Les Voix du coeur à la recherche du bonheur

Samedi 27 mai au théâtre Isabel Bader

Une scène du spectacle des Voix du Coeur au théâtre Bluma Appel en mai 2016.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Nous recherchons tous le bonheur, et son absence est toujours cruellement ressentie. C’est un filon émotif inépuisable pour les écrivains et les artistes… comme l’ensemble vocal torontois Les voix du cœur, dont le 23e spectacle annuel, le 27 mai au théâtre Isabel Bader, est intitulé Un vent de bonheur.

Dès l’année dernière, après son spectacle Au fil du temps, sur nos onze dernières décennies de chansons, la troupe de Manon Côté a arrêté ce thème du bonheur et commencé à recenser les chansons du répertoire francophone (et quelques-unes en anglais) qui pouvaient l’évoquer.

On ne manquera pas de chanter Maudit bonheur, de Michel Rivard, «mais toutes nos chansons ne contiennent pas nécessairement le mot ‘bonheur’ et ne l’abordent pas toujours de front», explique la directrice artistique. «Nous traiteront de paix et de sécurité, de liberté et de liberté de rêver, d’argent et du manque d’argent, de mer, de plages, de plaisirs et de petits riens, et bien sûr d’amour et d’amitié…»

Le spectacle invite les spectateurs à partir à la recherche du bonheur. De quoi est-il fait? Où se cache-t-il? À quoi le reconnaît-on?

Tour à tour émouvant et humoristique, la mouture «pop-folk» de cette année ne sera pas aussi tape-à-l’oeil, en décors et costumes, que se devait de l’être celui de l’an dernier qui nous faisaient traverser diverses époques musicales. «Mais ça ne s’appelle pas Un vent de bonheur pour rien», indique Manon Côté: «il y aura du vent, de la danse, de la mise en scène».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Ce sera le fun et entraînant», promet-elle, «même si parfois on versera une larme.»

L’ensemble vocal Les voix du cœur est constitué d’une quarantaine de choristes à quatre voix mixtes (une dizaine de nouveaux et nouvelles chaque année), appuyés par Lisa Chan au piano et quelques musiciens.

Au fil des 23 dernières années, la chorale a su tailler une place importante au sein de la francophonie torontoise, offrant des concerts de grande qualité souvent mémorables.

Il y aura deux représentations le samedi 27 mai, à 15 h et 20 h, au théâtre Isabel Bader de la rue Charles Ouest, affilié à l’Université de Toronto.

Réservations via le site web des Voix du coeur ou par ou par courriel.

La directrice musicale Manon Côté.
La directrice musicale Manon Côté.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur