Les Raptors ralentissent Harden mais pas les Rockets

109-119

Nick Nurse a tenté un pari défensif qui s'est avéré perdant, Houston a pris le meilleur sur Toronto. (Photo: Chris Young)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Raptors de Toronto ont enchaîné une deuxième défaite consécutive à domicile, jeudi soir face aux Rockets de Houston. Pour tenter de mettre à mal le meilleur scoreur de la NBA James Harden, Nick Nurse a tenté une tactique défensive qu’il a maintenu tout au long du match. Cette dernière puisant beaucoup dans les ressources physiques de ses joueurs et laissant le rebond défensif vulnérable a connu ses limites en fin de match.

Les Texans, connus pour leur style de jeu fait de tir à 3-points à outance, n’en demandaient pas tant. Ils ont tout simplememt battu le record de nombre de tirs primés tentés (55) et réussis (22) par un adversaire dans l’histoire des Raptors.

Si les Torontois ont pris brièvement les devants dans le trosième quart, James Harden et ses coéquipiers ont fini beaucoup plus fort. Ils ont géré parfaitement leur avance, acquise en fin de troisième quart. Ils s’imposent au final 109-119 avec Harden à 23 points, qui a su prendre le peu que la défense lui a donné (7/10 au tir dont 3/4 à 3-points).

Il a parfaitement été secondé par ses joueurs de compléments. McLemore termine avec 28 points (8/17 à 3-points). PJ Tucker avec 18 et House Jr avec 16 en sortie de banc. Clint Capela a pour sa part fait le sale boulot au rebond et en défense. Il signe 13 prises dont 8 offensives. Enfin, tout en étant maladroit (5/22 et 7 balles perdues), Russell Westbrook a eu un impact important sur le match. Il termine en triple double avec 13 points, 10 rebonds (dont 4 offensifs) et 11 passes décisives.

Siakam a sombré

Côté Raptors, Siakam a connu un match à deux visages. Tranchant en première mi-temps, il a été éteint en deuxième par un invité surprise en défense chez les Rockets: James Harden. Solide au poste, le barbu préféré des fans de NBA a très bien défendu sur le Camerounais. Il l’a beaucoup gêné par sa capacité à chercher la balle dans ses bras. P. Skills termine le match avec 24 points à 9/22 au tir, mais seulement 2/8 en deuxième mi-temps.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’une des staisfactions du soir vient de Kyle Lowry. Après son retour raté face à Miami, le meneur a retrouvé des couleurs. C’est lui qui a été à l’origine du retour au score de son équipe qui est passée brièvement devant au score. Il termine avec 19 points et 8 passes. Et surtout, une adresse à 3-points retrouvée (3/5).

Le film du match

Le début de match est des plus intéressants. La défense des Raptors est concentrée sur James Harden pris en individuel par Anunoby sans ballon et à deux chaque fois qu’il a la balle en main. Le reste de l’équipe défend en quatre contre quatre pendant qu’Harden reste proche du milieu de terrain. Cela a pour effet d’anihiler complètement le meilleur marqueur de la NBA. Ses coéquipiers parviennent à assurer la marque et prendre les devants dans la rencontre par une bonne adresse à 3-points et une bonne activité au rebond offensif.

Toronto est plus laborieux par séquences en attaque, mais peut compter sur un Siakam déjà à 14 points (25-27). Houston finit mieux toujours grâce à sa bonne adresse de loin. Les visiteurs mènent 28-34 après un quart temps.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Rockets profitent de nombreux rebonds offensifs laissés par la défense torontoise et de nombreuses pertes de balle des Raptors de l’autre côté du terrain pour creuser l’écart en début de deuxième quart. Tucker et House sont adroits de loin. Les Texans prennent 12 longueurs d’avance à la mi-parcours dans cette deuxième période (38-50). La dynamique demeure la même sur la seconde partie de la période. En réalisant un bon passage dans la dernière minute grâce à deux fautes provoquées par Lowry, les champions en titre limitent la casse. Ils ne sont menés que de 8 points à la pause.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

A la mi-temps Houston shoote à 11/24 à 3-points et a inscrit 16 points en seconde chance sur 8 rebonds offensifs. Pendant ce temps-là, Harden, privé de ballon, est à 6 points avec seulement trois tirs tentés.

Toronto devant pour la première et la dernière fois

Nick Nurse poursuit avec la même tactique défensive en deuxième mi-temps. Elle finit par porter ses fruits avec une adresse de loin en baisse côté Rockets. Cela permet aux Raptors de profiter de nombreuses contre-attaques et de revenir petit à petit dans la partie. Kyle Lowry est incisif et Toronto passe devant pour la première fois du match (86-83). Un regain d’adresse sur des tirs ouverts de loin permet aux visiteurs de mieux finir le troisième quart et de mener 88-94 au terme de celui-ci.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La tactique défensive de Nick Nurse va finir par connaître ses limites. Les Torontois ne parviennent pas à régler leur problème au rebond défensif. Houston parvient à garder une adresse de 40% à 3-points avec beaucoup de shoots ouverts. Les aides défensives nécessaires pour compenser la prise à deux systématique sur Harden finissent par fatiguer les joueurs qui perdent en lucidité en attaque. Les hommes de Mike D’Antoni mènent 105-113 à 3 minutes 24 de la fin et semblent maîtriser la rencontre. Les Torontois ne reviendront jamais. Les Rockets s’imposent 109-119.

Réactions

Fred VanVleet (meneur des Raptors): « Je pense que nous avons fait un bon travail pour exécuter notre plan de jeu. Je ne pense pas que nous avions fait ce pari en s’attendant à ce qu’ils shootent à 40% et qu’ils en mettent 22. Il faut donc leur donner du crédit. Ils ont rentré leurs tirs. C’est ce que nous voulions avant le match, essayer d’exécuter le plan de jeu de la meilleure manière possible.

Je pense que nous aurions pu sortir encore plus sur les tirs, aller chercher certains rebonds pour l’exécuter plus parfaitement. Mais de manière générale, nous avons fait du bon travail. Je trouve que notre attaque a été stoppée à certains moments. Ça nous a pas vraiment aidés. Ils ont scoré combien, 119, 120? Nous aurions dû scorer un peu plus et rentrer un peu plus de tirs. C’est le jeu, parfois vous lancez le dé et vous perdez. »

James Harden (arrière des Rockets):

View this post on Instagram

James Harden après Raptors Rockets (5/12/19)

A post shared by Mike Laviolle (@mikelaviolle) on

 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur