Les figures vaporeuses d’Émile Vernon

Émile Vernon: Le Printemps.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Malgré une production artistique très appréciée par les collectionneurs, la connaissance de la formation et de l’œuvre d’Émile Vernon reste mal connue.

Artiste peintre d’origine modeste, a étudié la peinture très jeune à l’École des beaux-arts de Tours, sa ville natale (1872) du centre de la France. Il y a reçu le premier prix de dessin en 1888.

Il suit ensuite l’enseignement de William Bouguereau (1829-1905), un peintre représentatif de la peinture académique, et d’Auguste Truphème (1836-1898) à l’école des beaux-arts de Paris.

Émile Vernon: Corbeille de roses.

Portraits et paysages

En 1898, il participe à l’Exposition des beaux-arts en arts décoratifs de Tours et ouvre sa carrière artistique au Salon des artistes français. Il y expose régulièrement jusqu’en 1913, présentant entre autres des portraits, des paysages, des sujets bretons, des bouquets peints à l’aquarelle et des figures féminines qui constituent sa spécialité.

Il réalise quelques peintures murales comme en 1899 celles du théâtre de Châtellerault. Il montre un talent remarquable à l’aquarelle, «une peinture délayée à l’eau, légère, transparente».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Des femmes et des enfants aux couleurs vives et aux décors bucoliques y tiennent une grande place. Vernon sait aussi se montrer très rigoureux en exécutant de portrait de son épouse.

Émile Vernon: Madame Vernon.

Jeunes élégantes

Émile Vernon excelle dans les figures vaporeuses d’enfants et de jeunes élégantes, qu’il associe souvent à un animal familier, des guirlandes ou des bouquets de fleurs, et qu’il peint tout au long de sa carrière.

Mais l’artiste sait également montrer plus de rigueur et de sévérité, par exemple dans le portrait de Madame Vernon, Sous la Lampe. La grande maîtrise graphique de l’artiste ainsi que ses éclairages habiles et séduisants font de ses portraits des morceaux pleins de charme et d’une grande qualité plastique.

Mobilisé dans l’infanterie, l’armée qui se tient au sol, en 1915, Émile Vernon est réformé pour raisons médicales l’année suivante. Il décède prématurément en janvier 1920.

Émile Vernon: Tableau printanier.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur