DSK, les Français et les États-Unis

Partagez
Tweetez
Envoyez

Nombre de Français n’ont pas apprécié le traitement subi par Dominique Strauss-Kahn aux États-Unis, comme s’il avait été un vulgaire «serial killer» (comme on dit outre-Atlantique).

J’espère au moins que cela aura comme effet positif que la fascination qu’exerce ce pays sur l’ensemble des Français diminuera substantiellement. J’espère que l’anglais et Hollywood en prendront pour leur rhume.

Le cas échéant, on pourra dire qu’à quelque chose malheur est bon.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur