Les artistes des CAH exposent leurs toiles

Six ans de cours de peinture aux aînés

Partagez
Tweetez
Envoyez

Cinq résidentes de la Place Saint-Laurent exposent jusqu’à la fin de février, dans le hall d’entrée de leur édifice au 33 Hahn Place, des oeuvres produites dans le cours de peintures offert bénévolement depuis six ans par Pauline Bouchard.

Il y avait foule, mercredi dernier, au vernissage organisé par les CAH (Centres d’accueil Héritage, qui gère, entre autres, l’édifice à logements pour aînés francophones.

Patricia Guérin, la coordonnatrice culturelle de l’Alliance française de Toronto, a prêté main-forte à l’organisation, méritant le titre de commissaire de l’exposition.

Il se trouve d’ailleurs qu’un peintre de réputation internationale, Ehab Shaker, habite à la Place St-Laurent. Il expose notamment à l’Institut du monde arabe à Paris. Son dernier tableau vendu l’a été chez Christie’s en 2008. Quelques-unes de ses oeuvres ornent un mur d’un corridor de la Place St-Laurent, mais l’artiste lui-même n’a pas pu descendre participer au vernissage.

Les cinq artistes en vedette sont des amatrices, mais elles se disent passionnées par cette activité.

Marie-France Cadman, originaire de Cognac en France, a toujours aimé dessiner depuis son plus jeune âge. Elle a touché au dessin figuratif, au stylisme de mode et au dessin à l’encre de chine. Elle s’adonne à l’aquarelle depuis 7 ans et son inspiration lui vient surtout de la nature et de ses paysages.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Elsi Van Elden a toujours dessiné. Depuis de nombreuses années elle peint: aquarelles ou peintures à l’huile selon l’inspiration de moment. Mais elle préfère travailler aux pinceaux plutôt qu’à la spatule. Elle aime peindre plus particulièrement des personnages et la nature.

Ishrat Abid a travaillé toute sa vie dans le milieu financier. C’est grâce à CAH qu’elle s’est mise à faire de l’aquarelle et d’éveiller ses talents d’artiste. Elle peut passer des heures à voir des couleurs se fondre dans l’eau, fusionner, puis s’unifier pour créer des régals visuels. Ishrat souhaite continuer à atteindre un plus haut niveau d’expression.

Claude Gillard peint depuis 6 ans l’aquarelle avec une préférence pour l’abstrait, le jeu entre le papier l’eau et la couleur.

Depuis plus de 10 ans, Vicky Lehouck a peint à l’acrylique, ces dernières années seulement à l’aquarelle. Vicky peint in situ ou bien prend des photos l’hiver et peint en intérieur.

Leur professeure, Pauline Bouchard, peint depuis 20 ans. «L’aquarelle a été une découverte pour moi et cela m’a changé la vie», dit-elle. Elle fait également de l’acrylique, de l’abstrait et continue à suivre des cours.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur