Ontario Pop est devenu Rond Point

Partagez
Tweetez
Envoyez

«Ontario Pop», un concours pour la relève musicale lancé par Radio-Canada en 1986 et récupéré en 2008 par l’APCM (Association des professionnels de la chanson et de la musique), évolue vers une nouvelle formule rebaptisée «Rond Point».

Les artistes, de tous styles musicaux, désireux de gagner en expérience et de s’intégrer à l’industrie musicale ont jusqu’au 20 avril pour soumettre leur candidature. Quatre jeunes seront choisis. Ils doivent être âgés d’au moins 18 ans et être musiciens afin de pouvoir s’accompagner d’un instrument.


La nouvelle expérience prend la forme de deux «résidences» artistiques de quatre jours chacune, s’étalant sur plusieurs mois et encadrées, en personne ou à distance, par des professionnels jouant à la fois un rôle de coachs et de mentors. À l’issue du processus, des prix seront remis aux candidats afin de leur apporter un appui supplémentaire dans leur carrière.

Auparavant, Ontario Pop consistait en une semaine de formation pour six jeunes, s’achevant par un spectacle devant le public et une remise de prix.

L’idée de Rond Point «est de mettre davantage l’accent sur l’intégration à l’industrie, l’accompagnement et la formation continue pour les artistes émergents qui y participeront», explique Natalie Bernardin, directrice générale de l’APCM.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les résidences comportent rencontre et échange avec des artistes professionnels du milieu, collaborations, travail en studio d’enregistrement, performances sur une scène professionnelle devant public, performances plus intimistes, rétroactions des pairs, coaching individuel, intégration dans la communauté, développement de son public, transmission des savoirs (ateliers scolaires)…

Parmi les formations offertes: coaching vocal, diction, présence scénique, gestion de sa prise de son, préparation aux entrevues avec les médias, autogestion.

L’expérience se déroule de mai à septembre, mais deux temps forts sont prévus du 22 au 25 mai au Collège Boréal à Sudbury, du 9 au 12 juin au Festival Franco d’Ottawa.

L’APCM a développé Rond Point à partir d’un projet pilote appelé «Cultivons nos artistes» en 2012-2013, impliquant d’anciens participants d’Ontario POP.

C’était un travail d’intégration et de développement de carrière, «un projet post-Ontario POP» d’accompagnement et de mentorat pour «enraciner les artistes dans leur communauté et dans l’industrie musicale».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Outre l’expérience de la scène, lors du Festival franco-ontarien à Ottawa, Rond Point offrira à ses quatre participants d’autres occasions de formation, comme le Festival international de la chanson de Granby ou le Village en chanson de Petite Vallée.

Un coup d’oeil sur la liste des participants au concours Ontario Pop depuis sa création permet de constater qu’il a servi de tremplin à de grandes vedettes franco-ontariennes comme Véronic DiCaire et Damien Robitaille, mais aussi à des artistes locaux importants tels France Gauthier, Michel Paiement, Joëlle Lanoix, Joëlle Roy, Brian St-Pierre, Jean-Guy Chuck Labelle, Éric Dubeau, Philippe Flahaut, Geneviève Cholette, Amélie Lefebvre…

* * *
À LIRE AUSSI:
20 mai 2014: Promouvoir le «son» franco-ontarien avec l’APCM

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur