L’Ordre du mérite à Marc Cormier

L'ambassadeur Nicolas Chapuis et Marc Cormier, décoré de l'Ordre du Mérite.

L'ambassadeur Nicolas Chapuis et Marc Cormier, décoré de l'Ordre du Mérite.


10 mars 2017 à 13h34

Après avoir reçu les Palmes académiques l’an dernier, le créateur du service d’aide SOS Devoirs et conseiller consulaire torontois Marc Albert Cormier est à nouveau honoré par l’État français qui le fait Chevalier dans l’Ordre du Mérite.

C’est ce vendredi 10 mars, à la nouvelle résidence du consul Marc Trouyet, dans le quartier qui surplombe l’ancienne briqueterie devenue le parc Evergreen Brick Works, que l’ambassadeur de France au Canada, Nicolas Chapuis, a épinglé la décoration au veston de M. Cormier, devant son épouse Shannon et plusieurs de ses amis.

L’Ordre du Mérite, rappelle l’ambassadeur, honore les «forces vives» de la France. Marc Cormier en fait certainement partie, se distinguant non seulement par son parcours professionnel, toujours lié à l’Internet, mais aussi par son engagement communautaire et politique.

Depuis 2014, il est l’un des quatre élus des Français de l’Ontario et du Manitoba pour les représenter auprès du consul. Il est aussi président de l’Union des Français de l’étranger à Toronto.

Marc Cormier
Marc Cormier

Ce natif de Saint-Pierre-et-Miquelon (au large de Terre-Neuve), dont il fait inlassablement la promotion, s’est également illustré en créant, avec miquelon.org, un outil de surveillance des médias et de rectification de la désinformation qui pourrait y circuler au sujet de la France.

C’est le «French-bashing» américain, motivé par le refus de la France (et du Canada) de se participer à l’invasion de l’Irak en 2003, qui avait poussé Marc Cormier dans cette voie.

Marc Cormier est «un républicain engagé», a dit M. Chapuis, notamment sur les réseaux sociaux et au moyen de son blogue.

Il se définit volontiers comme un «radical valoisien» (le plus ancien parti politique français), ce qui s’apparenterait à l’aile gauche des progressistes-conservateurs canadiens, les «red tories», explique-t-il à L’Express. À la récente primaire présidentielle française de la droite et du centre, il soutenait Alain Juppé.

M. Cormier explique son cheminement professionnel et politique par l’isolement de son archipel natal, qui l’a forcé à redoubler d’efforts pour s’informer et réseauter. «J’ai connu l’Internet en noir et blanc», image-t-il, «et j’ai toujours voulu profiter de son évolution, de l’informatique au numérique».

Il accumule depuis longtemps un grand nombre de documents, livres, cartes historiques sur Saint-Pierre-et-Miquelon en vue d’une oeuvre écrite: l’un de ses projets de retraite.

Marc Cormier souligne, comme Machiavel, que «ce n’est pas le titre qui honore l’homme mais l’homme qui honore le titre», et, modestement, qu’il lui reste encore beaucoup à faire pour honorer l’Ordre du Mérite.

L'ambassadeur Nicolas Chapuis décore Marc Cormier de l'Ordre du Mérite.
L’ambassadeur Nicolas Chapuis décore Marc Cormier de l’Ordre du Mérite.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le blé est plus complexe que nous

La cartographie du génome du blé devrait accélérer l’identification des gènes importants pour les producteurs. (Photo: Pexels — http://bit.ly/2hkK6iS)
Des gènes importants pour les producteurs.
En lire plus...

Dans un mois, le métro dépassera les frontières de Toronto

metro Toronto York Spadina
Enfin une station au milieu du campus de l'Université York
En lire plus...

17 novembre 2017 à 11h00

Casques bleus: même un petit nombre de femmes est efficace

Patrouille de la Police UNPOL à Tombouctou pour sécuriser la population de la ville face aux menaces terroristes et au  banditisme. L’égalité des sexes devrait devenir partie intégrante de la culture militaire de l’ONU. (Photo : Défense nationale).
Le nombre de Canadiens est à son plus bas depuis 50 ans
En lire plus...

17 novembre 2017 à 10h25

Deux fois plus de pauvreté chez les Torontois de couleur

Un peu plus d'une famille sur quatre serait pauvre à Toronto.
Les enfants de la région de Toronto appartenant à des familles «racialisées» ou «de couleur» ont deux fois plus de malchance de vivre dans...
En lire plus...

16 novembre 2017 à 17h25

Des services d’établissement bilingues à Chatham-Kent

Inauguration officielle du service d'établissement à Chatham ce jeudi 16 novembre avec des représentants du Collège, de la municipalité, de partenaires communautaires et des nouveaux arrivants.
Au Collège Boréal
En lire plus...

16 novembre 2017 à 15h32

Les valeurs autochtones pour un curriculum plus inclusif

Le Wampum (ceinture cérémoniale) est remis à Martin Bertrand, directeur de l’Education du Conseil scolaire Viamonde.
La réconciliation passe par l'éducation
En lire plus...

16 novembre 2017 à 15h00

Quand l’art donne vie aux mots

Shawn Serfas, peintre, Catherine Parayre, auteure, Laetitia Delemare, directrice culturelle de l'AFT.
Pseudo-Fiction à l'Alliance française pendant un mois
En lire plus...

16 novembre 2017 à 13h45

Aux morts pour la paix et la liberté, la TFS reconnaissante

Le consul de France, Marc Trouyet, avec le directeur de la Toronto French School, Josep L. González.
Mettre fin à toutes les guerres: une cérémonie du Souvenir axée sur la réflexion
En lire plus...

16 novembre 2017 à 13h13

La médaille du 150e du Sénat à 12 Franco-Ontariens

La médaille du 150e: au verso l’emblème du Sénat; au recto la Chambre Haute avec le nom du récipiendaire de la médaille.
Guy Mignault et Paul-François Sylvestre parmi les choix de Lucie Moncion
En lire plus...

16 novembre 2017 à 12h38
Brenntag Canada

Adjoint bilingue au crédit – Etobicoke (Toronto)

Brenntag Canada Inc. - Brenntag Canada Inc. est le chef de file de la distribution des produits chimiques spécialisés et courants pour les principales industries ressources et de fabrication au Canada. Comptant plus...
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur