L’heure de la planète au Studio Lucsculpture


Luc Bihan et sa compagne.

1 avril 2008 à 13h40

Samedi 29 mars à 20h, Toronto et le reste de la planète participaient au mouvement écologique du WWF (World Wildlife Fund). Une heure pour la planète, qui encourageait les gens à éteindre leurs lumières pendant une heure en guise d’appui à la lutte contre les changements climatiques.

Le Studio Lucsculpture, situé au 663 rue Greenwood, organisait lui aussi son événement contre le réchauffement planétaire. Luc Bihan, propriétaire du studio, est un fervent supporteur de cette manifestation écologique: «Notre vie pleine d’extravagances est en crise et il ne tient qu’à nous de renverser cette navrante tendance à l’excès».

Il invitait ce samedi les gens à venir fêter, dans la pénombre, cet événement inter-continental avec au programme, causerie, tambour, danse tribale, mais aussi une pièce repos nature, une exposition de dos et une lecture de Tarot. Il y avait également quelques installations artistiques comme Pigalle, tenu par Gaye, la compagne de Luc, le «Kissing booth» et l’appartement du meurtrier, où vous pouviez visionner différents lieux où le tueur avait enterré ses victimes.

La soirée s’est prolongée tard dans la nuit. Plus d’une centaine de personnes étaient attendues pour cet événement. La philosophie de cette école d’art francophone est certes d’apprendre l’art, mais une grande place est laissée à la libre expression de chaque individu.

Tous les concepts de l’école reposent également sur une base écologique fondamentale. Des cours de français sont aussi proposés et la plupart des cours d’art sont également donnés en français.

On retiendra de cet événement, et de tous ceux organisés à travers le monde, l’importance de prendre soin de notre planète. C’est maintenant qu’il faut agir car demain, il sera trop tard… Plusieurs indices montrent l’état désastreux dans lequel notre planète se trouve, et l’histoire nous a démontré à plusieurs reprises que la nature reprend toujours ses droits sur l’homme.

Selon Luc Bihan, il faudrait qu’à l’avenir, ce ne soit plus juste une heure, mais plusieurs heures par jour, par mois, par année, à éteindre tous ces équipements électriques inutiles que l’on n’utilise que très rarement mais dont le mode veille consomme de l’énergie. De récentes études ont démontré, par exemple, que 80% de l’énergie utilisée par un téléviseur est en mode veille.

Si vous souhaitez plus d’informations sur le Studio Lucsulpture et ses ateliers, consultez son site Internet au www.lucsculpture.blogspot.com et pour plus de renseignements sur Une heure pour la planète, rendez-vous au www.earthhourus.org (site malheureusement exclusivement anglophone).

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le blé est plus complexe que nous

La cartographie du génome du blé devrait accélérer l’identification des gènes importants pour les producteurs. (Photo: Pexels — http://bit.ly/2hkK6iS)
Des gènes importants pour les producteurs.
En lire plus...

Dans un mois, le métro dépassera les frontières de Toronto

metro Toronto York Spadina
Enfin une station au milieu du campus de l'Université York
En lire plus...

17 novembre 2017 à 11h00

Casques bleus: même un petit nombre de femmes est efficace

Patrouille de la Police UNPOL à Tombouctou pour sécuriser la population de la ville face aux menaces terroristes et au  banditisme. L’égalité des sexes devrait devenir partie intégrante de la culture militaire de l’ONU. (Photo : Défense nationale).
Le nombre de Canadiens est à son plus bas depuis 50 ans
En lire plus...

17 novembre 2017 à 10h25

Deux fois plus de pauvreté chez les Torontois de couleur

Un peu plus d'une famille sur quatre serait pauvre à Toronto.
Les enfants de la région de Toronto appartenant à des familles «racialisées» ou «de couleur» ont deux fois plus de malchance de vivre dans...
En lire plus...

16 novembre 2017 à 17h25

Des services d’établissement bilingues à Chatham-Kent

Inauguration officielle du service d'établissement à Chatham ce jeudi 16 novembre avec des représentants du Collège, de la municipalité, de partenaires communautaires et des nouveaux arrivants.
Au Collège Boréal
En lire plus...

16 novembre 2017 à 15h32

Les valeurs autochtones pour un curriculum plus inclusif

Le Wampum (ceinture cérémoniale) est remis à Martin Bertrand, directeur de l’Education du Conseil scolaire Viamonde.
La réconciliation passe par l'éducation
En lire plus...

16 novembre 2017 à 15h00

Quand l’art donne vie aux mots

Shawn Serfas, peintre, Catherine Parayre, auteure, Laetitia Delemare, directrice culturelle de l'AFT.
Pseudo-Fiction à l'Alliance française pendant un mois
En lire plus...

16 novembre 2017 à 13h45

Aux morts pour la paix et la liberté, la TFS reconnaissante

Le consul de France, Marc Trouyet, avec le directeur de la Toronto French School, Josep L. González.
Mettre fin à toutes les guerres: une cérémonie du Souvenir axée sur la réflexion
En lire plus...

16 novembre 2017 à 13h13

La médaille du 150e du Sénat à 12 Franco-Ontariens

La médaille du 150e: au verso l’emblème du Sénat; au recto la Chambre Haute avec le nom du récipiendaire de la médaille.
Guy Mignault et Paul-François Sylvestre parmi les choix de Lucie Moncion
En lire plus...

16 novembre 2017 à 12h38
Brenntag Canada

Adjoint bilingue au crédit – Etobicoke (Toronto)

Brenntag Canada Inc. - Brenntag Canada Inc. est le chef de file de la distribution des produits chimiques spécialisés et courants pour les principales industries ressources et de fabrication au Canada. Comptant plus...
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur