Radio-Canada: les compressions emportent Manon Côté

Partagez
Tweetez
Envoyez

La chef des communications du service français de Radio-Canada à Ottawa-Gatineau, Thalie Tremblay, s’occupera désormais aussi du reste de l’Ontario, le poste de Manon Côté à Toronto ayant été éliminé.

C’est Martine Descarreaux, «premier chef, communications régionales», qui a annoncé la nouvelle mardi dernier, confirmée par Manon Côté elle-même sur Facebook: «Je fais maintenant partie des statistiques de compressions budgétaires. Difficile de quitter notre diffuseur public et les collègues, mais le temps est venu de passer à autre chose.»

La nouvelle a consterné un grand nombre d’intervenants dans la francophonie torontoise, Manon Côté participant activement à une foule d’activités culturelles et communautaires, en tant que représentante de Radio-Canada comme à titre personnel.

Avec Sophie Bernier, la coordonnatrice culturelle du Centre francophone de Toronto, elle venait d’organiser le lancement de la Semaine francophone, le 20 mars, dans l’atrium de Radio-Canada. Manon Côté dirige aussi l’ensemble vocal Les Voix du Coeur.

«Tu parles d’un coup inattendu!», a lancé Guy Mignault, du Théâtre français de Toronto.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Tu laisses derrière toi des réalisations multiples qui ont permis à Radio-Canada de se rapprocher de son auditoire ontarien», a commenté Claire Francoeur, du Conseil scolaire Viamonde.

«Perte pour la communauté et pour tous ceux qui ont eu le plaisir de collaborer avec toi», a souligné Martine Rheault, du campus Glendon de l’Université York.

«Merci pour tout ce que tu as fait pour le Salon du livre de Toronto», a dit son président Valéry Vlad.

La haute direction de Radio-Canada (à Montréal) annonçait récemment une dernière vague de compressions de 80 millions $, s’inscrivant dans la restructuration décidée il y a deux ans visant, entre autres, à prendre le virage numérique.

En entrevue à L’Express, Robert Renaud, le directeur de la radio et de la télé française de Radio-Canada en Ontario (budget: 8 millions $), indique qu’il devra procéder dans les semaines à venir à l’élimination d’une quinzaine de postes (557 000 $), mais qu’aucune émission, temps d’antenne ou service aux auditeurs/téléspectateurs ne seront coupés.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

M. Renaud va par ailleurs créer quatre nouveaux postes (deux dans le nord et deux dans le sud) pour produire davantage de contenu numérique, tandis qu’un cinquième poste vacant à Windsor sera bientôt comblé.

Le site web de Radio-Canada – selon lui déjà le plus dynamique en Ontario français – sera éventuellement divisé en trois: pour l’Est, le Nord et le Centre-Sud de la province. Cela permettra, explique-t-il, de livrer du contenu «encore plus proche des gens».

Manon Côté relevait directement de Montréal et n’est pas comptabilisée dans cet exercice.

M. Renaud a vanté les mérites de Manon Côté, à l’instar de Mme Descarreaux, qui écrivait: «Tout au long de son parcours, Manon a contribué au rayonnement de Radio-Canada à travers la francophonie ontarienne. Elle a su créer des liens indéniables entre le diffuseur public et les communautés francophones des Régions de l’Ontario. Elle a relevé de multiples défis de communications dans un marché reconnu pour sa diversité et sa complexité.»

«Le regroupement des services de communications sous la supervision d’un seul gestionnaire existe déjà en Acadie, dans les régions du Québec et dans l’Ouest», rappelle Mme Descarreaux. «Il s’agit donc d’un modèle qui a fait ses preuves.»

Thalie Tremblay continuera d’être appuyée par les agents de communications Vincent Chénier et Angelica Ramirez, et «une personne ressource à Toronto se verra confier pour quelques mois l’analyse, les recommandations et la négociation des partenariats ainsi que l’organisation et la supervision d’activités et d’événements touchant la francophonie ontarienne».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur