C’est le printemps aux James Gardens

Balades pour les curieux de Toronto

James Gardens
Pique-nique dans le parc de James Gardens. Photos: Nathalie Prézeau
Partagez
Tweetez
Envoyez

J’aime explorer les rivières de Toronto et trouver de nouveaux accès. Ce weekend, je voulais voir les James Gardens au printemps. J’ai donc localisé une petite pâtisserie que je ne connaissais pas, située hors des sentiers battus, dans un quartier résidentiel, à seulement 250 mètres d’un accès à la rivière Humber.

Par hasard, elle se trouvait non loin d’une grande jardinerie fourmillant de Torontois au pouce vert. C’est définitivement le printemps!

James Gardens
La jardinerie Scarlett Gardens & Florist à Etobicoke.

Stationnement gratuit aux James Gardens

Google Map me confirmait que James Gardens n’était qu’à 20 minutes de marche de Jadranka Pastries (257 Scarlett Rd).

J’ai donc décidé qu’elle serait mon point de départ afin de rallonger la balade. J’ai facilement pu me garer gratuitement dans les rues avoisinantes à la pâtisserie.

Ceux qui ne peuvent pas faire une longue balade seront ravis d’apprendre qu’il y a amplement d’espaces de stationnement gratuit aux James Gardens (99 Edenbridge Drive, Etobicoke). Et que les toilettes des jardins sont ouvertes pour la saison.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
James Gardens
Jadranka Pastries à Etobicoke.

Jadranka Pastries

On entre dans un petit commerce sans se douter de toute l’histoire qu’il y a derrière cette entreprise. La pâtisserie est petite, je fais trois pas et j’arrive au comptoir.

Plusieurs noms de gâteaux me suggèrent qu’il s’agit de spécialités venant d’un pays de la vieille Europe. Bohem, Shamponez, Dobosh… Pensez petits gâteaux avec glaçage plein beurre… Ils servent aussi le café.

Plusieurs tables à l’extérieur reçoivent les visiteurs devant Jadranka. Comme la piste cyclable de la rue Scarlett est ornée à cet endroit de blocs de ciment peints par des artistes, et les arbres matures de l’autre côté de la rue créent un grand pan de mur de verdure, le coup d’oeil n’est pas mal.

Jadranka Pastries
Chez Jadranka Pastries.

Une pâtisserie à Sarajevo

J’apprendrai par la suite que les grands-parents du propriétaire, Nikola et Zora, avaient une pâtisserie courue à Sarajevo, dans l’ancienne Yougoslavie. En 1992, lorsque la guerre en Bosnie a éclaté, la pâtisserie a été contrainte de fermer et de fuir après 36 ans.

En 2004, Jadranka Pastries a ouvert ses portes dans son nouveau pays, le Canada.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

J’ai trouvé un reportage célébrant la réouverture en 2007 de Jadranka Pastries par Aleksandar, le fils de Nikola (de retour du Canada) à l’emplacement original du commerce dans le quartier Grbavica de Sarajevo!

Mieux vaut consommer vos petits gâteaux sur place avant la balade, ou les commander au retour. Les pâtisseries plein beurre dans une voiture réchauffée par le chaud soleil… pas une bonne idée!

Jadranka Pastries
Des chocolats de Jadranka Pastries.

La rivière Humber

De la pâtisserie, marchez vers le nord sur Scarlett. Vous trouverez juste après le pont un sentier (Humber River Recreational Trail) qui descend vers le versant ouest de la rivière Humber.

Empruntez le sentier vers le Sud, en suivant l’eau qui coule en direction du lac Ontario.

On peut marcher aussi longtemps ou aussi peu qu’il nous chante le long de ce sentier. Entre la rue Scarlett et les terrains de tennis de Edenbridge, 500 mètres plus loin, il y a plusieurs bancs pour se reposer. Et on peut compter sur une toilette portable devant les tennis.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
rivière Humber
La rivière Humber vue du pont de la rue Scarlett.
rivière Humber
Non loin du sentier récréatif de la rivière Humber.

Un panorama surprenant

James Gardens se trouve à 1 km du pont de la rue Scarlett. Moins d’un kilomètre plus loin, vous atteignez la forêt mature de Lambton Woods, offrant un environnement complètement différent.

Cinq minutes plus loin, on passe sous le pont ferroviaire, tout en haut des grands arbres. Un panorama surprenant.

Si vous traversez le pont piétonnier, vous poursuivrez la balade sur le versant est de la rivière et passerez sous le pont de la rue Dundas Ouest. (Vous êtes ici à 1.75 km de James Gardens et 2.75 km de la rue Scarlett.)

Au-delà, à une demi-heure de marche, se trouve le parc Étienne-Brûlé.

James Gardens
Non loin du sentier récréatif de la rivière Humber.
James Gardens
Le sentier récréatif de la rivière Humber.

James Gardens

Les arbres sont présentement en fleurs aux James Gardens. J’aime beaucoup cet endroit, surprenant pour la grande variété de recoins qu’il comporte sur un petit périmètre.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Son plan d’eau près du terrain de stationnement est très populaire auprès des canards en été. Un autre petit étang caché parmi les arbres a des airs de jardin japonais.

Les plantes grimpantes sur des arches pour le moment dénudées exploseront sous peu pour créer une destination «instagrammable».

Au fond, un sentier bordé de grosses pierres au look des années 50 remonte jusqu’à l’ancien manoir de la famille James, en haut de la falaise. Il sert maintenant de centre communautaire.

James Gardens
Un étang dans le parc de James Gardens, lieu de quiétude et de beauté.
James Gardens
James Gardens.

Pendant que vous êtes autour des James Gardens

À un pâté de maisons de Javranka Pastries se trouve la jardinerie Scarlett Gardens & Florist (271 Scarlett Rd).

L’endroit est pas mal plus grand qu’il n’en a l’air au premier coup d’oeil. Il se prolonge vers l’arrière. On y vend des plantes, des arbustes, des plants d’herbes et de légumes.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur