Racines d’ici et d’ailleurs

Au musée de l'Aga Khan

Moe Clark

Moe Clark


11 septembre 2017 à 16h20

Il n’y a qu’au Canada qu’on puisse concevoir une «conversation musicale» entre des artistes métis, inuits, québécois, perses, afghans et arabes. C’est ce qu’offre cette saison le musée torontois de l’Aga Khan, en commençant le 16 septembre à 20h par l’envoûtante Moe Clark, une Métisse de l’Ouest qui vit maintenant à Montréal et qui chante en cri, anglais et français.

Elle partagera la scène avec sa complice d’origine libanaise Katia Makdisi-Warren (oud) et la chanteuse de gorge inuite Nina Segalowitz, accompagnées de cinq musiciens: trois Québécois (piano, contrebasse, percussion), un joueur de quanun d’origine turque et un autre maître de l’oud, réfugié syrien récent.

Le spectacle s’intitule Incantations et vise à plonger le public dans une «transe» favorisant la joie, la paix et le rapprochement des individus et des peuples, explique Moe Clark en entrevue à L’Express.

Elle vient de lancer son deuxième album, Within, «qui représente la culmination de sept ans de conte, de poésie, de performances musicales et d’expériences de vie»…

«Ma musique vient de mes racines et est un aspect de mon âme», dit-elle. «Comme peut le faire une odeur, la musique sert à activer la mémoire.»

Moe Clark a grandi à Calgary en anglais. Elle a pris conscience de ses origines métisses à l’adolescence. «Je ne parle pas couramment le cri et l’ojibwé, mais je continue de me réapproprier mes langues ancestrales, notamment dans mes chansons… et j’ai appris le français parce que j’ai déménagé à Montréal!»

«Mais la musique est une langue universelle», constate-t-elle.

Apportant notamment l’espoir, la musique participe aussi, selon elle, à la fameuse réconciliation entre les Premières Nations et les autres Canadiens (une question soulevée par L’Express à laquelle elle répond avec une grande prudence). «C’est difficile, cette réconciliation, parce qu’on n’a pas fini de découvrir la vérité. Cette quête de la vérité doit d’abord exister à l’intérieur de chacun.»

«Cette saison, des talents locaux et internationaux collaborent en transcendant les genres, les cultures, les nationalités et les médias», indique le responsable des arts de la scène à l’Aga Khan, Amirali Alibhai, qui a découvert Moe Clark en concert à Montréal.

Sa série comprend aussi: une soirée hommage à la ville kurde de Kobané, en Syrie (29 septembre); le trio malien Da Kali (14 octobre); Gordon Grdina et son groupe de Vancouver qui mêlent la musique arabe traditionnelle au jazz et à l’électronique (18 novembre). Le musée de l’art islamique participe également à la Nuit blanche du 30 septembre, et il accueille du 20 au 22 octobre un festival de flamenco!

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Des Gémeaux pour l’Ontario

L’émission Cochon Dingue, réalisée par le Franco-Ontarien Mathieu Pichette (à gauche), a remporté plusieurs prix dimanche  au gala des Gémeaux. Mathieu Pichet, Stéfany Brulier, Julie Lavalée, Sébastien Hurtubise, Carlos Soldevila, Micheline Sylvestre, Pascal Morissette, Pascal Barriault, Marie-Lou Morin. (Photo: Paul Ducharme)
Des producteurs et des artisans franco-ontariens se sont illustrés au gala de la télévision et des médias numériques.
En lire plus...

18 septembre 2017 à 14h45

Grosse fin de septembre franco à Toronto

Jean-Pierre Ferland lance le festival Francophonie en fête le 22. Gabrielle Goulet fête le Jour des Franco-Ontariens le 25. Robert Charlebois est à Markham le 28 et à Toronto le 29. Tifane fait partie de la Nuit africaine le 30.
L’agenda des francophones et des francophiles du Grand Toronto est plein ces deux prochaines semaines: festival Francophonie en Fête, anniversaire du Collège français, Jour...
En lire plus...

18 septembre 2017 à 10h22

TIFF 2017: des cris dans les salles obscures

Downrange
Suite à la suppression, pour l’édition 2017 du Festival international du film de Toronto, de deux programmes du festival international de Toronto, dont Vanguard,...
En lire plus...

18 septembre 2017 à 10h10

Musique Extravaganza Afro-Caribéenne

elage
À l’image d’un repas gastronomique aux mille et une saveurs, la Nuit Africaine viendra clôturer en beauté une délicieuse 12e édition du festival Francophonie...
En lire plus...

18 septembre 2017 à 10h09

Édouard et les maisons de bouteilles

La première maison de bouteilles d’Édouard a été construite en 1980. (Photo: Sandra Dorélas)
Île-du-Prince-Édouard
En lire plus...

18 septembre 2017 à 10h07

Les sucres naturels ne sont pas meilleurs que les sucres raffinés

Ce n’est pas la nature du sucre qui fait la différence, mais bien la quantité totale de sucre qu’on consomme. (Photo: Monika Adamczyk | Dreamstime)
Il y a plusieurs mythes entourant les sucres qui dérangent Catherine Lefebvre. Au point où la nutritionniste a dédié un livre entier à ce...
En lire plus...

18 septembre 2017 à 10h02

Un tour du monde de la francophonie à TV5

tv5
25 heures, 23 destinations, 5 continents
En lire plus...

18 septembre 2017 à 10h00

Le rôle très stratégique d’une première ministre

Rachel Notley, présidente du Conseil de la fédération et Première ministre de l'Alberta. (Photo: Connor Mah - https://www.flickr.com)
Tribunaux albertains: on peut employer le français dans les communications verbales... mais pas écrites
En lire plus...

18 septembre 2017 à 9h59

Islamophobie? Non, véritéphobie!

Le président Donald Trump et son épouse Melania avec le roi  Salman et le président égyptien Abdel Fattah Al Sisi. (Photo: Maison-Blanche)
L’État islamique continue de frapper. Que faire?
En lire plus...

18 septembre 2017 à 9h58

Des coffrets pour monter votre propre exposition

Gustav Klimt. Éditions Taschen, 2017, coffret d’affiches (16 tirages sous coffret), 25,4 x 33 cm.
Les éditions Taschen, comme cela ressort des nombreux articles de L’Express qui mentionnent leur nom, se consacrent à la promotion d’œuvres artistiques ou de...
En lire plus...

18 septembre 2017 à 9h57

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur