Les Américains surveillent les Chinois jusque sur Mars

Mars-robot Zhurong
Le robot est le petit vert au centre. Photo: NASA/JPL-Caltech/Université de l’Arizona.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le véhicule martien chinois Zhurong, dont on ignore le sort depuis décembre, a été photographié le mois dernier par le satellite américain Mars Reconnaissance Orbiter, qui tourne autour de la planète rouge depuis 2006.

On ignore quel est le sort de Zhurong. Peut-être est-il tombé en panne, ou peut-être l’agence spatiale chinoise (CNSA) a-t-elle simplement cessé d’envoyer des nouvelles de son robot.

Le véhicule chinois Zhurong sur Mars
Le véhicule chinois Zhurong sur Mars. Illustration: CNSA.

Sur Mars depuis mai 2021

Il était arrivé là-bas en mai 2021 à bord de la sonde Tianwen-1. Cela faisait de la Chine le deuxième pays, après les États-Unis, à avoir réussi un atterrissage sur Mars.

Le robot à six roues avait quitté sa plateforme le 22 mai 2021 et a renvoyé plusieurs images dans les mois qui ont suivi. Il est entré en hibernation comme prévu en mai 2022, pour économiser son énergie pendant l’hiver martien.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il était censé être «réveillé» en décembre. Depuis, aucune information n’a été fournie par la CNSA.

Mars Reconnaissance Orbiter.
Le MRO: Mars Reconnaissance Orbiter. Illustration: NASA.

En orbite depuis 2006

D’après la photo prise par Mars Reconnaissance Orbiter le 7 février dernier, Zhurong n’a pas bougé depuis la photo précédente, prise le 8 septembre.

S’il s’agit bien d’une panne, ce ne sera pas le premier «incident technique» observé par le satellite américain.

C’est à cette sonde qu’on doit une photo d’une longue tache noire sur le sol martien, témoignant de l’écrasement de la sonde européenne Schiaparelli en 2016.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur