Malmö, une ville suédoise du passé tournée vers l’avenir

Panorama du district de Västra avec la tour torsadée.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Malmö (se prononce Malmeu) est une ville d’environ 320 000 habitants qui se trouve dans le Sud-Ouest de la Suède, au bord du détroit de l’Öresund qui sépare la Suède du Danemark.

Cette situation géographique a donné lieu à la construction d’une liaison entre Copenhague et Malmö. C’est un avantage pour les touristes qui visitent la capitale du Danemark, puisqu’ils peuvent se rendre facilement à Malmö.

Cette liaison comprend un pont du côté suédois, une île artificielle et un tunnel du côté danois. Le pont possède l’un des plus longs tabliers suspendus par haubans au monde, de 490 m de long. La longueur totale de l’ouvrage est de 7 845 m, à 61 mètres au-dessus du niveau du détroit.

L’ île artificielle fait la transition entre le pont et le tunnel nécessaire à cause de l’aéroport de Copenhague. Elle fait 4 km de long et quelques centaines de mètres de large. Elle est danoise et sert de réserve naturelle inhabitée.

Le tunnel mesure 4 050 m de long dont 3 510 mètres sous l’eau. Des trains fréquents assurent la liaison entre la gare de Copenhague ou son aéroport et la gare centrale de Malmö.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Préhistoire

On a retrouvé dans la région de Malmö ou dans des quartiers de la ville des restes archéologiques indiquant la présence de populations préhistoriques. Leur histoire a évolué avec la séparation de la Suède et du Danemark lors de la formation du détroit de l’Öresund environ 7 000 ans avant notre ère.

Au Moyen Âge, il existait un village nommé Malmöghe dans le voisinage de la ville actuelle.

Vers 1254 environ, l’archevêque de Lund, au nord-est de Malmö, en conflit avec le roi du Danemark, aurait fondé la ville et décidé de construire une forteresse sur la mer, qui protégerait Malmö. Au plus tard, la ville actuelle existe depuis 1275.

Grâce au commerce du hareng, la ville prospère et se développe, comme d’autres cités du Sud de la Suède, la Scanie. L’église historique St. Petri est construite vers 1318-1319.

Dès le XIVe siècle, Malmö est la principale vile hanséatique de Scanie. La Hanse était au Moyen Age l’association des villes marchandes de l’Europe du Nord autour de la mer du Nord et de la mer Baltique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La ville de demain

Sans entrer dans tous les détails des rivalités, des guerres et des associations entre la Suède, le Danemark et la Norvège, c’est sur cette base que Malmö se développe et s’industrialise au XVIIe et surtout au XVIIIe siècle.

La ville actuelle comporte en quelque sorte deux parties, la partie ancienne et la partie moderne. Cette nouvelle section résulte pour une large part de l’exposition intitulée La ville de demain, obtenue par Malmö en 2001. Elle est située dans le district de Västra à distance de marche du centre-ville.

Plusieurs architectes scandinaves de renommée internationale furent conviés pour y aménager des habitations colorées. L’objectif de l’exposition était de construire avec une autosuffisance énergétique totale, ce qui a été fait.

On peut y voir la «Turning Tower», un gratte-ciel résidentiel de 190 m de haut, comptant 54 étages, commencé en 2001 et achevé en 2005. C’est le premier gratte-ciel de l’histoire à avoir une forme torsadée.

D’autres curiosités

La ville ancienne offre aux visiteurs plusieurs sites intéressants.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le château de Malmö est une forteresse du XVe siècle, une ancienne place forte danoise, qui abrite aujourd’hui des musées consacrés à l’histoire naturelle et culturelle. Il avait été érigé pour protéger le côté ouest de la ville et contrôler le commerce maritime de l’Öresund. Des douves l’entourent en partie et on y accède par un chemin de verdure.

Devant la gare se trouve la statue de Frans Suell, prospère homme d’affaires de Malmö. Dans un parc, une précieuse pierre porte des marques de l’âge du bronze, découverte en 1979.

L’église St. Petri, un imposant édifice en briques, est construite sur le modèle de la Marienkirche de Lübeck, en Allemagne. L’intérieur est clair et la voûte en ogive très haute repose sur des piliers élancés. La chapelle des commerçants conserve ses fresques médiévales. On remarque aussi le retable (1611) de 15 m de haut, la chaire (1599) de grès et de tuffeau noir finement sculptée et les fonts baptismaux (1601).

La place centrale, Stortorget, permet de découvrir des bâtiments de style divers. L’hôtel de vile se distingue par des styles architecturaux couvrant plusieurs siècles d’histoire, du XIVe au XIXe siècle.

De cette place, on rejoint facilement Lilla Torg, une placette bordée de jolies maisons à colombages. Et il est possible de flâner dans les anciennes artères.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Espaces verts

La ville possède de nombreux espaces verts dans le centre-ville et les environs: Kungsparken, Slottsparken et le grand Pildammsparken.

Le parc Folkets est le plus ancien «parc folklorique» de Suède. Il arbore de belles pelouses pour s’assoir, un manège, des cafés, un restaurant, un terrarium, des poneys et des spectacles en été.

Malmö vaut bien une petite visite.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur