Okavango et autres réjouissances pour le Mois de l’histoire des Noirs

Afrique sans frontières/ Mois de l'histoire des Noirs
Okavango African Orchestra
Partagez
Tweetez
Envoyez

Concerts, présentations, spectacles: tout un éventail d’activités est prévu dans le Grand Toronto afin de commémorer cette édition 2018 du Mois de l’histoire des Noirs.

C’est Njacko Backo et ses amis de Kalimba at Work qui lancent les festivités en musique au Musée Royal de l’Ontario ce vendredi 2 février à partir de 18h30.

Le lendemain samedi à 21h, l’Alliance française présente le concert Afrique sans frontières des musiciens d’Okavango African Orchestra, armés de leurs douze instruments, sur la scène du théâtre Spadina, dans un mélange de musiques traditionnelles issues de grandes cultures africaines.

Depuis quelques années, c’est le Centre francophone de Toronto qui organise le plus gros événement du mois, une soirée familiale afro-caribéenne gratuite. La fête se déroulera le 24 février à la cathédrale Sts Cyril & Methody, 237 rue Sackville, à partir de 18h. Le rassemblement 2018 a pour thème Ensemble, nous pouvons!

Un repas typiquement afro-caribéen sera servi, accompagné de son lot de divertissements, spectacles, musique, danse et hommages, autour de la nouvelle directrice générale du CFT, Florence Ngenzebuhoro.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Dans nos écoles

Les divertissements se poursuivront tout au long de ce mois de février afin de fêter au mieux la culture noire, notamment dans les écoles de nos deux conseils scolaires Viamonde et MonAvenir.

Les élèves et les membres du personnel prendront part à de multiples activités telles que des soirées à thème. Les enfants pourront également se familiariser avec les coutumes africaines de manière ludique à travers des activités de déguisements traditionnels.

Médias racistes

Le Mois de l’histoire des Noirs n’est pas seulement une suite de célébrations festives. C’est un moyen d’introduire les Torontois aux enjeux de la culture noire.

C’est ainsi que le Pot-Pourri Show, l’émission dominicale francophone d’Éric Cader à la radio de l’Université de Toronto, s’est donné comme mission, le 25 février, de dévoiler une liste de médias «qui prônent le racisme, le sexisme et l’homophobie dans le monde francophone»!

L’Alliance française propose par ailleurs deux projections gratuites de deux documentaires, Les combattants africains de la Grande Guerre le 8 février à 19h30 et Road To Baleya le 15 février à 19h30, ce dernier en présence du réalisateur.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Apport exceptionnel

La sensibilisation reste donc le but principal du Mois de l’histoire des Noirs, afin de combattre, dans certains cas, la discrimination, comme le souligne le Mouvement ontarien des femmes immigrantes francophones en rappelant «l’importance de combattre les préjugés et la discrimination qui restent présents dans la société ontarienne».

L’important, selon Carol Jolin, président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, est de «souligner l’apport exceptionnel de la communauté noire à la province et à l’ensemble du pays».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur