Le youtubeur Thomas Destailleur retrouvé mort dans le Grand Nord

La famille était sans nouvelles depuis quelques jours

Thomas Destailleur
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le corps de l’aventurier youtubeur français Thomas Destailleur a été retrouvé ce samedi 10 août par la Gendarmerie royale du Canada au Grand Lac des Esclaves, dans les Territoires du Nord-Ouest.

Le kayakiste avait été porté disparu mercredi matin, n’ayant pas communiqué avec sa famille comme prévu.

Il habitait à Toronto depuis un an. L’Express l’avait interviewé en avril dernier.

Thomas Destailleur au coeur des steppes de la Mongolie. (Photos: courtoisie)

Un amoureux de la nature

Thomas Destailleur était âgé de 30 ans. Véritable globe-trotteur, il avait déjà parcouru plusieurs pays comme la Tanzanie, la Mongolie ou encore l’Islande.

Soucieux de l’environnement, il en était venu à craindre que tous ces voyages aient un impact sur l’écologie. «J’ai été un sacré pollueur ces dernières années», disait-il.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il avait alors créé le projet Open Your Wild pour promouvoir le voyage «éco-responsable».

 De Jasper à Tuktoyaktuk

Installé à Toronto en septembre dernier, il avait décidé d’explorer l’Ouest canadien. Son périple partait de Jasper dans les Rocheuses jusqu’au village arctique de Tuktoyaktuk. Près de 4000 kilomètres en vélo et en kayak.

La veille de sa mort, sur Facebook, Thomas évoquait des conditions difficiles. «Deux, trois vagues manquent de me retourner, et j’abandonne en surfant jusqu’à la plage, trempé et gelé. J’ai peur de l’hypothermie.»

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de sa mort.

Dans un tunnel de lave à la Réunion.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur