Patrick Marleau échangé aux Hurricanes

Le vétéran prend la direction de la Caroline

Patrick Marleau (Photo: Chris Young)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Maple Leafs ont été actifs en cette fin de semaine de repêchage et ont procédé à une transaction impliquant l’attaquant Patrick Marleau.

L’échange

Ce dernier prend le chemin de la Caroline et en retour les Hurricanes ont cédé leur choix de sixième ronde au repêchage de 2020. Les Leafs cèdent également un choix conditionnel de première ronde ainsi qu’un choix de 7e ronde au repêchage de 2020.

Les rumeurs circulaient depuis déjà des semaines à l’effet que les Leafs tentaient de se départir de Marleau et de son imposant contrat d’une valeur de 6,25 millions pour la prochaine saison. Marleau et sa famille ont même mis leur somptueuse demeure en vente il y a 2 semaines laissant présager un départ imminent. Selon les dires, après avoir passé les 19 premières saisons de sa carrière avec les Sharks de San Jose, ce dernier voulait retourner sur la côte ouest.

L’attaquant de 39 ans était un joueur très aimé dans le vestiaire et a beaucoup aidé à développer les jeunes recrues, notamment Mitch Marner et Auston Matthews avec qui il entretenait une relation très spéciale. Marleau, qui est père de quatre jeunes garçons, a souvent dit que Marner et Matthews étaient ses 2 autres fils.

Les réactions

Suite à la nouvelle du départ de son coéquipier, Matthews a dit: «Jour triste aujourd’hui. Quel honneur ç’a été de jouer avec un joueur incroyable et une personne encore meilleure. Je vais m’ennuyer d’être assis à tes côtés dans le vestiaire et de te voir à chaque jour. Merci de m’avoir accueilli dans ta famille et de m’avoir traité comme un des tiens. J’ai tellement appris de toi, sur et hors glace, et je vais chérir notre amitié et les souvenirs que nous avons eus durant les 2 dernières années pour toujours. Mon frère pour la vie. Je t’aime Patty.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Capture d’écran Instagram d’Auston Matthews

Mitch Marner a publié ceci: «C’est difficile de mettre en mots ce que tu veux dire pour moi, mais je veux juste dire merci de m’avoir fait sentir comme si je faisais partie de ta famille et était toujours le bienvenu. Je vais m’ennuyer de t’avoir autour de moi à l’aréna à tous les jours et aussi de quand tu te moquais de mes habitudes alimentaires. Je vais toujours te considérer comme un coéquipier, mais le plus important, comme un frère. Je te souhaite ce qu’il y a de mieux dans ton prochain chapitre. Je t’aime mon frère.»

Capture d’écran Instagram de Mitch Marner

Un mot de Marleau

Patrick Marleau a quant à lui utilisé les médias sociaux de sa femme pour s’adresser à ses coéquipiers, à l’organisation ainsi qu’aux partisans .

«Merci à l’organisation des Maple Leafs, la ville de Toronto et aux loyaux partisans d’avoir accueilli ma famille et moi à Toronto. Ç’a été un honneur de jouer avec la feuille d’érable sur mon chandail et de faire partie de la Leaf Nation. Nous avons tellement eu d’incroyables expériences pendant que nous étions à Toronto, des choses que mes garçons vont se rappeler et chérir pour le reste de leurs vies. La meilleure chose que je vais garder de mon passage ici est toutes les personnes que j’ai rencontrées. Mes coéquipiers, ceux qui travaillent pour MLSE, les parents que nous avons rencontrés aux écoles et matchs de hockey de nos garçons et tout le monde dans la communauté. Merci de nous avoir fait sentir à la maison.

À Auston et Mitch, un merci spécial de nous avoir accueillis dans la famille des Leafs et d’être ensuite devenus une partie de la nôtre. Vous allez toujours avoir une place à notre table et des bâtons dans notre salle de hockey. Je vais m’ennuyer de vous voir à tous les jours à la patinoire. N’oubliez jamais à quel point vous êtes bons. Merci encore Leafs Nation, vous êtes entre bonnes mains.»

(Photo: Chris Young)

Prochains jours mouvementés

Comme le dossier Marner n’est toujours pas réglé et que nous savons que le plafond salarial cause des maux de tête au directeur général Kyle Dubas, plusieurs voient l’échange de Marleau comme un sacrifice de ce dernier pour faciliter Marner de rester avec les Leafs. Patrick Marleau avait une clause de non-mouvement à son contrat et devait accepter toute transaction avant que celle-ci puisse avoir lieu.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les prochains jours seront mouvementés pour les Maple Leafs. Ils sont tout près d’une entente avec Andreas Johnsson et ont également une entente en place avec Kasperi Kapanen, mais celle-ci serait conditionnelle à la signature de Mitch Marner.

Nous vous tiendrons informés de toute l’action entourant les Maple Leafs de Toronto.

 

 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur