Louis-José Houde est déjà rendu en novembre

Louis-José Houde. (Photo: Nathalie Prézeau)
Partagez
Tweetez
Envoyez

À 39 ans, l’humoriste québécois Louis-José Houde se voit déjà au «novembre de la vie», a-t-il confié aux Torontois massés dans le Randolph Theatre les 4 et 5 mai, premières dates d’une tournée de huit mois de son nouveau spectacle Louis-José Houde préfère novembre.

Simon Gouache. (Photo: Nathalie Prézeau)
Simon Gouache.

Cette foule, qui avait répondu à l’appel de Francophonie en Fête, il l’a d’abord prise pour des sans-abri «vu le prix des maisons à Toronto»…

Toujours aussi efficace, la superstar de l’humour a notamment raconté ses expériences avec les mères monoparentales «qui savent ce qu’elles veulent et qui n’ont pas de temps à perdre», et il a expliqué les vraies motivations, selon lui, des écolos et autres bobos opposés à la viande et même aux enfants.

En première partie, on a pu découvrir l’immense talent de Simon Gouache, encore inconnu mais sûrement pas pour longtemps, qui a d’ailleurs commencé en se moquant de son anonymat sur la scène artistique québécoise. Mais c’est surtout le manque décomplexé de curiosité et d’ambition de son personnage, presque crédible, qui a fait rire aux larmes.

Nouveau succès, donc pour Francophonie en Fête et son directeur Jacques Charette, organisateur surtout d’un festival musical à l’automne, mais qui promet d’exploiter encore le riche filon de l’humour.

Francophonie en fête a rempli le Randolph Theatre les 4 et 5 mai. (Photo: Nathalie Prézeau)
Francophonie en fête a rempli le Randolph Theatre les 4 et 5 mai. (Photo: Nathalie Prézeau)

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur