Opioïdes: encore des dizaines de milliers de morts en 2018

fentanyl

10 janvier 2018 à 13h00

En 2018, les opioïdes tueront probablement des dizaines de milliers de personnes rien qu’aux États-Unis, et de deux à trois mille au Canada. À ce stade, ce n’est même plus une prévision, mais une trajectoire inéluctable, à moins que des réformes radicales ne soient entreprises dans un temps record.

Déjà en 2016, le nombre de décès s’élevait officiellement à 53 000, et on s’attend à ce que le bilan soit plus élevé en 2017. Au point où, ces derniers mois, les experts en santé publique qui parlaient de «crise des opioïdes» ont commencé à employer le mot «épidémie», avec une forte croissance chez les 25-34 ans.

Antidouleurs

Les opioïdes sont des médicaments antidouleurs dont l’un des plus connus est le fentanyl.

Leur grande efficacité a fait bondir les prescriptions — de 70 millions aux États-Unis au début des années 1990 à 200 millions au début des années 2010 — mais le fait qu’ils puissent créer une dépendance a aussi fait naître un marché noir extrêmement lucratif, entraînant cette épidémie de décès par surdoses dans la dernière décennie.

En 2016, pour la première fois, le fentanyl avait causé plus de décès par surdose que l’héroïne.

Naloxone

En décembre, le gouvernement ontarien a commencé à doter les services de police et d’incendie de naloxone, un produit qui peut contrer temporairement une surdose d’opioïdes.

Des trousses de naloxone sont actuellement disponibles gratuitement dans certaines pharmacies et auprès d’organismes communautaires et de santé.

Une trousse ontarienne de naloxone.
Une trousse ontarienne de naloxone.

Il y a eu 336 décès reliés aux opioïdes en Ontario entre mai et juillet 2017, comparativement à 201 au cours de la même période en 2016 (+68%). De juillet à septembre 2017, il y a eu 2 449 visites au service des urgences reliées à des surdoses d’opioïdes comparativement à 1 896 au cours des trois mois précédents (+29%).

Dans tout le Canada en 2016, près de 2500 personnes seraient mortes en raison d’une surdose aux opioïdes, selon l’Institut canadien d’information sur la santé.

Centres de préventions

Les ministres Eric Hoskins (Santé) et Marie-France Lalonde (Sécurité communautaire), accompagnés du médecin chef David Williams et du coroner Dirk Huyer, ont souligné qu’ils allaient se prévaloir de l’exemption récemment accordée par le gouvernement fédéral pour mettre sur pied des centres temporaires de prévention des surdoses.

Au cours des trois prochaines années, l’Ontario investit plus de 222 millions $ pour lutter contre la crise des opioïdes, notamment en élargissant les services de réduction des méfaits, en embauchant davantage d’intervenants de première ligne et en améliorant l’accès aux soutiens en matière de toxicomanie à l’échelle de la province.

Le gouvernement s’est également engagé à investir 20 millions $ annuellement dans le réseau ontarien pour les personnes atteintes de douleur chronique.

– Avec des informations de l’Agence Science-Presse

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Logo de l'AFOCSC

Commis comptable

AFOCSC - L’Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques (AFOCSC) est une organisation sans but lucratif regroupant les conseillères et les conseillers scolaires élus dans les huit conseils scolaires catholiques de langue...
En lire plus...

Six activités pour ceux qui détestent l’hiver

Jouez au Voleyball intérieur beau temps comme mauvais temps
Des idées pour passer plus vite au travers de la saison
En lire plus...

15 janvier 2018 à 13h00

La fin d’un monde au Théâtre français

Marie-Eve Fontaine est Di (Photo: Manuel Verreydt)
Le Dire de Di du 24 au 28 janvier
En lire plus...

15 janvier 2018 à 12h00

Mister Frenchy: ambassadeur des tacos lyonnais à Toronto

Youcef Boudou, gérant de Mister Frenchy et Estelle, cuisinière
Youcef Boudouh mise sur l’authenticité
En lire plus...

15 janvier 2018 à 11h00

Incursion en terre berbère

La vallée de l'Ourika dans les Monts Atlas au Maroc.
Dans la vallée de l’Ourika
En lire plus...

15 janvier 2018 à 10h00

Isabelle Fleury à L’heure de pointe

Isabelle Fleury
De Sudbury à Toronto
En lire plus...

15 janvier 2018 à 9h30

Une nouvelle Clinique de psychothérapie francophone

Monique Ryan, Isabelle Bonsaint, Catherine Desjardins.
Trois Torontoises passionnées
En lire plus...

15 janvier 2018 à 9h00

Une nuit de débats sur le sommeil

Un débat dans le cadre de la Nuit des idées à Berlin l'an dernier.
Une initiative française mondiale à l’Université de Toronto
En lire plus...

15 janvier 2018 à 8h00

Ne pas être Kathleen Wynne: le principal atout de Patrick Brown?

Patrick Brown
Élections en Ontario le 7 juin
En lire plus...

15 janvier 2018 à 7h00

Les Libéraux misent gros sur le salaire minimum

HotBlack Coffee au 245 rue Queen Ouest.
La campagne des élections du 7 juin est commencée
En lire plus...

15 janvier 2018 à 6h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur