Le TFC signe un espoir argentin

Partagez
Tweetez
Envoyez

Maximiliano Urruti a signé vendredi dernier son contrat le liant dorénavant au Toronto FC, qui cherchait depuis un bon moment un joueur de calibre international. Originaire de Rosario en Argenine, comme Lionel Messi, et évoluant depuis trois saisons dans le club des Newell’s Old Boys en première division argentine (ancien club de Messi et Maradona), il était suivi depuis plusieurs années par les dirigeants du club torontois.

«Nous sommes très heureux de finalement conclure ce transfert», a déclaré le président et manager général du club Kevin Payne.» Nous pensons qu’il va vraiment aider l’équipe et qu’il est un joueur très excitant à suivre dans la ligue donc ne pourrions être plus contents.»

Enfin!

Âgé de 22 ans, Maximiliano Urruti est un attaquant prometteur et devrait être capable de tirer le TFC vers le haut. Depuis son entrée dans la MLS en 2007, le club n’a jamais réussi à accrocher une place en série et à se défaire de cette image de club très instable qui a usé plusieurs entraineurs et managers. Avant-dernier de la conférence Est, le TFC est bien parti pour connaître une saison compliquée. Des pourparlers avec la vedette uruguayenne Diego Forlan avaient été entamés, mais n’ont jamais aboutis. Alors que les clubs de MLS parviennent de plus en plus à attirer des anciens joueurs en quête d’un dernier challenge ou des joueurs américains qui reviennent au pays, le Toronto FC peine à s’attacher les services de «clutch players» comme on dit dans le jargon.

Le MLS met le prix

Alors que les New-York Red Bulls ont l’ancienne gloire française Thierry Henry, l’Impact de Montréal a choisi de miser sur la filière italienne avec Alessandro Nesta ou encore Marco Di Vaio, le TFC enregistre enfin, avec la venue de Maximiliano Urruti, une arrivée intéressante.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

De l’autre côté du continent, on notera le retour de l’Américain Clint Dempsey dans son pays natal, au Seattle Sounders pour un salaire plus important encore que celui qui avait attiré la star anglaise David Beckham au Los Angeles Galaxy.

L’équipe de Seattle a payé 9 millions de $ en frais de transfert au club anglais de Tottenham et lui a offert un contrat de trois ans et demi à 24 millions de $.

Globalement, les amateurs de football doivent se réjouir de l’apport de ces nouveaux joueurs qui tireront le niveau de la MLS vers le haut.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur