Pipelines et environnement: la quadrature du cercle?

Rencontres communautaires sur la modernisation de l’Office national de l’énergie

Partagez
Tweetez
Envoyez

Vous vous intéressez aux enjeux énergétiques et environnementaux? Aux tracés des pipelines et à leurs impacts sur les communautés autochtones? Vous souhaitez que nos gouvernements soient autant préoccupés de lutte contre la pollution que de croissance économique? Et vous pensez que la démocratie, ce n’est pas seulement voter tous les quatre ans, c’est aussi un processus décisionnel impliquant la population en tout temps?

Vous aurez l’occasion de présenter vos idées et opinions là-dessus les 1er et 2 février à Toronto aux cinq membres du «Comité d’experts sur la modernisation de l’Office national de l’Énergie», lors de rencontres communautaires à l’hôtel Four Point By Sheraton de Mississauga (inscription obligatoire).

Ces consultations itinérantes, qui ont débuté cette semaine à Saskatoon, visent spécifiquement à aider le ministre fédéral des Ressources naturelles, Jim Carr, à se faire une tête sur le rôle de l’Office national de l’Énergie, sa principale agence de réglementation du transport du pétrole et du gaz entre les provinces et entre le Canada et l’extérieur.

Le nouveau gouvernement libéral affirme qu’il veut «renforcer la position de l’Office en tant qu’organisme de réglementation de l’énergie moderne», et, dans une critique à peine voilée de l’ancien gouvernement conservateur, il soutient que l’Office doit «regagner la confiance du public».

Hélène Lauzon
Hélène Lauzon

«On cite le besoin d’une plus grande transparence dans le travail et les décisions de l’ONÉ», confirme à L’Express la coprésidente du Comité, Hélène Lauzon, une avocate et urbaniste qu’on est allé chercher au Conseil patronal de l’Environnement du Québec et au Comité-conseil sur les changements climatiques du ministère québécois de l’Environnement, deux organismes dont elle reste présidente.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Les mesures de prévention des accidents comme les déversements de pétrole» sont également à l’ordre du jour, dit-elle.

C’est le 15 mai que le groupe de Mme Lauzon doit remettre son rapport au ministre Carr. Par une réforme de l’ONÉ (techniquement de la Loi sur l’ONÉ, qui date de 1959), le gouvernement Trudeau est à la recherche de sa fameuse «licence sociale» lui permettant de proposer de nouveaux pipelines – ou au contraire de s’y opposer – en vertu d’une meilleure implication des parties prenantes et de la population en général dans ces débats.

«Nous sommes ouverts à tous les points de vue», assure Mme Lauzon quand on suggère que de telles audiences attirent souvent des gens aux opinions très tranchées et aux prescriptions radicales. Et «non, les questions énergétiques et environnementales ne sont pas trop compliquées pour les gens qui prennent la peine de s’y intéresser».

Gary Merasty
Gary Merasty

L’autre coprésident du Comité, Gary Merasty, est pdg de l’exploitation de Des Nedhe Developments LP et il agit à titre de directeur de la Canada West Foundation. Membre de la Nation des Cris de Peter Ballantyne, il a été grand chef du Grand conseil de Prince Albert pendant deux mandats, en plus d’être député représentant le nord de la Saskatchewan.

L’appui des Premières Nations à la mise en valeur des ressources énergétiques du pays est crucial, s’il faut se fier au mandat du Comité. Le deuxième jour de chaque visite, dans les dix villes canadiennes choisies, est d’ailleurs toujours consacré à une rencontre avec les peuples autochtones.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le Comité d’experts a mis en ligne plusieurs documents de travail dans le but d’obtenir des avis sur la question clé des évaluations environnementales, mais aussi sur la structure de gouvernance, le rôle et le mandat de l’Office. L’accent est mis sur le renforcement de la participation du public et des peuples autochtones aux examens réglementaires.

En plus d’intervenir lors des rencontres communautaires, les Canadiens intéressés à la modernisation de l’Office national de l’Énergie peuvent aussi fournir des commentaires en ligne.

Le Comité d’experts sur la modernisation de l’Office national de l’Énergie lors d'une rencontre communautaire à Saskatoon.
Le Comité d’experts sur la modernisation de l’Office national de l’Énergie lors d’une rencontre communautaire à Saskatoon.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur