Les Indisciplinés s’attaquent à la carcasse d’un patriarche

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Indisciplinés de Toronto en sont déjà à leur dixième production.

À cette occasion, la troupe de théâtre communautaire a décidé d’explorer un genre nouveau avec la production de Mon corps deviendra froid, de la Québécoise Anne-Marie Olivier (la directrice artistique du Théâtre du Trident), qu’ils joueront du 27 au 29 novembre prochain, au Théâtre de la bibliothèque Palmerston.

«Mon corps deviendra froid est un drame, dense, tragique, poignant», indique le metteur en scène Pierre Gregory.

Le drame de la famille Desbiens qui se retrouve, le temps d’un dîner, pour commémorer la mort de son patriarche Louis, disparu dix ans auparavant.

Profondément marqués par le souvenir d’un père brisé, Fernand et Benoîte (alias Catherine) révèlent peu à peu leurs âmes déchirées à coup de fourchettes verbales.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Line Boily et Francine Grainger, qu’on avait déjà appréciées dans Huit Femmes l’an dernier, reprennent le rôle qu’elles avaient assumé lors de la mise en lecture de la pièce il y a quelques mois.

Le public aura aussi l’occasion d’apprécier de nouveaux visages comme Jean-Claude Legault de la troupe communautaire d’Oshawa Le Trait d’Union, Dannis Fafard, dont c’est la première sur les planches, et Karolyne Pickett, la première femme enceinte à se produire avec Les Indisciplinés!

Renseignements

Billetterie: lesindisciplinesdetoronto.ca/billetterie/

Théâtre de la bibliothèque Palmerston: 560, avenue Palmerston à Toronto, près de la station de métro Bathurst.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur