Pudong, le nouveau secteur emblématique de Shanghai

Vitrine de la Chine du 21e siècle

Partagez
Tweetez
Envoyez

Il y a 20 ans, Pudong était un projet naissant. Il s’agissait de créer un grand quartier financier (le district Lujiazui) à partir d’un large périmètre en désuétude. Aujourd’hui, quatre des 15 plus hauts buildings du monde sont ici, de même que la place financière de la 2e économie du monde.

Peu de touristes dorment dans Pudong. Le secteur prend des airs de science-fiction quand il est désert, très tôt le matin, et des airs de fête foraines le soir alors que les familles profitent de la montée dans la Orient Pearl Tower (la Perle de l’Orient) et d’une visite au nouvel Aquarium de Shanghai.

En 2015, Pudong accueillera le deuxième Disneyland de Chine (après celui de Hong Kong).

Les belles vies

Les transports publics de Shanghai sont d’une efficacité prodigieuse. Il s’avère facile de gagner les quartiers touristiques établis comme le Bund (ancien quartier financier, dominé par des Occidentaux) et la fameuse «concession fraçaise», un quartier où vivaient des expatriés qui faisaient la belle vie au XIXe siècle, souvent aux dépens des Chinois.

Aujourd’hui, ce sont la classe dominante et la classe moyenne chinoises qui font la belle vie à Shanghai, capitale chinoise du magasinage et de la gastronomie.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sept des 23 millions d’habitants sont des travailleurs migrants (des Chinois non de Shanghai) venus ici améliorer leurs conditions de vie. Et les étrangers trouvent toujours leur compte à Shanghai, devenue une capitale mondiale du commerce.

Et aussi du tourisme. Shanghai est une interface entre l’Occident et la Chine traditionnelle. Un voyage dans l’Empire du milieu devrait commencer ou se terminer ici.

Les tours géantes

Avec ses 632 m (la Tour CN fait 553 m), la Shanghai Tower deviendra en 2015 le deuxième édifice le plus haut du monde. Cette tour à bureaux de 128 étages – coût: 2,5 milliards $US – jettera de l’ombre sur les 492 m de son voisin, le Shanghai World Financial Center, dont la tour d’observation est extrêmement impressionnante.

Les buildings de Shanghai sont dotés des systèmes d’énergie renouvelables les plus avancés. Des éoliennes au sommet de la Shanghai Tower produiront 350 000 kWh par année et tout l’édifice sera chauffé et climatisé par géothermie.

C’est le grand bond en avant écologique de la Chine.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ce pays est déterminé à passer de mauvais à bon élève environnemental, et à devenir un leader mondial  en matière de développement durable.

«Si Shanghai était un pays, note Scott Williams de la Chambre de commerce des États-Unis à Shanghai, son produit intérieur brut en ferait la 7e économie du monde.» C’est une économie dominée par les services (à 70%).

Les salaires augmentent de près de 8% par année et bientôt Shanghai n’aura presque plus d’avantage compétitif lié aux salaires, explique-t-il.

Pas trop chère

Shanghai demeure néanmoins une ville abordable pour les touristes. Les hôtels 5 étoiles proposent souvent des réductions de 20 à 40% et la petite hôtellerie est fiable. Les plaisirs de Shanghai sont en général gratuits ou peu chers: ballades à pied dans les vieux quartiers et sur le Bund, lèche-vitrine sur Nanjing Road, tai-chi dans les grands parcs, bateau-mouche sur le fleuve, musées et cuisine de rue…

Certes, on peut dormir pour moins cher dans le secteur Puxi, du côté des quartiers traditionnels. Pourtant, séjourner du côté de Pudong, aux cœur des gratte-ciels, des gens d’affaires chinois et des vagues d’employés qui viennent y travailler, permet de voir de près le visage de la Chine du 21e siècle – sûre d’elle-même, alliant le meilleures pratiques de l’Orient et de l’Occident, tournée vers l’avenir et de moins en moins vers le passé.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Essayé et recommandé

Ritz-Carlton Shanghai Pudong: Il occupe les derniers étages d’une tour de 58 étages. C’est un des hôtels les plus chics du monde. Ses chambres coûtent près de 500$ la nuitée. Un tarif régulier presque insensé en Asie. Le bar sur le toit est le plus élevé de Chine – il procure une vue inoubliable sur Shanghai.

Grand Kempinski Shanghai: À deux pas de la Oriental Pearl Tower dans Pudong, ce 5 étoiles d’une grande chaîne hotellière allemande propose de grandes chambres à 175$ (quand on réserve au moins une semaine à l’avance). Plusieurs grands hôtels de Shanghai font des promotions, surtout le week-end, qui rendent abordable un luxe impressionnant.

Lufthansa propose des vols de Toronto aux aéroports de Munich et de Francfort. Ces immenses plaques tournantes assurent des correspondances nombreuses vers l’Asie – notamment vers Shanghai.

Les guides Lonely Planet constituent une excellente référence pour voyager en Chine. Le guide L’essentiel de la Chine vient d’être réédité. Tous les renseignements essentiels s’y trouvent, mais ce guide est deux fois plus compact (444 pages) que la brique habituelle.

Tourisme Shanghai
Office national de tourisme de Chine

Benoit Legault était l’invité à Shanghai de la Chambre de commerce des États-Unis et des lignes aériennes Lufthansa.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur