Plaisirs d’hiver pour la journée de la famille

Bal de neige à Ottawa et Domaine des flocons à Gatineau


9 février 2016 à 10h04

Et si pour changer d’air, vous partiez en Outaouais pour la longue fin de semaine de la famille? Les plaisirs d’hiver vous attendent à Gatineau et Ottawa.

De mon côté, j’ai décidé de suivre à la trace la sympathique famille de Glamottes qui ne perd jamais une occasion de profiter de l’hiver pour s’amuser.

Animaux magiques éternels, les glamottes (apparentées aux marmottes) traversèrent le détroit de Béring par un pont de glace reliant la Russie à l’Alaska, il y a de cela bien bien longtemps. Ils s’installèrent dans une partie nord de notre monde, aujourd’hui appelée Canada».

Fanas d’hiver, les glamottes se terrent l’été». Ce n’est qu’avec les pointes de froid qu’ils sortent leur nez et se préparent à fêter tout l’hiver.

Il y a environ une trentaine d’année, la famille Glamotte découvre le Bal de Neige à Ottawa et le Domaine des flocons à Gatineau. Leur plaisir fut tel, qu’elle revient chaque année se mêler à la foule pour glissades et jeux variés et demande à devenir les mascottes attitrées du festival.

Parc Jacques Cartier

Je me suis rendue au Parc Jacques Cartier où les Glamottes vivent. Je ne peux que comprendre leur enthousiasme en arpentant ce terrain de jeux de neige le plus important du continent en milieu urbain.

Au Domaine des flocons (appellation du lieu pendant le mois de février), tout est réuni pour le plaisir des grands et des petits. Carrousel, tyrolienne, glissoires pour plusieurs niveaux, spectacles, chants et danses des Premières Nations, jeux pour tous petits, démonstrations de planche à neige…

Les familles rient, se pressent et se bousculent joyeusement au pied et au sommet de chaque attraction. Pour une modique participation, on peut même faire un tour en chiens de traineau autour du parc. Une activité assez prisée.

Canal Rideau

Je me réchauffe d’un bon chocolat chaud quand j’aperçois plus loin Madame Glamotte. Elle câline des enfants curieux venus la toucher. Le temps que je m’approche, elle a disparu. Je questionne. On me renseigne. La famille Glamotte joue sur tous les terrains de jeux. Celui du Domaine des flocons, où je me trouve, et celui du Bal de Neige, à Ottawa. Elle s’y rend en empruntant le Canal Rideau.

En regardant bien ce canal désert aujourd’hui tant la douceur des températures ne permet pas un patinage sans danger, je tâche d’apercevoir les trous encerclés d’orange. Creusés dans la glace du canal pour arroser et rendre plus belle la patinoire, ces trous sont les portes d’entrée et de sortie des Glamottes pour circuler d’un domaine à l’autre.

En temps normal, quand les patineurs prennent le Canal d’assaut, je me demande comment elles font, sans se faire blesser. Sans provoquer d’accident. Je prends quant à moins l’une des navettes gratuites qui relient les domaines, si pratiques.

Côté Capitale, le Bal de Neige bat son plein également. La patinoire devant l’Hôtel de Ville est un haut lieu de rassemblement et un petit arrêt ludique avant l’aventure culturelle et artistique qui se déroule en face, dans le Parc de la Confédération.

Concerts Sous-Zéro

L’un des jumeaux Glamotte m’a d’ailleurs précédée dans l’admiration du concours de sculptures sur glace.

Le thème du festival cette année étant le Grand Nord canadien, les délicates réalisations sur glace représentent (entre autres) des exemples de faune et de flore canadienne. Les artistes ont joué le jeu, et respectant les contraintes imposées par le concours, ont déployé tout leur talent.

J’attendrai que le soir tombe pour me joindre à la foule et assister aux concerts Sous-Zéro. L’occasion de voir ou de découvrir chanteurs et musiciens canadiens.

Je ne sais où les Glamottes aiment manger, mais j’ai établi mes quartiers aux Brasseurs du Temps, tant pour l’ambiance que la cuisine. Un peu excentré, mais ça vaut la peine.

Et vous? Où irez-vous? Par quoi commencerez-vous le jour de la famille?

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Haïti : la rage des innocents

Des centaines de visages décomposés par la rage apparaissent sur nos écrans: les visages de milliers de jeunes Haïtiens privés d'espoir. Rien ne les...
En lire plus...

17 février 2019 à 17h30

Sur les traces des aventuriers du 80e parallèle

Norvège Aurélie Resch
Il est près de 22h quand le navire Nordstjernen de la compagnie Hurtigruten franchit le 80e parallèle. Passagers et équipage sont réunis sur le...
En lire plus...

17 février 2019 à 13h00

Voyager dans le temps avec les éditions Faton

Les éditions Faton offrent toute une gamme de revues relatives au domaine artistique qui sont toujours d'un grand intérêt. Elles sont toutes du même...
En lire plus...

17 février 2019 à 11h00

Bêtise et petitesse de l’être humain

L’innocent
Les scandales pédophiles au sein de l’Église catholique durent depuis des siècles. Sergio Kokis s’en inspire pour écrire L’innocent, un roman dont l’action se...
En lire plus...

17 février 2019 à 9h00

Quiz : A mari usque ad mare

A mari usque ad mare (d’un océan à l’autre) est la devise du Canada.
En lire plus...

17 février 2019 à 7h00

Oslo: dans les coulisses des négociations israélo-palestiniennes

Studio 180
Me voici, à la St-Valentin, assis avec ma bien-aimée, dans une salle remplie à craquer du théâtre CAA de Mirvish (l'ancien Panasonic sur Yonge...
En lire plus...

16 février 2019 à 12h00

La pénurie d’enseignants freine le bilinguisme

Photo: Francopresse, Lucas Pilleri
Après des décennies de croissance exponentielle, les programmes de français langue seconde des conseils scolaires du pays peinent à trouver un nombre suffisant d’enseignants...
En lire plus...

16 février 2019 à 9h00

Le lait au chocolat ne fait rien de spécial pour la récupération des sportifs

santé, sport
Les médias, la publicité et bien des athlètes rapportent régulièrement que le lait au chocolat améliore la récupération chez les sportifs après un effort...
En lire plus...

La France s’anime au TAAFI

TAAFI
Du 15 au 17 février, les films sont de retour au Festival international d’art d’animation de Toronto (TAAFI) et plusieurs oeuvres françaises émergent du...
En lire plus...

15 février 2019 à 16h28

Adieu, Opportunity

La NASA a officiellement «déplogué» le 12 février sa sonde martienne Opportunity, qui ne répondait plus depuis juin dernier. Sa mission a duré beaucoup...
En lire plus...

15 février 2019 à 15h15

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur