Les Raptors champions de l’Atlantique en battant Orlando

121-109

Les Raptors de Toronto vs le Magic d'Orlando 1er avril 2019.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Après deux victoires acquises facilement à l’extérieur (New York puis Chicago), les Raptors de Toronto retrouvaient un adversaire plus compliqué avec le Magic d’Orlando ce lundi 1er avril.

À la lutte pour la huitième place de la Conférence de l’Est, synonyme de qualification pour les phases finales, les joueurs de Steve Clifford comptaient bien réaliser un gros coup. Malheureusement, l’équipe du Français, Evan Fournier est tombée sur plus fort qu’elle avec des Torontois, qui ont fait la différence en deuxième quart et n’ont plus revu leurs adversaires dans le rétroviseur.

En s’imposant, ils ont assuré le titre de la division de l’Atlantique qui leur garantit l’avantage du terrain au moins au premier tour des séries éliminatoires.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le fil du match

Le Magic réalise un premier quart temps de feu (36 points inscrits avec une adresse supérieure à 50%), bien aidé par une défense torontoise aux abonnés absents (29-36).

Menés 47 à 39, les Raptors réagissent en deuxième quart avec une défense retrouvée. Dans le sillage de Danny Green (16 points à la pause), ils terminent la première mi-temps par un cinglant 23-5 (62-52).

Orlando ne parviendra jamais à relever la tête comptant jusqu’à 24 points de retard dans le troisième quart.

Lorsque la rencontre est pliée, dans les derniers instants, les remplaçants floridiens réussissent à revenir à 6 longueurs. Mais c’est trop peu trop tard, Chris Boucher, puis Jordan Loyd inscrivent un panier chacun, qui confortent la victoire torontoise.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’analyse

Comme le confiait, Steve Clifford, l’entraîneur du Magic, après la rencontre, ses joueurs n’ont pas réussi à égaler l’intensité défensive mise par les Raptors en deuxième quart. C’est principalement ce facteur qui a fait la différence pour les Torontois, qui avaient commencé la rencontre sur un rythme de sénateur de ce côté du terrain.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

À partir du moment où les hommes de Nick Nurse ont resserré les boulons, tout a été plus simple pour eux. Sans le sursaut d’orgueil des remplaçants du Magic, l’écart au tableau d’affichage aurait été bien plus important.

Les réactions

Marc Gasol (pivot des Raptors): «Tout ce que nous faisons ensemble nous apporte quelque chose. Ces choses que nous pouvons apprendre ensemble ont beaucoup de valeur, surtout pour moi. Je ne suis pas là depuis longtemps, donc tout ce qui se passe là, que ce soit positif ou négatif, tous les défis qui s’offrent à nous, je vois ça de manière positive.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Evan Fournier (arrière du Magic): «Ils ont augmenté leur intensité défensive en deuxième mi-temps et on n’a clairement pas réussi à répondre à ça. Ça a complètement changé le cours du match.»

Retrouvez l’intégralité de l’entrevue avec Evan Fournier chez nos partenaires www.insidebasket.com


l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les chiffres du match

Meilleurs marqueurs
Toronto: Green 29
Orlando: Fournier 21

Meilleurs rebondeurs
Toronto: Leonard 7
Orlando: Vucevic 13

Meilleurs passeurs
Toronto: Lowry/VanVleet 7
Orlando: Augustin/Carter-Williams

69: les Raptors sont en forme dans les tirs de loin, ils en ont inscrit 69 sur les quatre derniers matchs, un record de franchise.


Le francophone du match

Chris Boucher, le Montréalais des Raptors a été récompensé avant la rencontre du titre de meilleur joueur et meilleur défenseur de la G League. Nous allons aller à sa rencontre dimanche prochain à l’occasion du dernier match à domicile de la saison régulière face au Heat de Miami. Une entrevue à retrouver bien évidemment sur l-express.ca.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Classement et calendrier

Toronto est désormais assuré de finir au minimum quatrième de la conférence de l’Est, mais il faudrait en réalité un cataclysme pour que les hommes de Nick Nurse ne finissent pas à la deuxième place qu’ils occupent actuellement, avec une avance confortable sur le troisième Philadelphie, qui a en plus perdu à Dallas.

Au programme cette semaine, deux déplacements, à Brooklyn mercredi 3 avril, pour une affiche qui pourrait être une répétition du premier tour des séries éliminatoires, et une visite chez les Charlotte Hornets vendredi 5 avril.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur