Les Îles de Toronto, un archipel de loisirs et d’évasion

îles de toronto

Les Îles de Toronto offrent un point de vue merveilleux sur la Tour CN.


25 mai 2018 à 17h00

De citadin torontois à Robinson Crusoé, il n’y a qu’un pas ! Toronto ne se résume pas seulement à son cadre urbain. De multiples nuances plus bucoliques colorent également la ville comme la ferme Riverdale et le jardin botanique d’Allan Gardens, mais aussi ses îles.

Ce n’est pas ce qui manque dans le lac d’Ontario. Situées à à peine 1,6 kilomètre des rives du sud du centre-ville, c’est tout un archipel d’îlots aux multiples atouts qui est accessible par traversier ou taxi-bateau.

À bicyclette !

Yves Montand n’avait pas tort. Rien de mieux que le vélo pour partir en exploration, et il se trouve qu’il est possible d’en louer au bout de l’île centrale. Assis ou perché en danseur, vous pourrez y croiser les sourires enchanteurs des habitants des Îles.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’archipel n’est pas seulement occupé par les touristes. Depuis 1993, il est possible d’y résider à l’année et nombreuses sont les maisons de bois qui habillent le sol du territoire.

îles de toronto
Les Îles comportent quelques maisons très originales.

Souvent colorées et dotées de jardins originaux, elles donnent beaucoup de charme au cadre qui vaut le détour sur l’île de Ward, dont la plage est l’une des plus tranquilles de l’archipel.

Mais c’est surtout le point de vue imprenable sur le centre économique de Toronto, digne de celui proposé par la Tour CN, qui justifie la balade et pourquoi pas…le déménagement ! Patience, cependant, à ceux en quête d’exotisme, la liste d’attente qui compte 500 intéressés est pleine.

Havre de divertissements

Une fois les flâneries à bicyclette terminées, il est possible de retrouver son âme d’enfant ou juste d’y emmener les siens à Centreville, le parc d’attractions localisé sur l’île centrale. Les traditionnelles tasses de thé et carrousels occuperont une bonne partie de votre journée, si ce n’est la totalité.

Qui dit début d’été, dit pique-nique et barbecue ! Il se trouve que ceux des îles sont en libre-service à condition de s’y prendre à l’avance. Les procrastinâtes, eux, pourront s’installer sur la terrasse du Carrousel Cafe.

îles de toronto
Le pont qui mène à Centreville.

Année de résurrection

L’année dernière, l’accès aux îles avait été fermé presque tout l’été à cause des inondations. Il a fallu investir 2 à 5 millions de dollars en rénovation pour donner une seconde vie à l’archipel. Les berges ont été nettoyées et les quais réparés.

En ce qui concerne les animaux de la ferme, ils feront leur grand retour le 1er juin. Les cafés et les restaurants ont déjà reouverts afin d’accueillir au mieux les visiteurs venus nombreux s’extasier devant l’immuable beauté des îles torontoises.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La fascination méconnue des impressionnistes pour l’industrie

Jusqu'au mois de mai, le musée des Beaux Arts de l'Ontario (AGO) expose les œuvres d’artistes impressionnistes sur le thème de la Révolution industrielle.
En lire plus...

19 février 2019 à 9h00

Quelle langue parle ce chimpanzé?

S’il est exact que les langages humains obéissent à une série de lois mathématiques, alors le langage des signes et des sons qu’utilisent les...
En lire plus...

19 février 2019 à 7h00

Un avenir dystopique dans un club de boulingrin

Arlen Aguayo-Stewart
Un ancien espace fréquenté par les amateurs de boulingrin (bowling sur gazon), le Clubhouse du nouvel East End Arts Space, dans le parc Riverdale,...
En lire plus...

18 février 2019 à 11h00

Les conseils d’un entrepreneur francophone

Atelier entreprenariat CFT Mois de l'histoire des noirs
Dans le cadre de la journée d’ateliers organisée par le Centre francophone de Toronto pour le Mois de l’histoire des Noirs, samedi 23 février,...
En lire plus...

18 février 2019 à 9h00

Cloner des singes pour étudier les maladies du cerveau

Il s’est écoulé à peine un an entre le premier clonage réussi de singes, et le premier clonage réussi de singes génétiquement modifiés. Où...
En lire plus...

18 février 2019 à 7h00

Haïti : la rage des innocents

Des centaines de visages décomposés par la rage apparaissent sur nos écrans: les visages de milliers de jeunes Haïtiens privés d'espoir. Rien ne les...
En lire plus...

17 février 2019 à 17h30

Sur les traces des aventuriers du 80e parallèle

Norvège Aurélie Resch
Il est près de 22h quand le navire Nordstjernen de la compagnie Hurtigruten franchit le 80e parallèle. Passagers et équipage sont réunis sur le...
En lire plus...

17 février 2019 à 13h00

Voyager dans le temps avec les éditions Faton

Les éditions Faton offrent toute une gamme de revues relatives au domaine artistique qui sont toujours d'un grand intérêt. Elles sont toutes du même...
En lire plus...

17 février 2019 à 11h00

Bêtise et petitesse de l’être humain

L’innocent
Les scandales pédophiles au sein de l’Église catholique durent depuis des siècles. Sergio Kokis s’en inspire pour écrire L’innocent, un roman dont l’action se...
En lire plus...

17 février 2019 à 9h00

Quiz : A mari usque ad mare

A mari usque ad mare (d’un océan à l’autre) est la devise du Canada.
En lire plus...

17 février 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur