L’homme à l’oreille coupée

Partagez
Tweetez
Envoyez

Un nom prestigieux, un talent prodigieux, une renommée incontestable, une légende contestable, une folie furieuse et une disparition mystérieuse, des chefs-d’œuvre et des tableaux et pour finir un musée tout nouveau: le décor est planté, le héros peut entrer en scène…

Et ce héros, c’est «Van Gogh à l’œuvre», le titre d’une exposition de grand art qu’accompagne sou le même nom un splendide ouvrage d’art. Et c’est la célébration de l’ouverture, après sept ans de travaux, du Van Gogh Museum d’Amsterdam.

Alors que durant les travaux, les collections avaient trouvé place en partie dans un autre musée de la ville, un important ensemble d’œuvres avaient été expédiées en Corée et au Japon, où elles avaient connu un accueil triomphal. Elles sont maintenant de retour dans le musée restauré.

Une collection unique

Et il ne s’agit pas d’une petite richesse, car le musée Van Gogh d’Amsterdam détient quelque 200 tableaux et un très grand nombre de dessins du génial maître hollandais. Il en résulte cette exposition spéciale, comptant également des prêts privés, qui se tient jusqu’au 12 janvier 2014 et mérite un détour.

«Une visite au musée Van Gogh constitue donc une expérience unique. Nulle part ailleurs au monde, vous ne pourrez voir autant de toiles de Vincent van Gogh réunies. Le musée vous permettra de suivre à la trace l’évolution de l’œuvre du maître», précise le musée. Si l’on n’a pas l’occasion de passer par Amsterdam, le livre d’art offre aussi une visite commentée parfaitement réussie.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le génie

Sans entrer dans les détails de la biographie très complexe de l’artiste, quelques repères contribueront à le situer. Vincent van Gogh est né le 30 mars 1853 dans une petite ville des Pays-Bas. C’est vers 1880 qu’il se tourne vers la peinture après avoir essayé la vente d’œuvres d’art et échoué à un examen de théologie pour devenir pasteur.

Il quitte les Pays-Bas pour la Belgique puis la France. Il suit des cours de peinture, visite musées et galeries d’art, étudie les peintures de l’époque et les estampes japonaises, et compose ses propres productions. On comptera au total plus de 2 000 tableaux et dessins de sa main, exécutés principalement entre 1880 et 1890.

Drames

En 1888, dans l’Atelier d’art que Van Gogh, fatigué de l’agitation de la vie parisienne a institué à Arles dans le sud de la France, entre en conflit avec son ami Gauguin, qu’il avait tenté de blesser et, sujet à des accès de folie furieuse, qu’il se coupe l’oreille droite. Van Gogh rétabli se peindra avec son pansement autour de la tête. Et ce sera la fin de son amitié avec Gauguin.

En mai 1890, Van Gogh sort de l’hôpital psychiatrique de Saint-Rémy-de-Provence, près d’Arles, où il était entré volontairement en 1889, pour s’établit à Auvers–sur–Oise, un village d’artistes près de Paris. Le 27 juillet 1890 se passe un événement tragique qui entraînera la mort de Van Gogh le 29.

La tradition veut qu’il se soit suicidé en se tirant une balle dans la poitrine. Mais dans une biographie récente, Van Gogh: The Life, Kindle Edition, 2011, Steven Naifeh et Gregory White Smith, biographes étatsuniens, montrent qu’il s’agit d’un accident causé involontairement par deux adolescents.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ouvrage d’art

Publié cette année par Actes Sud, Van Gogh à l’œuvre (25×30 cm, 304 p.) est un livre magistral que tous les amateurs d’art et de Van Gogh voudront s’offrir ou offrir en cadeau de fin d’année, comme la tendance se manifeste. De tels livres sont toujours d’actualité et, magnifiquement illustrés, d’un abord facile.

C’est le cas de celui-ci dont les textes, qui expliquent comment travaillait Van Gogh, s’accompagnent d’illustrations à chaque page. L’ouvrage traduit l’exposition qui vise à «aller contre l’idée largement fausse d’un Van Gogh autodidacte, spontané, seul et marginal. Nous expliquons sa formation, notamment ses lectures scientifiques sur la théorie des couleurs ou l’anatomie. Nous soulignons ses visites aux musées, ses passages dans des ateliers et académies.

Nous montrons ses reprises incessantes des maîtres réalisées à partir de sa collection de gravures. Nous rappelons qu’il a presque toujours œuvré en compagnie d’autres peintres. Pas seulement Gauguin, mais aussi, auparavant, avec des gens moins connus… Enfin, nous détaillons ses liens avec les avant-gardes, faits d’influences réciproques», d’expliquer une conservatrice du Museum d’Amsterdam.

D’où les différentes parties de ce passionnant livre d’art et d’histoire de ce peintre talentueux. Au fil du livre on découvre le travail minutieux de l’artiste, ses exercices, ses expériences, ses outils: Les premières années (Van Gogh cherche sa voie, Un artiste moderne, Trouver son style), Aux côtés de l’artiste (La couleur, Le bleu cobalt, Les nouvelles couleurs…), Aux côtés du scientifique, Index, Œuvres…

Ce livre, reflet de cette exposition, apporte une nouvelle vision vivante de Van Gogh, comme un riche ouvrage d’art.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur