Raptors: une victoire pour finir 2020!

100-83

VanVleet a encore été excellent mais il n'était plus seul vendredi soir. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Dos au mur après avoir débuté la saison par trois défaites, les Raptors de Toronto se devaient de l’emporter, en cette soirée de réveillon du jour de l’an. Face à des Knicks de New York qui restaient sur deux victoires, mais qui comptaient de nombreux absents, il était difficile de prédire l’issue de la rencontre.

Pour ajouter une dose d’incertitude, l’équipe canadienne avait en plus décidé de se passer des services de Pascal Siakam, sanctionné pour « affaires internes ». Son retour prématuré aux vestiaires après avoir écopé de sa sixième faute dans la défaite face à Philadelphie n’était certainement pas étranger à cette décision, mais Nurse après le match n’a pas vraiment donné plus de précisions.

Quoi qu’il en soit, c’est avec Norman Powell dans le cinq de départ et OG Anunoby sur le poste de Siakam que les Raptors ont fait face aux Knicks. Au terme d’un match où les deux équipes n’ont pas offert un feu d’artifice en attaque pour fêter la nouvelle année, les Torontois ont fait la différence en quatrième quart (enfin!) pour finalement s’offrir une victoire large (100-83).

Peu importe la manière, l’essentiel était de gagner pour finir 2020 sur une bonne note. Les regards sont désormais tournés vers 2021, qui débutera avec un déplacement en Louisiane. Les Raptors retrouveront ce samedi 2 janvier, les Pelicans de la Nouvelle Orléans qui les avaient battus en ouverture de la saison.

Le fil du match

Norman Powell est le seul des dix acteurs à rentrer vraiment dans le match. Il inscrit 7 des 10 points des Raptors qui mènent 10-4 après les 6 premières minutes de jeu. Les Knicks restent plus de 5 minutes sans marquer avant un panier de Barrett (14-6). Nick Nurse cherche des solutions sur son banc avec les entrées de Watanabe et Terence Davis.  Toronto maintient une petite avance sans toutefois prendre le large. Le score est de 22-18 après les 12 premières minutes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Raptors, toujours peu flamboyants en attaque, maintiennent leur petit avantage grâce à une défense correcte et des Knicks pas plus inspirés qu’eux de l’autre côté du terrain. Après un 3-points de Davis, ils mènent 35-31.  New York va renverser la rencontre sous l’impulsion de Randle. Ce dernier marque avec la faute. Les visiteurs sont devant pour la première fois du match après un 7-0 (40-42). OG Anunoby, sur rebond offensif, égalise à 42-42. Les deux équipes  rentrent aux vestiaires à la pause sur ce score.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les New Yorkais démarrent le troisième quart par un 6-0 et prennent le contrôle du jeu. Toronto est toujours à la peine en attaque, incapable de rentrer des tirs pourtant ouverts. Nurse continue sa large revue d’effectif en donnant du temps de jeu à Alex Len. Le grand pivot ukrainien signe son entrée par un tir primé (48-53). Lowry semble enfin relancer la machine en attaque avec un double pas en contre-attaque et un tir à 3-points. Les Raptors concluent ainsi un 10-2 (55-54).

La surprise Alex Len

Nurse lance un nouveau 5 inédit avec FVV, Powell, Johnson, Boucher et Len qui permet à l’arrière californien de briller. Powell porte l’attaque. Toronto reprend 6 longueurs d’avance (66-60). Alex Len continue de se montrer très adroit à longue distance. Il signe son troisième tir primé dans le coin droit. Les hommes de Nick Nurse mènent de 7 points avant l’ultime période (71-64).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sans être bien meilleurs en attaque, les Torontois prennent 9 points d’avance à la mi-parcours du dernier quart grâce à des tirs primés de VanVleet et Boucher (82-73). Toronto va mieux et déroule. Les Knicks sont lâchés. L’écart va monter jusqu’à +20 (95-75). La rencontre est pliée avec plus de 2 minutes restantes à jouer. Les remplaçants des deux équipes terminent le match. Score final 100-83.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les chiffres

statistiques Knicks Raptors

Stats Raptors Knicks
Via ESPN.com

Réaction

Fred VanVleet (meneur des Raptors): (sur les tensions évoquées dans le vestiaire avant le match) «Perdre trois matchs de suite ce n’est pas acceptable dans cette équipe, à tout moment. Je pense que les gars étaient énervés. Il y a un noyau de joueurs dans l’équipe et nous savons ce que chacun pense. Mais, parfois, les choses ont besoin d’être dites à haute voix. Certains problèmes devaient être pointés du doigt et je crois que les gars ont dit c’en est trop.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Analyse

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur