Les cinéastes en herbe poussent en Ontario français

Partagez
Tweetez
Envoyez

La semaine dernière, l’Office national du film (ONF) a dévoilé les lauréates du premier concours Tremplin Ontario et Ouest. La compétition, organisée avec l’appui du Partenariat interministériel pour les communautés de langue officielle (PICLO), a consacré trois jeunes réalisatrices de la francophonie minoritaire canadienne. Deux Torontoises ont notamment été mises à l’honneur.

Créé en 2005 en Acadie, le concours Tremplin permet à de jeunes cinéastes des minorités francophones du Canada de participer à des ateliers et de réaliser leur projet de court-métrage.

Dans le cadre de l’édition 2007 du concours, 26 candidatures avaient été reçues et sept réalisateurs en herbe avaient été retenus pour suivre les ateliers de formation à la scénarisation.

Finalement, trois lauréates ont été distinguées et verront leur travail soutenu par l’ONF. Il s’agit de Caroline Monnet, de Winnipeg au Manitoba, et des deux Franco-Torontoises Martine Duviella et Andréanne Germain.

La première, qui avait soutenu un projet de 12 minutes intitulé Une mémoire oubliée… une génération sacrifiée, pourra mettre en images l’histoire des parents de Martine, exilés politiques d’Haïti, à travers le regard d’une jeune fille. Un périple identitaire fait de rêves et d’espoirs mais aussi de sacrifices et de douleurs.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La seconde, dont L’Express vous présentait les travaux l’été dernier, mettra sur bande la quête d’identité d’une jeune Franco-Ontarienne (qu’elle interprète elle-même) jusqu’aux plaines d’Abraham, au Québec, à la suite de la reconnaissance officielle de la nation québécoise par le gouvernement fédéral.

Mais déjà l’ONF se tourne vers la nouvelle «promotion» et lance son appel aux candidatures pour l’édition 2008 du concours Tremplin Ontario et Ouest.

Les participants, impérativement Canadiens francophones doivent proposer un film documentaire de 12 à 15 minutes à travers un synopsis de deux à cinq pages et le faire parvenir aux bureaux de l’ONF de la rue John avant le 9 janvier 2008 à 13h.

Renseignements au www.onf.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur