Quand la chanson française croise le musical américain

Louise Pitre chantera pour la Fondation Lavoie le 21 février au Centre St-Lawrence.

4 février 2013 à 20h13

Le 21 février prochain, Louise Pitre chantera au profit de la Fondation Hélène-Trembley-Lavoie au St. Lawrence Center for the Arts.

La fondation, lancée il y a un an, œuvre pour que les personnes âgées francophones en fin de vie aient accès à des services spécialisés et des soins de longue durée en français. Les fonds récoltés lors de cette soirée iront à cette cause.

Il est notamment question d’un projet immobilier qui aurait pour but de construire le premier centre de soins au service des adultes francophones en perte d’autonomie. La mission de la fondation est également de sensibiliser la population à cette carence de soins en français.

Louise Pitre représente une figure prestigieuse pour la Fondation. Elle est considérée comme la plus connue des actrices de comédies musicales canadiennes.

Elle se produit régulièrement au Canada, mais également à Broadway où elle a endossé un rôle dans Mamma Mia! Une performance remarquée qui lui a valu une nomination aux Tony Awards. Le magazine Toronto Life la liste d’ailleurs dans ses «50 raisons d’aimer Toronto».

La bonne personne

Louise Pitre n’est pas seulement une invitée de marque, elle se sent concernée par la cause de la Fondation. Interrogée lors d’une entrevue, elle raconte d’où est partie l’initiative du spectacle. «C’est Sylvie Lavoie qui m’a contactée. Elle était présente à l’un de mes concerts où j’évoquais l’histoire de mon père. Il souffrait d’Alzheimer, et ça a été très dur de trouver un endroit pour l’accueillir (…) Ils ont donc pensé que j’étais la bonne personne pour faire partie de l’association.»

Une proposition qu’elle accepte immédiatement. Elle explique combien elle se sent impliquée: «Aujourd’hui ma mère souffre de démence, et ce serait fantastique de pouvoir l’avoir à mes côtés à Toronto.»

Chansons françaises

L’artiste franco-ontarienne consacrera deux tiers du spectacle à des chansons françaises. « Je vais chanter en français, c’est l’occasion», dit-elle. Elle proposera notamment des classiques d’Édith Piaf (La vie en rose, L’Hymne à l’Amour), de Jacques Brel (Ne me quitte pas). Le reste du concert sera composé de chansons en anglais issues notamment du répertoire de Broadway: Memories de Cats, The Winner Takes It All de Mamma Mia!, etc.

Elle sera accompagnée de la pianiste Diane Leah et de Sylvain Landry, chanteur d’opéra, chef d’orchestre, mais également collectionneur d’art (il est le propriétaire de la galerie Thompson Landry à Toronto.)

500 billets sont disponibles pour le concert et pour 50$ supplémentaires, des tickets sont proposés pour assister à une réception après le spectacle, qui permettra de rencontrer Louise Pitre. Attention les disponibilités sont limitées.

Renseignements

Mélodies: une soirée en chansons avec Louise Pitre, le jeudi 21 février à 20h, au Jane Mallett Theatre, St Lawrence Centre for the Arts, 27 Front Street East Toronto.
Spectacle: www.stlc.com/index.php?id=1541
Réception: www.stlc.com/index.php?id=1544

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Ateliers de théâtre

1-1
Amoureux du théâtre bonjour, Vous êtes francophone ou francophile? Ekin Agency Arts offre des ateliers de théâtre intensifs en francais Coprs, espace et voix: – prise de parole en...
En lire plus...

Un jardin de plantes médicinales cérémoniales chez Manuvie

Devant le jardin au QG de Manuvie: le sous-ministre adjointy Shawn Batise;  Peter Wilkinson, vice-président principal des Affaires réglementaires et publiques à la Financière Manuvie; l'ainé Gary Sault de la Première Nation mississauga de New Credit; David Zimmer, le ministre ontarien des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation; la sous-ministre Deborah Richardson.
Réconciliation avec les Premières Nations
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h06

Un «happening» sur l’enracinement de la francophonie à Toronto

Marie-Claire Marcotte et Maxime Robin (Photo:Manuel Verreydt)
Pour les 50 ans du TfT
En lire plus...

16 octobre 2017 à 9h00

Profitez de votre soirée dans Yorkville

Le Heliconian Hall: la seule église en bois encore debout à Toronto.
Avant et après le concert de Benoît LeBlanc au Heliconian
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h55

Lisa Simone: 1000 vies pour atteindre la sérénité

Lisa Simone (Photo: Alexandre Lacombe)
À la place des arts de St. Catharines le 26 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h53

Un mystérieux portrait de la princesse Anastasia

Jim Watt et Veronica Kvassetskaia-Tsyglan tenant le portrait d'Anastasia.
Bientôt dévoilé au Arts and Letters Club de Toronto
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h52

Protéger l’environnement de/pour l’humanité

Plastic China, de Wang Jiuliang
Des films percutants au festival Planet In Focus du 19 au 22 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h50

Les réalisatrices autochtones veulent casser les clichés

Six femmes autochtones du court-métrage Creatura Dada.
18e édition du festival du film autochtone ImagiNATIVE
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h45

L’humoriste préféré des Français revient en anglais

Gad Elmaleh à Los Angeles (Photo: Todd Rosenberg Photography)
Oh My Gad le 11 novembre au théâtre Queen Elizabeth
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h40

Annulation d’Énergie Est: des raisons strictement économiques?

pipeline
Remplacé par Keystone XL: Donald Trump plus proactif que Justin Trudeau.
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h30

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur