L’eau tumultueuse des piscines de Lourdes

Pierre Caron, Aqua tumulta, roman, Montréal, Recto-Verso éditeur, 2014, 424 pages, 24,95 $.

22 avril 2014 à 9h35

Auteur, entre autres, de la trilogie La naissance d’une nation, Pierre Caron a récemment publié le roman Aqua tumulte qui nous plonge dans une enquête secrète au sujet d’un terroriste aux intentions démentes. Ce qui demeure en jeu, ici, c’est la vie des pèlerins qui affluent à Lourdes à l’été 2008 pour le 150e anniversaire des apparitions de la Vierge.

Au moment où Lourdes se prépare à la visite de Benoît XVI, le recteur des Sanctuaires, le père Pablo Mendez, reçoit une lettre de menaces: le signataire réclame que la junte militaire colombienne (FARC) soit reconnue comme principal parti d’opposition en Colombie. Cette exigence donne au chantage «une envergure à la hauteur de sa fatuité».

Si la requête d’Aqua tumulta, l’expéditeur de la missive, devait être ignorée, de nombreux pèlerins mourront. Pour preuve du sérieux de la menace, une coupure de journal relatant la mort atroce d’une innocente victime accompagne la lettre.

Soucieux de dissimuler l’affaire aux médias et aux touristes, le père Mendez fait appel à son ami Lucien Jérôme, ex-commissaire à la retraite. Dès la page 73, l’auteur nous annonce «une histoire marquée au sceau d’une implacable réalité en dépit de son caractère absolument cauchemardesque».

Jérôme arrive à Lourdes avec une bonne amie qui fut autrefois sa professeure d’histoire religieuse. Pour cette vieille dame, les miracles demeurent une notion assez volatile, surtout lorsqu’on sait que «la vie est un accident dont ne sort pas vivant».

L’ex-policier, lui, n’est pas un catholique pratiquant, car il ne souscrit pas à l’aspect théâtral du culte. Pour lui, la foi est un sentiment personnel, intime, et il n’a pas besoin de tout le flafla des rituels. Même le recteur des Sanctuaires de Lourdes est parfois dérangé par «le cirque de religiosité souvent exacerbée» qui entoure la dévotion des malades, pour ne pas dire leur déception.

Comme vous pouvez le constater, Pierre Caron a habilement farci son roman de commentaires sur la religion. Il signale, bien entendu, que la notoriété de Lourdes repose sur la grotte, les apparitions de la Vierge ou les visions de Bernadette Soubirous (1858), les miracles et les sanctuaires qui ont poussé comme des champignons.

Mais Lourdes comprend également les hôtels, les restaurants et… 400 boutiques d’objets de piété. La Cité mariale recèle tout aussi bien 150 ans d’histoire religieuse que la formule d’«une formidable réussite commerciale».

L’ex-commissaire Jérôme ne tarde pas à découvrir qu’il a affaire à un fou furieux aux intentions démentes. Son expérience lui a appris que «c’est dans les détails que se cache le diable». Jérôme sait que «la vérité est composée d’un ensemble de vraisemblances qui, additionnées, totalisent l’évidence».

Ne comptez pas sur moi pour vous révéler le dénouement de cette course contre la montre dans Lourdes, la Cité mariale qui dissimule de nombreux secrets. Je vous signalerai seulement que les choses risquent de devenir… pas très catholiques.

J’ajouterai que Pierre Caron a pris soin d’avertir ses lecteurs que seuls les événements relatifs aux Sanctuaires et à l’histoire religieuse de Lourdes et des environs sont vrais. Tout le reste est purement imaginaire.

L’année est encore jeune, mais ce roman pourrait bien se trouver dans la liste de mes coups de cœur en 2014…

Pierre Caron, Aqua tumulte, roman, Montréal, Recto-Verso éditeur, 2014, 424 pages, 24,95 $.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

On est de plus en plus «connecté» sur notre santé

Les médecins se méfient encore des bidules permettant à leurs patients de mesurer eux-mêmes leur état de santé. (Photo: Hamza Butt / Flickr / Creative Commons)
Applications capables de surveiller poids, tension, glycémie, alimentation, exercice...
En lire plus...

17 octobre 2017 à 14h44

Ateliers de théâtre

1-1
Amoureux du théâtre bonjour, Vous êtes francophone ou francophile? Ekin Agency Arts offre des ateliers de théâtre intensifs en francais Coprs, espace et voix: – prise de parole en...
En lire plus...

ONU: on attend beaucoup du Canada

L'ambassadeur du Canada à l'ONU, Marc-André Blanchard.
Des objectifs de développement durable ambitieux
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h54

Un jardin de plantes médicinales cérémoniales chez Manuvie

Devant le jardin au QG de Manuvie: le sous-ministre adjointy Shawn Batise;  Peter Wilkinson, vice-président principal des Affaires réglementaires et publiques à la Financière Manuvie; l'ainé Gary Sault de la Première Nation mississauga de New Credit; David Zimmer, le ministre ontarien des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation; la sous-ministre Deborah Richardson.
Réconciliation avec les Premières Nations
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h06

Un «happening» sur l’enracinement de la francophonie à Toronto

Marie-Claire Marcotte et Maxime Robin (Photo:Manuel Verreydt)
Pour les 50 ans du TfT
En lire plus...

16 octobre 2017 à 9h00

Profitez de votre soirée dans Yorkville

Le Heliconian Hall: la seule église en bois encore debout à Toronto.
Avant et après le concert de Benoît LeBlanc au Heliconian
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h55

Lisa Simone: 1000 vies pour atteindre la sérénité

Lisa Simone (Photo: Alexandre Lacombe)
À la place des arts de St. Catharines le 26 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h53

Un mystérieux portrait de la princesse Anastasia

Jim Watt et Veronica Kvassetskaia-Tsyglan tenant le portrait d'Anastasia.
Bientôt dévoilé au Arts and Letters Club de Toronto
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h52

Protéger l’environnement de/pour l’humanité

Plastic China, de Wang Jiuliang
Des films percutants au festival Planet In Focus du 19 au 22 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h50

Les réalisatrices autochtones veulent casser les clichés

Six femmes autochtones du court-métrage Creatura Dada.
18e édition du festival du film autochtone ImagiNATIVE
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h45

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur