Mississauga: la banlieue qui a sa propre personnalité

Partagez
Tweetez
Envoyez

La Greater Toronto Area est plus qu’une ville, c’est une conurbation urbaine, une mégalopole comprenant de grandes villes limitrophes, allant d’Oshawa jusqu’à Hamilton. Au sud de l’aéroport Pearson, Mississauga est une banlieue aux facettes culturelles impressionnantes, qui carbure grâce à une bouillonnante prospérité.

L’anneau des nombreux gratte-ciel de Mississauga (714 000 habitants) entoure le Square One, un des plus grands centres commerciaux au Canada (le fameux magasin à rayons Target y ouvrira ses portes le 13 avril). Ces tours résidentielles et commerciales ont toutes une cinquantaine d’étages.

Marilyn Monroe

Deux super vedettes architecturales forment la nouvelle signature visuelle de cette cité: les tours surnommées Marilyn Monroe (vrai nom: Absolute Towers).

Surnommées ainsi à cause de leurs courbes voluptueuses, ces tours à condos de luxe (1 million $ pour un petit 2 chambres à coucher… en banlieue!) sont sur toutes les listes de plus belles réalisations architecturales récentes du monde entier, parfois au premier rang. Ses architectes sont de Pékin.

Le centre-ville de Mississauga, à 15 km de l’aéroport Pearson, est si impressionnant qu’on oublie rapidement qu’il y a une «autre» grande ville aux alentours.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En 1987, Mississauga réalisait son premier grand coup architectural, un hôtel de ville de 56 millions $ (payé cash) serti de marbre, de granit, de verre et de métaux nobles. Son Grand Hall et sa salle du conseil servent de lieu de tournage à de nombreux films d’Hollywood. 

Son escalier trompe-l’œil est inoubliable  – il fait 7 m de large à sa base et seulement 2 m à son sommet, 79 marches plus haut; vu de sa base, l’escalier semble pourtant normal et on croirait que ce sont ses murs qui l’écrasent. L’effet est saisissant.

Les Mississaugas

L’hôtel de ville accorde une large place au passé agricole (pas si lointain…) de la région et à ses premiers habitants, les Amérindiens de la nation… Mississauga.

D’ailleurs, Mississauga veut dire «bouche de la rivière». La rivière Credit, toute petite aujourd’hui, était autrefois une grande route du commerce vers le lac Simcoe; une route contrôlée par les Mississaugas.

Outre le centre-ville, Mississauga c’est aussi plusieurs anciens villages qui ont conservé un air et un caractère sympathiques; des endroits comme Streetsville et Erindale.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Place à la culture

Autour de cet hôtel de ville haut de gamme, on trouve trois équipements culturels majeurs.

Le Living Centre for the Arts comporte une salle de spectacles de 500 places, à la fois impressionnante et intime, qui abrite le Mississauga Symphonic Orchestra.

À deux pas, la Central Library de plusieurs étages fait miroiter le fait que cette ville est très, très riche.

Et juste à côté, le Celebration Square est une sorte d’immense place des festivals qui profite au maximum de toutes les innovations techniques, comme des hauts parleurs directionnels qui permettent de ne pas trop indisposer les habitants des tours résidentielles limitrophes, et des écrans géants sur lesquels on peut transmettre des messages et photos provenant de médias sociaux.

L’hiver, on patine derrière l’hôtel de ville sur une grande surface gelée artificiellement (location et aiguisage de patins sur place).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le rêve nord-américain

Au final, on a l’impression ici d’être dans une grande ville nouvelle de l’Ouest canadien ou du Midwest américain. Tout est neuf, tout est du dernier cri.

Cette ville issue du rêve nord-américain motorisé veut maintenant se réinventer à l’âge piétonnier avec un monorail et des circuits de tramways.

Quelque 20 000 habitants sont attendus au coeur du centre-ville au cours des prochaines années, ce qui lui assurera la densité nécessaire pour établir des infrastructures de transport collectif.

Pour le moment, le centre de Mississauga est donné corps et âme à l’automobile avec ses grands boulevards à six voies, sa ceinture d’autoroutes et ses stationnements géants.

Indiens et Chinois

Mississauga est une ville largement issue de l’immigration (largement d’origine indienne et chinoise ici et à Brampton, aussi dans la région de Peel). On le voit bien dans les deux grands marchés de Starsky Fine Foods (2040 Dundas Est et 3115 Dundas Ouest).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Plusieurs centaines de types de fromages, de pains, de viandes et de charcuteries sont magnifiquement proposés – qualité, choix et prix imbattables. Toutes les nations du monde semblent représentées, autant dans les produits des comptoirs que chez les clients des allées.

La mairesse de Mississauga est la célèbre Hazel McCallion, 92 ans, qui administre cette ville d’une main de fer depuis son élection en 1978… Elle est si populaire qu’aucun candidat n’a osé l’affronter depuis!

Renseignements

Ten: À quelques pas du lac Ontario et de sa Waterfront Trail, le restaurant Ten et son jeune chef innovant Nick Prong vous en mettront plein la vue et les papilles, à des prix nettement plus bas qu’au centre-ville de Toronto (à 25$, la table d’hôte du dimanche soir est imbattable). Au 139 Lakeshore Road East dans le secteur Port Credit de Mississauga. C’est un bon endroit pour apprécier la Old Credit Amber Ale, une bière locale.

Alt Toronto Person: Premier hôtel Alt (pour alternatif) du Groupe Germain hors du Québec (pearson.althotels.ca; 905 362-4337 et 1 855 855-6080). De nombreux employés parlent français. Pas de chi chi, mais des chambres ultra modernes, fonctionnelles, belles et parfaitement insonorisées juste en marge de l’aéroport. À deux pas, le monorail de l’aéroport (station Viscount) vous transportera gratuitement à votre aérogare. Les chambres n’y coûtent jamais plus que 149$, et de nombreuses offres spéciales ont cours jusqu’à la fin de mars, notamment des chambres à 99$.

Black Cab: Flotte locale de taxis, au 905 822-4000.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Tourisme Toronto: SeeTorontoNow.com; 416 203-2500 et 1 800 499-2514.

Merci

L’Express souhaite exprimer un merci tout spécial à ces employés de la Ville de Mississauga qui ont accordé généreusement de leur temps juste avant les Fêtes pour la réalisation de ce reportage: Catherine Monast, Mark Warrack et Melissa Agius.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur