Le papier bulle manque d’air

Partagez
Tweetez
Envoyez

Entends-tu ce pop, pop, pop, pop? Non, ce n’est pas la cinquième symphonie de Beethoven. C’est le son caractéristique des bulles plastiques du papier bulle qui explosent entre les doigts. Enfin, c’était.

Sealed Air, l’entreprise américaine derrière le développement et la commercialisation en 1957 de cet emballage, a décidé de mettre au goût du jour son produit phare. Fini les bulles qui «pètent». Le film d’emballage prend désormais le nom de iBubble Wrap et sera vendu sous forme de feuilles plastiques «déprimées» que les acheteurs gonfleront à leur convenance grâce à une pompe adaptée.

Dans un marché de l’emballage de protection très compétitif — 20 milliards de dollars selon les chiffres du Freedonia group en 2013 — Sealed Air économisera ainsi sur les coûts de transport (de l’air!): 1 camion plein de iBubble Wrap remplacera 47 camions de l’emballage traditionnel.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur