Qui surveille la piscine?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Cet été, la Société de sauvetage rappelle aux parents et aux gardien(ne)s d’enfants en bas âge l’importance de la sécurité aquatique en lançant la toute nouvelle carte de SURVEILLANT qui permet d’identifier la personne responsable de la surveillance lorsque les enfants sont près ou dans l’eau.

La carte se veut un moyen d’éliminer la confusion à propos de la personne qui est responsable de superviser les enfants, et ce, dans le but de réduire les accidents ou les décès par noyade.

La noyade est la deuxième cause de décès auprès des enfants de moins de 10 ans et les enfants de moins de cinq ans sont particulièrement à risque. La gravité du problème est soulignée dans un rapport rédigé par le Bureau du coroner en chef pour l’Ontario. Le rapport identifie 13 décès par noyade d’enfants de moins de cinq ans au cours de l’été 2010.1
«Année après année, nous étudions des cas de noyade qui impliquent des bambins et de jeunes enfants», explique le Dr Dirk Huyer, Coroner en chef pour l’Ontario. «Dans notre rapport 2010, nous avons fait des recommandations préventives concernant la supervision, le port de vêtements de flottaison approuvés et l’enseignement de la natation au plus bas âge possible.»

Les campagnes d’éducation du public qui ciblent les parents ou les gardiens de bébés, de bambins ou d’enfants d’âge scolaire sont essentielles.

Carte de surveillant

Les initiatives de prévention, comme la carte de SURVEILLANT, mettent l’accent sur le besoin d’une supervision directe et continue, et ce, à n’importe quel moment où un enfant se trouve dans ou près de l’eau.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La plupart des personnes croient qu’ils seront en mesure de reconnaître un enfant qui se noie puisqu’ils entendront ses appels à l’aide ou des éclaboussures et des gestes avec les bras.

En fait, un enfant en détresse est plus susceptible de couler silencieusement vers le fond de l’eau sans être capable d’appeler à l’aide ou de montrer des signes de détresse. La noyade peut survenir rapidement et silencieusement. Elle peut passer inaperçue, même si des personnes sont près du plan d’eau.

La carte de SURVEILLANT est conçue pour faire en sorte que les parents et les gardien(ne)s soient particulièrement vigilants lorsqu’ils surveillent les jeunes enfants et les non-nageurs qui sont dans ou près de l’eau.

La carte en plastique se porte sur un cordon passé autour du cou et elle contient des conseils très spécifiques afin d’aider les parents et les gardiens à comprendre leur rôle, mais aussi à effectuer une surveillance la plus efficace possible. Ceux et celles qui portent la carte s’engagent à donner 100 % de leur attention à leur rôle de surveillant et à trouver un autre adulte pour les remplacer s’ils ont besoin de détourner leur attention pour quelque raison que ce soit.

La carte contient la promesse suivante: «Les personnes désignées SURVEILLANT promettent de maintenir une supervision constante et vigilante jusqu’à ce qu’elles soient relevées de leur tâche.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Partout au Canada, 61% de victimes âgées de moins de cinq ans se noient alors qu’elles sont seules près de l’eau et 53% se noient au moment où la personne assurant la supervision était distraite.

Curiosité et excitation

«Les jeunes enfants et les bambins possèdent une curiosité naturelle et une attirance presque magnétique aux plans d’eau», explique Barbara Byers, directrice de l’éducation du public pour la Société de sauvetage. «Ils sont conditionnés à penser que l’eau est un endroit pour s’amuser, comme jouer dans le bain ou dans la pataugeoire, et ceci peut leur donner un faux sentiment de sécurité.»

«Les jeunes enfants, surtout ceux âgés de moins de cinq ans peuvent être très impulsifs, surtout lorsqu’ils sont excités», explique Jean Clinton, un professeur clinique agrégé au Département de psychiatrie et de neuroscience du comportement de la McMaster University, section de la psychiatrie infantile. «Ils peuvent réciter les règles de sécurité, mais lorsqu’ils sont excités, les enfants peuvent oublier ces règles ou les habiletés de sécurité aquatique et ils sont incapables de reconnaître le moment où ils doivent les mettre en pratique.»

Renseignements

Les personnes ou les organismes peuvent se procurer la carte de sécurité aquatique de SURVEILLANT en ligne au www.lifesavingsociety.com ou en appelant directement la Société de sauvetage au 416-490-8844. Les cartes coûtent 7,50 $ chacune ou 125 $ pour 25 cartes.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur