de l’exploration habitée de l’espace lointain. »

L’astronaute évoquera également la préparation de la première mission habitée vers la planète Mars, aujourd’hui uniquement connue grâce aux sondes et véhicules automatiques. C’est pour elle l’occasion de partager avec le grand public cette « belle aventure humaine inspirante et exigeante ».

Journée familiale, Alliance française de Toronto
Réalité virtuelle et futurologie spatiale au programme de la Journée familiale de l’Alliance française de Toronto ce samedi 20 novembre.

Première femme française dans l’espace

D’abord candidate astronaute au Centre national d’études spatiales, Claudie Haigneré s’est entraînée à la Cité des Étoiles russe à partir de 1992.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est en 1996 qu’elle est officiellement la première femme française à voyager dans l’espace, lors de la mission Cassiopée à bord de la station Mir, pendant 16 jours. Sa seconde mission fut en 2001, avec Andromède à bord de la Station spatiale internationale.

Elle a notamment étudié les effets des voyages dans l’espace sur la physiologie humaine. Plus précisément sur les adaptations cognitives et motrices dans un environnement en microgravité.

Au début des années 2000, elle a intégré le monde politique français en tant que ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles technologies, puis ministre déléguée aux Affaires européennes. Par cette conférence lors de la Journée familiale de l’AFT, elle contribue à la vulgarisation des sciences et de la connaissance de l’espace.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur