Pour une culture franco-ontarienne plus visible à Radio-Canada

L'assemblée de consultation du 8 février dans l'atrium de Radio-Canada.

L'assemblée de consultation du 8 février dans l'atrium de Radio-Canada.


10 février 2017 à 11h33
Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre La Cité et L’Express.
Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre La Cité et L’Express.

 Thomson Birara est étudiant en journalisme à Toronto au collège d’arts appliqués La Cité.


Radio-Canada doit trouver des moyens de rejoindre les jeunes et de donner une plus grande place sur ses ondes radio et télé aux communautés franco-ontariennes.

Ces préoccupations ont été partagées autant par le public que par les sept membres de la haute direction du diffuseur public réunis à l’atrium du siège social, rue Front ouest, dans le cadre de leur tournée biennale de consultation communautaire le 8 février.

D’après plusieurs intervenants, parmi la quarantaine de personnes présentes et parmi les milliers d’internautes qui participaient à distance, la SRC pourrait donner plus souvent la parole aux experts franco-ontariens sur les enjeux présentés dans les téléjournaux.

«On pourrait vraisemblablement améliorer notre couverture», a concédé Pierre Ouellette, le directeur des services régionaux pour l’Ontario, concernant une critique d’une internaute sur les coupures de personnel dans les régions éloignées.

L’ex-recteur de l’Université de Hearst, en poste depuis octobre, offre deux éléments que son équipe devra consolider: une présence plus fréquente dans le Nord-Ouest de la province et une meilleure couverture de la ceinture du grand Toronto.

Pierre Ouellette, directeur des Services régionaux de l’Ontario; Marco Dubé, directeur des Services régionaux au pays; Michel Bissonnette, vice-président des Services français de Radio-Canada; Patricia Pleszczynska, directrice de la Radio dans le Grand Montréal; Nancy Roch, directrice de la Programmation télévisuelle.
Pierre Ouellette, directeur des Services régionaux de l’Ontario; Marco Dubé, directeur des Services régionaux au pays; Michel Bissonnette, vice-président des Services français de Radio-Canada; Patricia Pleszczynska, directrice de la Radio dans le Grand Montréal; Nancy Roch, directrice de la Programmation télévisuelle.

«Avoir une réflexion stratégique et politique sur la culture au Canada» fait aussi partie des objectifs de la maison.

Pour fidéliser la jeunesse ontarienne, Pierre Ouellette suggère de s’inspirer de ce qui se fait en Acadie, où une émission comme Jeunes Reporters Acadie donne la chance à des jeunes du secondaire de produire leurs propres reportages.

Par ailleurs, on ne parle plus de virage numérique à Radio-Canada. Selon les dirigeants, il a déjà été pris et on est bel et bien sur l’autoroute. L’enjeu de la conversation est maintenant de définir la place du diffuseur public dans le nouvel univers médiatique.

Selon Michel Bissonette, le (nouveau lui aussi) vice-président principal des services français de Radio-Canada, les communications numériques représentent une «opportunité incroyable» pour les communautés minoritaires. «On devient capable de personnaliser les contenus en fonctions des intérêts et de la réalité de chacune des communautés», dit-il.

Enfin, briser le lien politique dans le financement de Radio-Canada est aussi un enjeu majeur pour la société. «C’est au gouvernement d’imaginer une façon de dépolitiser le renouvellement des enveloppes de financements», a convenu M.Ouellette. La Société propose entre autres que les crédits gouvernementaux soient dorénavant confirmés sur plusieurs années. Par exemple, qu’il concorde avec le renouvellement des licences par le CRTC.

Au centre: Michel Bissonnette, le nouveau chef des Services français de Radio-Canada au pays. Debout: l'animatrice Catherine Lafrance, présentatrice du Téléjournal Ontario.
Au centre: Michel Bissonnette, le nouveau chef des Services français de Radio-Canada au pays. Debout: l’animatrice Catherine Lafrance, présentatrice du Téléjournal Ontario.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Vieux jeu: affronter les fantômes du passé

Jacques Godin et Anthony Therrien dans Vieux jeu.
Partie parfaite pour Jacques Godin
En lire plus...

17 octobre 2017 à 15h30

Champion de la conservation des sols

Eric Kaiser ne se doutait pas que ses pratiques allaient devenir exemplaires.
Eric Kaiser voulait seulement empêcher sa terre de disparaître dans la baie
En lire plus...

17 octobre 2017 à 15h21

On est de plus en plus «connecté» sur notre santé

Les médecins se méfient encore des bidules permettant à leurs patients de mesurer eux-mêmes leur état de santé. (Photo: Hamza Butt / Flickr / Creative Commons)
Applications capables de surveiller poids, tension, glycémie, alimentation, exercice...
En lire plus...

17 octobre 2017 à 14h44

Ateliers de théâtre

1-1
Amoureux du théâtre bonjour, Vous êtes francophone ou francophile? Ekin Agency Arts offre des ateliers de théâtre intensifs en francais Coprs, espace et voix: – prise de parole en...
En lire plus...

ONU: on attend beaucoup du Canada

L'ambassadeur du Canada à l'ONU, Marc-André Blanchard.
Des objectifs de développement durable ambitieux
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h54

Un jardin de plantes médicinales cérémoniales chez Manuvie

Devant le jardin au QG de Manuvie: le sous-ministre adjointy Shawn Batise;  Peter Wilkinson, vice-président principal des Affaires réglementaires et publiques à la Financière Manuvie; l'ainé Gary Sault de la Première Nation mississauga de New Credit; David Zimmer, le ministre ontarien des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation; la sous-ministre Deborah Richardson.
Réconciliation avec les Premières Nations
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h06

Un «happening» sur l’enracinement de la francophonie à Toronto

Marie-Claire Marcotte et Maxime Robin (Photo:Manuel Verreydt)
Pour les 50 ans du TfT
En lire plus...

16 octobre 2017 à 9h00

Profitez de votre soirée dans Yorkville

Le Heliconian Hall: la seule église en bois encore debout à Toronto.
Avant et après le concert de Benoît LeBlanc au Heliconian
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h55

Lisa Simone: 1000 vies pour atteindre la sérénité

Lisa Simone (Photo: Alexandre Lacombe)
À la place des arts de St. Catharines le 26 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h53

Un mystérieux portrait de la princesse Anastasia

Jim Watt et Veronica Kvassetskaia-Tsyglan tenant le portrait d'Anastasia.
Bientôt dévoilé au Arts and Letters Club de Toronto
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h52

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur