Les Raptors s’essouflent et s’inclinent face aux Clippers

98-88

Par son énergie des deux côtés du terrain, Rondae Hollis-Jefferson est en train de trouver sa place au sein de l'effectif des Raptors. (Photo: Chris Young)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Au lendemain d’une victoire face aux Lakers, qui les avait fait déjà beaucoup puiser dans leurs ressources physiques et mentales, les Raptors de Toronto se sont inclinés face aux Clippers de Los Angeles. Les hommes de Nick Nurse n’ont malgré tout rien à regretter sur cette rencontre. Ils ont très bien défendu sur leur ancien coéquipiers Kawhi Leonard limité à 12 points à 2/11 au tir (+ 9 balles perdues) et ont été dans la partie jusqu’en quatrième quart. La fatigue arrivant dans les derniers instants de la rencontre, ils ont ensuite lâché prise notamment au rebond défensif. Laissant leurs adversaires filer vers une victoire 98-88.

Déjà en effectif réduit avec les absences de Lowry et Ibaka, les Torontois ont en plus perdu d’entrée de jeu OG Anunoby, touché à l’œil. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, c’est Rondae Hollis-Jefferson (9points, 9 rebonds, 3 interceptions) qui a pris le relais du Britannique. Ne semblant pas dans les plans de Nick Nurse depuis le début de saison, l’ancien joueur des Nets gagne la confiance de son entraîneur, obtenant un gros temps de jeu (29 minutes). Il a signé une deuxième performance défensive de première ordre en deux jours, défendant sur LeBron James la veille et sur Leonard le lendemain, deux des meilleurs joueurs du monde.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Raptors se trouvent un banc

De manière générale, le banc a encore répondu présent. Chris Boucher a enchaîné une deuxième bonne performance avec 13 points, 6 rebonds et 2 nouveaux contres spectaculaires. Terrence Davis et Matt Thomas ont aussi apporté avec 13 points à eux-deux et un très bon pourcentage de réussite en cumulé (5/7).

Pour finir, du côté des titulaires, on retiendra la bonne prestation de Norman Powell qui assume ce statut depuis qu’il remplace Lowry dans le cinq. Il termine avec 15 points. Pascal Siakam, élu joueur de la semaine de la conférence de l’est, a pour sa part encore réalisé un match complet (16 points, 10 rebonds, 6 passes). Mais, il a aussi été maladroit notamment à 3-points (1/6). Enfin Fred VanVleet a été très actif. Mais il s’est malheureusement trop souvent fait prendre dans le piège de la défense adverse, qui lui ouvrait les pénétrations vers le cercle pour mieux le cueillir. Il termine avec 14 points et 8 passes mais beaucoup de déchet (6/20 au tir et 3 pertes de balle).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le fil du match

Comme la veille face aux Lakers, les Raptors ont du mal à entrer dans leur match en attaque. Ils perdent en plus OG Anunoby dès leur deuxième possession. Blessé à l’œil par Kawhi Leonard, il ne reviendra pas sur le terrain.

Comme souvent cette saison, tout part de la défense pour les Torontois qui réalisent la première série du match. Menés 9-2, ils passent un 10-0 pour prendre les commandes du match (9-12). Les premières rotations sont efficaces. Chris Boucher conclut le quart temps avec deux tirs primés et TO mène 15-23.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Kawhi Leonard est bien contrôlé par la défense torontoise. Les Clippers s’en remettent à Lou Williams et Montrezl Harrell et passent un 8-0 pour débuter le deuxième quart. Le reste de la période est équilibrée. Les locaux finissent un peu mieux et comptent 5 longueurs d’avance à la pause (51-46).

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Clippers poursuivent sur leur lancée au retour des vestiaires. Leonard, après deux nouvelles pertes de balles, trouve pour la première fois une faille dans la défense de ses ex-coéquipiers. Los Angeles compte 7 points d’avance (62-55).

Depuis le début de saison, ces Raptors ont montré des capacités d’encaisser des coups sans jamais abandonner. Ils trouvent de nouveau les solutions pour se remettre dans le bon sens de la marche par leur défense et Siakam qui prend vie en attaque. Le troisième quart est finalement à l’avantage des visiteurs (22-32). Ils virent en tête à l’entrée du quatrième quart (73-78).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toronto trop court

Malheureusement après avoir beaucoup donné, les Raptors ne vont plus avoir d’essence dans le réservoir sur les 12 dernières minutes. Ils n’inscrivent que 10 petits points en quatrième quart et subissent au rebond.

Malgré ses difficultés en attaque, Leonard finit proche d’un triple double (12 points, 11 rebonds, 9 passes). Il peut compter sur un autre ancien Raptor en la personne de Lou Williams. Ce dernier termine meilleur marqueur du match avec 21 points. Il est bien aidé par son compère du banc, le bondissant Montrezl Harrel auteur d’un match solide des deux côtés du terrain (14 points, 11 rebonds, 3 contres). Les Clippers s’imposent finalement sur le score finale de 98-88 dans un match très défensif (37% de réussite au tir pour les locaux, 40% pour les visiteurs), en faisant la différence au rebond offensif (20 prises).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est dans la difficulté qu’on reconnaît les grandes équipes. Depuis le début de saison, le moins que l’on puisse dire c’est que ces Raptors montre une force de caractère et une abnégation à toute épreuve. Un état d’esprit qu’il ont acquis la saison dernière, qui est resté et qui est en train de se diffuser dans tout l’effectif.

Avant les blessures de Lowry et Ibaka, Nurse s’appuyait sur une rotation réduite à huit joueurs. Avec les blessures, il a élargi cette dernière. Les joueurs appelés à jouer répondant présents, cela rend cette équipe bien plus profonde et régulière sur le cours d’un match. Le technicien aura encore besoin de tous ces joueurs. Après un jour de repos et de voyage dans le nord-ouest des États-Unis, les Raptors affronteront les Blazers de Portland, mercredi (22h).

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur