Plongée au cœur du Péloponnèse, joyau de la Grèce continentale

7 Charlie Courrent
L'église byzantine de Monemvasia.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Péloponnèse, péninsule au sud de la Grèce, est une région riche en patrimoine historique et en paysages fabuleux. L’Express vous y emmène pour une petite escapade.

La mythique Sparte

Situé au cœur du Péloponnèse, Sparte a été reconverti en une ville moderne de 18 000 habitants.

Toutefois, dans la Grèce antique, elle était l’une des cités les plus puissantes, au même rang qu’Athènes. D’ailleurs, elle était la seule à ne pas être entourée de forteresse, vouant une confiance absolue en son armée.

Aujourd’hui, les visiteurs peuvent admirer les ruines de l’ancienne cité, et notamment celles du théâtre antique. Vous pourrez également vous mesurer au Roi Leonidas Ier de Sparte (-489 à -480), dont la statue règne sur la nouvelle ville.

12 Charlie Courrent
La statue du Roi Leonidas Ier de Sparte.

La cité byzantine de Mystrás

À quelques kilomètres de là, Mystrás, une ancienne ville fortifiée, domine la vallée avec une vue splendide. Perchée sur le mont Taygetus, la cité de Mystrás a été fondée par les Francs au XIIIe siècle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Passée sous le contrôle de l’Empire Byzantin, elle a été considérée pendant plusieurs années comme la deuxième capitale byzantine, derrière Constantinople.

En 1950, elle est devenue un site archéologique, reconnu en 1989 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les ruines de la cité, mais aussi la forteresse, les églises, les monastères et son palais sont exceptionnels à visiter.

10 Charlie Courrent
Les ruines sur le site de Mystrás.

Monemvasia, la cité médiévale sculptée

Le village de Monemvasia est sans doute l’un des plus uniques de toute la Grèce continentale. Entourée de rempart et sculptée sur le rocher, cette ville-château est une merveille architecturale.

Surnommée «le Gibraltar de l’Orient», Monemvasia regorge de ruelles voûtées, d’églises byzantines et de manoirs vénitiens sublimes. Depuis les hauteurs du village, le panorama sur les ruelles et la mer est à couper le souffle.

Cette cité médiévale nous replonge dans l’histoire byzantine et sa culture. En effet, à l’intérieur de ces fortifications ont vécu à la fois les Byzantins, les Vénitiens ainsi que les Ottomans. Pour s’y rendre, il vous faudra emprunter le seul pont reliant cet îlot au continent.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
5 Charlie Courrent
L’îlot sur lequel se situe Monemvasia.

La magie des grottes de Diros

Visiter la grotte Vlychada (l’une des grottes du site de Diros) est une expérience hors du commun. Situé dans le sud-ouest du Péloponnèse, ce site exceptionnel offre l’opportunité aux visiteurs de revenir à l’aire néolithique l’espace de quelques minutes.

En naviguant sur un lac souterrain pendant près de deux kilomètres, vous aurez le privilège d’observer des milliers de stalactites et stalagmites formés il y a plusieurs millions d’années lors du retrait de la mer.

Lors de cette expédition, à plusieurs centaines de mètres sous la roche, vous aurez l’impression d’assister à un véritable miracle de la nature. Les couleurs et les formes magiques qui se déploient au dessus de nos têtes rendent ce lieu tout simplement unique au monde.

2 Charlie Courrent
Embarquement dans les grottes de Diros.

Ne pas oublier le Canal de Corinthe

À noter que ces différentes destinations se situent à quelques heures en voiture depuis Athènes, la capitale grecque. Au départ d’Athènes, n’hésitez pas à vous arrêter quelques instants au niveau du canal de Corinthe.

Ouvert en 1893, ce canal de Corinthe permet de relier le golfe de Corinthe, dans la mer Ionienne (ouest), au golfe Saronique, dans la mer Égée (Est). Ses dimensions gigantesques impressionnent les touristes du monde entier.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur