Nuit bouffe le 22 septembre: une expérience artistique et culinaire


11 septembre 2012 à 11h04

Se délecter de petits plats, canapés et autres mets préparés par un grand chef torontois tout en démystifiant l’art contemporain en compagnie d’artistes torontois, voilà le nouveau concept proposé par Nuit Bouffe, un événement qui aura lieu le 22 septembre prochain. Trois galeries, cinq spécialités culinaires et neuf artistes, voilà le programme pour la soirée!

Chantal Leblanc, propriétaire du Studio artistique La Muse, à Toronto, est à l’initiative de la soirée du 22 septembre qui sera une première à Toronto.

«Le concept vient de choses disparates. J’ai lu un article dans un magazine où trois artistes avaient ouvert un resto à Philadelphie et ne proposaient que de la nourriture de pays en conflit avec les États-Unis et s’en servaient de prétexte pour susciter des discussions. J’ai aussi vu un film des Monthy Pythons où l’on proposait à un couple venu au resto un menu, mais de discussions.»

L’idée a mis du temps à germer et Chantal a lancé le projet il y a deux ans. «L’idée est que les participants puissent poser des questions sur l’art contemporain, le démystifier.»

Un studio de danse transformé en resto

L’aventure commencera au Square David-Pecaut avec une première expérience culinaire et la découverte d’une installation artistique avant qu’un bus ne conduise les «Indiana Jones» de l’art vers le quartier de la Distillerie pour d’autres découvertes gustatives et une exposition de l’artiste Paul Walty.

Le tout se terminera au studio de Dancemakers qui sera pour l’occasion transformée en salle à manger.

«J’ai la vision dans ma tête, je voulais montrer le contraste entre une salle à manger et l’ambiance spectacle du studio de danse.»

Julie Lassonde et Bernard Dionne, tous deux bien connus du public torontois, s’engageront dans une performance scénique où la contrebasse répondra è l’improvisation dansée. Une table ronde abordera également le sujet de l’inspiration de l’artiste.

«L’important c’est de discuter avec les participants, de décortiquer l’art contemporain et enlever l’artiste du podium pour l’asseoir à la table», explique Chantal Leblanc.

Le public aura la chance de se voir servir de la bouffe cuisinée par le chef du restaurant Didier, du quartier Saint-Clair et Yonge. Chef d’expérience, décoré de multiples prix, il a concocté le menu à partir de la programmation, et comme à son habitude préparera uniquement des produits locaux, qu’il assaisonnera à sa sauce.

Les cinq sens sollicités

Chantal Leblanc parle de Nuit Bouffe comme une expérience «cinq sensorielle» et espère que le projet pourra devenir une tradition.

«Je souhaitais organiser une soirée artistique pour mettre en avant les artistes francophones de l’Ontario», poursuit la propriétaire de La Muse.

En partenariat avec Francophonie en fête, Nuit Bouffe peut aussi se vanter d’être une parfaite expérience de l’art contemporain avant la Nuit Blanche du 29 septembre. Après avoir pu poser des questions aux artistes, le public aura peut-être le goût de découvrir plus en détail la programmation artistique, souvent très «contemporaine», de Nuit Blanche.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La pénurie d’enseignants freine le bilinguisme

Photo: Francopresse, Lucas Pilleri
Après des décennies de croissance exponentielle, les programmes de français langue seconde des conseils scolaires du pays peinent à trouver un nombre suffisant d’enseignants...
En lire plus...

16 février 2019 à 9h00

Le lait au chocolat ne fait rien de spécial pour la récupération des sportifs

santé, sport
Les médias, la publicité et bien des athlètes rapportent régulièrement que le lait au chocolat améliore la récupération chez les sportifs après un effort...
En lire plus...

La France s’anime au TAAFI

TAAFI
Du 15 au 17 février, les films sont de retour au Festival international d’art d’animation de Toronto (TAAFI) et plusieurs oeuvres françaises émergent du...
En lire plus...

15 février 2019 à 16h28

Adieu, Opportunity

La NASA a officiellement «déplogué» le 12 février sa sonde martienne Opportunity, qui ne répondait plus depuis juin dernier. Sa mission a duré beaucoup...
En lire plus...

15 février 2019 à 15h15

Abel Maxwell veut inspirer les jeunes

Abel Maxwell sera omniprésent à la célébration du Mois de l'Histoire des Noirs organisée par le Centre Francophone de Toronto le samedi 23 février....
En lire plus...

15 février 2019 à 11h00

Deux photographes, deux univers

Expo alliance française
Geneviève Thauvette et Kathleen Hearn, deux artistes torontoises, exposent leurs photographies à l’Alliance française de Toronto jusqu'au 28 mars.
En lire plus...

15 février 2019 à 9h00

Netflix, nouvelle plateforme des bizarreries de Gwyneth Paltrow

pseudoscience
Netflix ne se fera pas de nouveaux amis parmi les amateurs de vulgarisation scientifique et d’information véridiques: l’actrice Gwyneth Paltrow vient d’y obtenir une...
En lire plus...

15 février 2019 à 7h00

Réforme du système de santé: n’oubliez pas les services en français

santé
La décision attendue du gouvernement de l’Ontario de procéder à une réforme structurelle du système de santé serait «une opportunité d’améliorer l’accès aux services...
En lire plus...

14 février 2019 à 16h16

Cybersécurité: quelques clés pour protéger votre vie privée

vie privée
La radio communautaire franco-torontoise CHOQ-FM lance une nouvelle série de capsules vidéos pour sensibiliser les utilisateurs d’internet aux dangers qu’il peut représenter pour leur...
En lire plus...

14 février 2019 à 15h00

Les langues officielles enfin inscrites dans la Loi sur le divorce

La nouvelle Loi canadienne sur le divorce, dont l'ébauche a été adoptée en troisième lecture par la Chambre des communes le 6 février, confirme...
En lire plus...

14 février 2019 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur