Raymond Théberge rate l’essentiel, selon Serge Joyal

Le sénateur compare le commissaire à un médecin qui n’a pas de salle d’opération

Langues officielles

Le commissaire aux langues officielles du Canada, Raymond Théberge, et le sénateur Serge Joyal.


15 mai 2018 à 15h00

Les réactions sont partagées sur le Rapport spécial au Parlement sur la modernisation du Règlement de la Loi sur les langues officielles, présenté le 10 mai par le nouveau commissaire Raymond Théberge.

Sa conclusion contient une seule recommandation: qu’un des comités permanents des langues officielles étudie en profondeur les enjeux de la modernisation du Règlement sur les langues officielles (communications avec le public et prestation de services).

Qualifiant cette révision d’occasion extraordinaire, Raymond Théberge propose de mettre en place «un cadre règlementaire durable et fidèle aux valeurs fondamentales de la Loi et de la Charte canadienne des droits et libertés». Tout comme la Loi est quasi-constitutionnelle, soutient-il, «il faut reconnaître que le Règlement est quasi-législatif».

Une analyse qui date de 27 ans

L’approche de Raymond Théberge a fait sourciller le sénateur et ancien ministre fédéral Serge Joyal. «Ce qui frappe, c’est le nombre de références à une analyse du commissaire D’Iberville Fortier qui date d’au moins 27 ans. Comment se fait-il que ces constats soient restés à peu près lettre morte?»

«Le rapport peut contenir des énoncés de principe qui semblent faire consensus», dit-il, «mais quel est le rôle du commissaire pour assurer des suivis à l’application des règlements? C’est là où le bât blesse, puisque ce rapport aura en principe la même fortune que celui de M. Fortier, c’est-à-dire qu’on va continuer d’attendre son application.»

Céder l’initiative aux parlementaires

Le rapport est utile, selon le juriste québécois élu député en 1974 et nommé sénateur en 1997, mais il rate l’essentiel. «Qu’est-ce qui manque dans le système? Le rapport devrait contenir un autre chapitre sur le rôle du commissaire et des moyens qu’il doit prendre pour assurer l’application du Règlement.»

Serge Joyal considère que le commissaire doit s’engager dans l’initiative de réforme. «Mais au départ, tout ce qu’il se limite à faire, c’est de mettre ça à la poste au nom des deux comités des langues officielles (des Communes et du Sénat). Il aurait fallu dans le rapport une redéfinition de son rôle et de ses responsabilités dans l’application de Règlement

Comme un médecin sans salle d’opération

Le sénateur compare l’officier du Parlement à un médecin qui pose un diagnostic. «Sans pouvoir réel, le commissaire est comme un médecin qui n’a pas de salle d’opération, pas de pharmacie.»

En décembre, lors de la première étape de sa confirmation par le Sénat au poste de commissaire, Raymond Théberge avait tenu des propos qui avaient inquiété Serge Joyal. Le candidat avait déclaré que la dualité linguistique est «une valeur ajoutée», poussant le sénateur à répliquer que «l’égalité linguistique est un droit».

chien de garde

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

RBC

Représentant bilingue du centre de contact avec la clientèle – Services d’investissement

RBC - Quelle est l'opportunité? Dans ce rôle, professionnellement, faire face à toutes les parties internes / externes, y compris les clients / conseillers / investisseurs qui contactent le centre de...
En lire plus...

La mort avance à deux millimètres à l’heure

cellule
On a observé le «suicide» d’une cellule servant à protéger le reste de l’être vivant
En lire plus...

15 août 2018 à 7h00

Le respect des droits, fondement de notre société

Programme d’Adjoint juridique au Collège Boréal
En lire plus...

14 août 2018 à 15h13
Questrade

Spécialiste des nouveaux comptes bilingues

Questrade - Le rôle du service des nouveaux comptes est d'aider les Canadiens à ouvrir de nouveaux comptes, à développer leur relation avec Questrade, à traiter les demandes entrantes et à...
En lire plus...

Du vin pour tous les palais

De très bons vins de 15 à 25 $
En lire plus...

14 août 2018 à 11h11

AIDE-ENSEIGNANTE, AIDE-ENSEIGNANT

École élémentaire catholique Frère-André - Le Conseil scolaire catholique MonAvenir est à la recherche d’une personne permanente à temps partiel (0,5), soit 17,5 heures par semaine, qui agira à titre d’aide-enseignante, aide-enseignant à l’école élémentaire...
En lire plus...

La cuisine française sous un nouvel angle au Nord Bistro

Nord Bistro
Près de la Casa Loma
En lire plus...

14 août 2018 à 9h30

Escale exotique au quartier indien

Quartier indien
Au cœur des communautés sud-asiatiques de Toronto
En lire plus...

13 août 2018 à 11h00

50 ans de poisson au mercure chez des Autochtones de l’Ontario

environnement
10 000 tonnes de mercure dans la rivière Wabigoon-English dans les années 1960-1970
En lire plus...

Une experte en empathie accusée d’intimidation

Pionnière des «neurosciences sociales» et adepte de la méditation
En lire plus...

13 août 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur