Les Saisonneuses houblonnent la francophonie

Nouveau programme en hôtellerie et restauration à La Cité

Les saisonneuses (3 sur 12)
Stéphane Dubois, propriétaire de la brasserie artisanale Bandit, dirigeait la dégustation.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Rien de mieux qu’une petite bière pour célébrer la Semaine de la francophonie. Le collège d’arts appliqués La Cité l’a bien compris en organisant une dégustation de bières «les Saisonneuses», ce vendredi 23 mars, en partenariat avec la Fondation franco-ontarienne et la brasserie artisanale Bandit, pour anoncer son nouveau programme en hôtellerie et en restauration.

Plus qu’une simple introduction au houblon, donc, «on trouvait que c’était approprié d’annoncer ce programme avec une dégustation de bière», explique Judith Charest, directrice de La Cité à Toronto, dont les bureaux sont au 3e étage du 555 ouest rue Richmond avec le Centre francophone.

Les saisonneuses (6 sur 12)
Suzanne Copping et Judith Charest présentent les programmes éducatifs de La Cité.

Les formations «hors les murs» de La Cité à Toronto (le campus principal est à Ottawa), souvent chez ses partenaires, se caractérisent par des classes à effectifs limités qui permettraient un meilleur enseignement.

Ici, La Cité projette de faire des partenariats avec certains restaurateurs afin de faire profiter de leur savoir-faire et de leurs locaux aux étudiants.

 Appel aux dons de la Fondation franco

«C’est important de collaborer au sein de la communauté francophone», a rappelé Gilles Marchildon, vice-président de la Fondation franco-ontarienne, entre deux jeux de mots sur le brassage.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Suzanne Copping, la nouvelle directrice générale de la Fondation, en a donc souligné le rôle qui est d’appuyer les initiatives franco-ontariennes grâce à des fonds.

Les saisonneuses (8 sur 12)
Suzanne Copping a présenté la Fondation franco-ontarienne.

Pour l’heure, la campagne annuelle de dons 2018 est rendue à 19 454 $ pour un objectif de 75 000 $.

Pros de la bière au rendez-vous

Pour «Les Saisonneuses», La Cité avait fait appel à de véritables connaisseurs du breuvage, dont Stéphane Dubois de Bandit.

Au menu, sa Hoppelganger, sa Juicebox, sa fameuse Wizard of Gose disponible à la LCBO prochainement, suivies de sa Stramberry Vanilla Milkshake, sa Dundas West Coast et sa Cake Monster aux saveurs cacaotées.

Un bon panel de bières donc, dont le brasseur a expliqué la fabrication, tout en proposant des assemblages assez surprenants. Figurez-vous que la bière va très bien avec le bacon!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Les saisonneuses (4 sur 12)
La dégustation de bières était gourmande.

Maître Cicérone

De son côté, la conférencière Mirella Amato a également fait sensation. Étant l’une des seize Maître Cicérone au monde, ce qui est l’équivalent pour la bière d’un expert sommelier, la Torontoise bilingue a livré ses secrets de dégustation.

«Tout le monde peut aimer la bière. Il suffit juste de savoir lesquelles goûter. Mais une fois qu’on se renseigne, tout est possible. En plus, il existe une bière pour tout contexte, toute occasion.»

«Une bière est même plus facile à agencer avec un plat qu’un vin!», a défendu l’experte en houblon.

Les saisonneuses (1 sur 12)
Mirella Amato, maître Ciceronne en bière.

En tout cas, « Les Saisonneuses» a réussi son pari. Celui de présenter des initiatives franco-ontariennes tout en faisant trinquer des acteurs notables de la communauté francophone!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur