Matt Carrière : professionnel de tir au poignet

Matt Carrière (au centre) se passionne pour le tir au poignet.


7 septembre 2018 à 11h00

Pour Matt Carrière, le tir au poignet professionnel est plus qu’une passion, c’est un style de vie. Le colosse ne laisse pas sa place lors des compétitions.

Originaire de Hearst, dans le Nord de l’Ontario, Matt Carrière a été initié au sport du tir au poignet par sa famille à l’âge de 16 ans. En 2015, il a vu des vidéos de ses cousins sur Facebook, ce qui l’a grandement intéressé, au point de s’en faire une passion.

Championnat mondial

Au cours des premières années, il ne prenait pas les compétitions trop au sérieux. C’est en 2017 qu’il a commencé à s’entraîner sporadiquement en prévision du championnat mondial de tir au poignet qui avait lieu à Ottawa.

Il s’était inscrit dans la catégorie des 0-165 livres dans la division novice, mais il n’y avait personne d’autre dans cette division. Soit il gagnait par forfait ou il passait à la division suivante, la catégorie des 166-198 lb. Il a choisi de participer à la division novice de 166-198 lb, bras droit et gauche.

Il a terminé troisième avec son bras gauche et en première place avec son bras droit. Grâce à ce classement, il s’est qualifié pour une épreuve à Las Vegas.

champion
Matt Carrière a remporté la plupart des compétitions auxquelles il a participé.

Premier au Super-Pro Show de Toronto

«C’était seulement ma première compétition, alors je me suis dit que je n’irais pas», explique-t-il. «Je voulais faire d’autres championnats avant.» Néanmoins, c’est lors de cette compétition que sa vision a changé. «Ça m’a encouragé à pratiquer cette discipline de manière professionnelle.»

M. Carrière a participé à neuf compétitions et cumulé plusieurs victoires. Certains de ses gains se sont complétés en une première place du bras droit. Ce fut le cas lors du Super-Pro Show de Toronto en mai 2017, dans la catégorie amateur des 0-165 lb.

Invaincu dans sa catégorie

Matt Carrière est devenu un adversaire redoutable. Il a été invaincu des bras droit et gauche dans la catégorie amateur des 0-165 lb lors du championnat nord-ontarien de Sudbury en septembre 2017.

Il a également obtenu une fiche parfaite des bras droit et gauche dans la catégorie professionnelle des 0-154 lb et des 155-174 lb lors du «Arm Melter» de Tweed en mars 2018.

Cette année, M. Carrière s’est vu remettre le prix de recrue de l’année lors d’une compétition provinciale à Oshawa.

Matt Carrière participe à des compétitions au Canada et aux États-Unis. (Photos: page Facebook de Matt Carrière)

Futur policier

Sa plus récente compétition a eu lieu le 26 août à Ottawa. Il a participé dans les catégories professionnelles des 155-176 lb et des 177-198 lb. Il s’est classé respectivement deuxième pour le bras gauche et troisième du bras droit dans la catégorie des 155-176 lb. Il a ajouté une troisième place du bras gauche pour le groupe des 177-198 lb.

Matt Carrière est présentement aux études à la Cité collégiale à Ottawa. Il en est à sa deuxième année dans le programme de service policier. «J’aime l’adrénaline, j’aime bouger. Il faut que je fasse de quoi.»

À la suite de ses études, il compte revenir dans sa région natale.

Les prochaines compétitions se tiennent à Plantagenet et à Sudbury en septembre.

Le tournoi provincial se déroulera en mai 2019 à Petawawa et servira de qualification pour les compétitions nationales qui auront lieu à Edmonton en juillet 2019, un évènement que Matt Carrière ne veut pas manquer.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les meilleures façons de tuer la francophonie ontarienne

Ne pas faire de la place aux jeunes, aux immigrants et aux francophiles est un bon moyen de ne pas intéresser les gens à...
En lire plus...

12 novembre 2018 à 14h10

Plongée au cœur de Liberty Village, ancien quartier industriel

Liberty Village
Le quartier de Liberty Village, entouré par la rue King et la Gardiner Expressway à l'Est de Toronto, est un concentré d'histoire où les...
En lire plus...

12 novembre 2018 à 11h00

Quand la lumière vient de l’intérieur

galerie Thompson Landry
Ognian Zekoff, l’un des principaux peintres hyperréalistes du Québec, spécialisé dans le «clair-obscur contemporain», veut montrer que les sources de lumière ne viennent pas seulement...
En lire plus...

12 novembre 2018 à 9h00

Hommage des Torontois aux soldats de 14-18

Centenaire armistice Jour du souvenir 2018
Ce 11 novembre au matin, des milliers de Torontois se sont rassemblées pour célébrer le centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale.
En lire plus...

11 novembre 2018 à 17h00

La Grande Guerre qu’on ne saurait oublier

Chaque année, le 11 novembre nous rappelle un moment important de notre histoire, celui de cet armistice signé le 11 novembre 1918 à 5 h15,...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 11h11

Ces colonnes dressées vers le ciel

On remarque un grand nombre de colonnes imposantes dans les grandes villes d'Europe, mais il n'existe pratiquement pas de tels monuments dans nos villes...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 11h00

Fin de vie sublime

livre
La journaliste suédoise Sofia Lundberg a autoédité Un petit carnet rouge, roman qui a connu un rare succès sur Internet avant d’être repéré par...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 9h00

Quiz : Fin de la «Grande Guerre» 100 ans passés

quiz
Les combats de la Guerre de 1914-1918 prennent fin lorsque l’armistice est signé le 11 novembre 1918.
En lire plus...

11 novembre 2018 à 7h00

La musique a résonné en français aux quatre coins du pays

Une centaine d’artistes viennent de donner plus 200 spectacles de l’Atlantique au Pacifique dans le cadre du festival Coup de cœur.
En lire plus...

10 novembre 2018 à 15h00

Gérer le PLOE comme l’aide en santé?

La pression monte pour qu’Ottawa fasse un ménage du Programme des langues officielles dans l’enseignement (PLOE).
En lire plus...

10 novembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur