Le navire de Champlain dans les rues d’Embrun!

Partagez
Tweetez
Envoyez

Francoscénie en aura surpris plus d’un en présentant un imposant navire dans les rues d’Embrun lors du défilé de la Saint-Jean-Baptiste dimanche dernier, la plus imposante pièce de décor de L’Écho d’un peuple, mégaspectacle présenté à Casselman, dans l’Est de la province, du 6 juillet au 19 août.

Ce bateau est une réplique du Don de Dieu de Champlain qui vogua jadis sur la mer menant au Nouveau Monde. Il est un symbole important dans l’histoire de la colonisation du Canada par les Français. Le spectacle porte sur 400 d’Histoire française en Amérique du Nord et en Ontario et cet élément de décor était important pour bien camper l’arrivée des Français en cette terre.

Les spectateurs qui s’étaient massés sur la rue Notre-Dame étaient éblouis à la vue de l’immense bateau qui voguait dans les rues, comme si la mer avait fait place au bitume… Le capitaine Marc Brisson et son équipage étaient fiers de faire ainsi la promotion de ce spectacle gigantesque présenté les jeudis, vendredis et samedis soirs, à la tombée de la nuit.

L’Écho d’un peuple résonnait ainsi dans toute la ville. Les milliers de spectateurs qui assistaient au défilé se sont dits très étonnés et ravis de voir que le spectacle présenté dans leur région pouvait offrir un si bel objet pour les éblouir.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les constructeurs de ce chef-d’œuvre d’ingéniosité, des bénévoles dirigés par le capitaine Brisson, se sont dits très fiers de démontrer leur talent à toute la population venue regarder le défilé de la fierté canadienne-française. Le navire roulant a été construit entièrement dans les ateliers de J. R.Bisson. Le génie des gens de la région est indéniable, car ce joyau fait partie des principaux attraits du spectacle et l’organisme en est très fier.

Francoscénie avait un autre char allégorique dans la parade. Nicole Charbonneau et sa fille Tina, deux comédiennes de la troupe qui compose le spectacle, saluaient les gens au passage en jouant la comédie. En tout, c’est près de 25 comédiens et supporteurs de L’Écho d’un peuple qui étaient présents pour inviter la population de la région de Prescott et Russell à se rendre assister au mégaspectacle du 6 juillet au 19 août.

Francoscénie innove cette année en mettant à la disposition de la population de l’Est ontarien et d’Ottawa-Gatineau un service de navettes gratuites pour la première fin de semaine de L’Écho d’un peuple. Les autobus prendront les spectateurs à Gatineau, Ottawa, Orléans et les arrêts pourront s’étendre dans plusieurs autres villes si la demande le justifie.

Il suffit de téléphoner à la billetterie de Francoscénie au 1-866-313-ÉCHO pour vérifier la disponibilité de la navette et acheter son billet. Francoscénie invite également les spectateurs à déguster le buffet traditionnel avec animation sur le thème de la Nouvelle-France au Restaurant de la Ferme Drouin, sur le site du spectacle. Ils pourront également assister aux conférences gratuites offertes les samedis soirs par le voyageur extraordinaire Christian Pilon, vedette de l’émission Destination Nor’Ouest présentée à TVA les jeudis à 21 h.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur