Le bilinguisme, un atout

Partagez
Tweetez
Envoyez

Dernière mise à jour 16/11/2021 à 15h11 par l-express.ca

Selon une récente étude du Conference Board du Canada, le bilinguisme entraîne d’importants avantages économiques. Cette recherche montre que le bilinguisme ne profite pas seulement au Nouveau-Brunswick et au Québec, qui affichent un taux de bilinguisme supérieur, mais aussi à l’ensemble des Canadiens.

En utilisant deux techniques de calcul distinctes, plus précisément les quotients de localisation et les équations de gravité, la recherche a permis de vérifier à quel point la connaissance du français a permis d’accroître les échanges commerciaux entre les provinces du Nouveau-Brunswick et du Québec et les pays francophones.

Les échanges commerciaux du Canada bilingue avec les pays francophones s’avèrent supérieurs de 65% et même plus aux échanges commerciaux avec les pays non francophones.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«L’un des avantages du bilinguisme vient du fait que le pays augmente le volume de ses échanges commerciaux bilatéraux», indique Mario Lefebvre, directeur du Centre des études municipales pour le Conference Board du Canada.

«Jouant un rôle central dans les relations commerciales, la présence d’une langue commune permet à un pays de multiplier le nombre de ses partenaires commerciaux potentiels», ajoute-t-il.

Auteur

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur