Onzième victoire de suite pour les Raptors face aux Bulls

129-102

Les Raptors ne s'arrêtent plus de gagner avec maintenant 11 victoires de suite.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Raptors de Toronto ont facilement disposé des Bulls de Chicago (129-102), amputés de pas moins de 4 joueurs majeurs (Dunn, Markkanen, Otto Porter Jr. et Carter Jr.).

Les Chicagoans, à la lutte pour la huitième place qualificative pour les séries éliminatoires, malgré leurs nombreux blessés, n’ont fait le poids qu’une mi-temps face au troisième meilleur bilan de la ligue. Les hommes de Nick Nurse ont ainsi égalé le record de 11 victoires de suite. Il s’agit de la plus grosse séries de l’histoire de la franchise.

Menés à la pause, les Raptors ont renversé la rendance en troisième quart, avant de tuer le match dès le début du quatrième. Le joueur de première année, Terence Davis a signé un match époustouflant avec à la clé 31 points inscrits, son record en carrière. Il a parfaitement su faire oublier Norman Powell, absent indéfiniment en raison d’une fracture à la main contractée à Détroit lors du match précédent (victoire 92-105).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le collectif torontois a de nouveau été brillant. Pas moins de 7 joueurs terminent avec au moins 10 points et le banc, emmené par Davis et Boucher (15 points), a marqué pas moins de 55 points sur la rencontre.

Ibaka impressionne

Le cinq de départ a également été très efficace à l’image de Serge Ibaka. Le Congolais, titulaire au poste de pivot depuis la blessure de Marc Gasol, est ultra-effiace des deux côtés du terrain. Il termine avec 16 points à 7/12 au tir, 6 rebonds et 3 contres en seulement 25 minutes.

A ses côtés, Pascal Siakam confirme, match après match depuis l’annonce de sa sélection au match des étoiles, qu’il est revenu à son meilleur niveau. Sa performance très complète (17 points, 9 rebonds et 5 passes) en atteste.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Enfin sur les lignes arrières, le duo Lowry (14 points et 6 passes) – VanVleet (12 points et 8 passes) a encore assuré à la mène et a contribué en attaque comme en défense.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Rendez-vous mercredi avec la réception des Pacers d’Indiana pour tenter d’engranger une 12e victoire de suite et ainsi réaliser la plus longue série de victoires de l’histoire de la franchise canadienne.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Après une série de matchs faciles, la visite du cinquième de l’est fera figure de vrai test. Mais, les Raptors ont définitivement les armes pour s’imposer et conforter un peu plus leur deuxième place au classement.

Avec cette victoire, ils ont d’ailleurs assuré leur entraîneur en chef, Nick Nurse, d’être à la tête de l’équipe qui sera sélectionnée par Giannis Antetokounmpo pour le match des étoiles.

Le fil du match

Les Raptors démarrent sérieusement la rencontre. Appliqués en défense et adroits de loin en attaque avec deux 3-points de Lowry et un d’Ibaka, ils mènent rapidement 15-8.

Les Bulls s’accrochent dans le sillage de Thaddeus Young auteur de 8 points (19-15). Les visiteurs profitent ensuite d’un temps mort pour passer un 8-0. Siakam met fin à la série adverse, mais Chicago reste devant (21-23).

L’attaque torontoise est en échec avec pas moins de 5 pertes de balle, après avoir pourtant démarré le match tambour battant. Il faut deux tirs primés de Terence Davis et 6 points consécutifs de Chris Boucher pour relancer les Raps qui concluent le quart en tête (32-29).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Raptors continuent à offrir des ballons supplémentaires en attaque à leurs adversaires en début de deuxième quart. Ceux-ci ne se font pas prier pour en profiter. La circulation de balle est bonne côté taureaux et l’adresse de loin présente (9/19). A la mi-parcours dans cette deuxième période, ils mènent 43-46.

Toujours adroits à 3-points, ils conservent 3 longeurs d’avance à la pause. Avec 17 points, Young est le joueur de cette première mi-temps.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ibaka renverse le match

Serge Ibaka est en mission au retour des vestiaires. Il inscrit les 4 premiers points de son équipe, puis se montre intraitable en défense avec deux contres consécutifs. Les contre-attaques fusent et Toronto reprend le contrôle du match (70-65).

Les Raptors contrôlent ce troisième quart. Siakam en fait voir de toutes les couleurs à Young. Le jeu collectif est en place avec des passes trouvées sur prises à deux. OG Anunoby est agressif au rebond. Terence Davis et Chris Boucher apportent toujours autant en sortie de banc. Toronto prend 10 points d’avance au terme des 36 premières minutes de jeu (95-85).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Habitués à se faire remonter à un moment ou un autre du match, les hommes de Nick Nurse reviennent déterminer pour changer la donne en début de quatrième quart. Davis marque à 3-points. VanVleet, dans la foulée, fait tourner la tête à son adversaire direct, avant de servir McCaw dans le coin, +16 (101-85).

La rencontre est déjà pliée. Toronto maîtrise la fin de match dans le sillage de son joueur de première année, Davis qui réalise son record en carrière. Non sélectionné pour le match des débutants au week-end des étoiles, le jeune Raptor envoie un message fort en signant un quatrième quart exceptionnel.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Avec ce match mis rapidement dans la poche, Nurse offre du temps de jeu à l’ensemble de ses remplaçants. L’occasion pour Paul Warson Jr. d’inscrire ses premiers points en NBA. Les joueurs du banc concluent finalement le match sur le score de 129-102.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur