Le moteur ionique vert et silencieux: soyez patients

moteur ionique

Un mode de propulsion jusque-là pensé pour des sondes interplanétaires, a été testé pour la première fois sur un avion.


24 novembre 2018 à 7h00

Un mode de propulsion jusque-là pensé pour des sondes interplanétaires, a été testé pour la première fois sur un avion. À la clef, si ça marche: un voyage peu polluant et silencieux… mais un prototype qui, pour l’instant, ne peut parcourir que 50 mètres.

Au contraire des moteurs chimiques, qui font avancer le gros des engins envoyés dans l’espace depuis le tout premier Spoutnik, le moteur ionique ne fait pas brûler des gaz, mais fait accélérer des atomes de gaz chargés électriquement en les expulsant à l’extérieur de leur «chambre».

moteur ionique
Pour l’instant, l’avion «ionique» a volé dans un hangar pendant 12 secondes. (Représentation d’artiste du design. | Christine Y. He / MIT)

Expulsion atome par atome

C’est cette expulsion qui fournit à la sonde spatiale une minuscule poussée vers l’avant. Minuscule, c’est-à-dire atome par atome… ce qui finit malgré tout par faire une différence, sur un voyage qui se mesure en millions de kilomètres. Quelques sondes «ioniques» ont été testées depuis la fin des années 1990.

Comment transposer l’idée d’une poussée «atome par atome» dans un avion? Il faut d’abord un ultra-léger — le nouveau venu ne pèse que deux kilos et demi — commandé à distance — un pilote serait trop lourd — et un design un peu étrange: une aile de cinq mètres de large, des électrodes, une batterie.

Premier vol de 12 secondes

Il aurait apparemment fallu huit ans à Steven Barrett et à ses collègues du Massachusetts Institute of Technology pour y arriver (ils ont tiré de leurs tests un article paru mercredi dans la revue Nature): leur prototype peut voler, dans une salle fermée, à une vitesse de cinq mètres à la seconde pendant… 12 secondes.

Pour aller plus loin, il faudra résoudre le problème du poids — comment obtenir la poussée suffisante pour faire lever de terre un appareil assez lourd pour transporter des passagers — et celui de la batterie: au rythme actuel où évolue la technologie, il pourrait s’écouter 20 à 30 ans avant qu’on ne dispose de batteries capables d’emmagasiner assez d’énergie pour un vol commercial.

Les optimistes soulignent toutefois que 12 secondes, ce fut aussi la durée du tout premier vol des frères Wright, considérés comme les «pères de l’aviation».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Jazz manouche de Noël à Oshawa dimanche

Oshawa
Pour vous mettre dans l’ambiance de Noël, le Conseil des organismes francophones de la région de Durham a concocté un après-midi en chanson avec...
En lire plus...

15 décembre 2018 à 15h00

L’Halloween à Noël: une génération de Mummers à Terre-Neuve

Terre-Neuve
Une tradition terre-neuvienne revit depuis 30 ans à St. John’s: des groupes de joyeux lurons costumés s’invitent chez des voisins!
En lire plus...

15 décembre 2018 à 13h00

Aspirine et 7 Up, meilleurs amis du sapin de Noël?

sapin
Mieux vaut se contenter d’arroser généreusement le sapin d’eau du robinet… et rien d’autre !
En lire plus...

Manque de compréhension envers les immigrants handicapés

Fauteuil roulant
Les immigrants ayant un handicap affrontent des défis auxquels les travailleurs sociaux ne font pas assez attention.
En lire plus...

15 décembre 2018 à 9h00

Le Soleil vu d’en haut, c’est désormais possible

Une sonde spatiale européenne vient d’envoyer suffisamment de données pour qu’on puisse extrapoler une image approximative du «pôle nord» de notre étoile.
En lire plus...

15 décembre 2018 à 7h00

Université de Hearst: pas d’inquiétude… pour l’instant

Alors qu’elle a fait l’objet d’une étude par le gouvernement, en août, il semble que l’Université de Hearst ne soit pas visée directement par...
En lire plus...

14 décembre 2018 à 19h00

Commissariat et Université: Ronald Caza et Mark Power examineront les avenues juridiques

Résistance franco-ontarienne
Après les manifestations, l’AFO a retenu les services des avocats Ronald Caza et Mark Power afin d’analyser la possibilité de demander une révision judiciaire...
En lire plus...

14 décembre 2018 à 17h00

Un plaisir visuel et gustatif au sommet de la Tour CN

Restaurant 360
Située à 351 mètres d'altitude en haut de la Tour CN, le Restaurant 360 est sans doute l'un des meilleurs restaurants de Toronto.
En lire plus...

14 décembre 2018 à 11h00

Une épidémie de peste il y a 4900 ans?

paléontologie
Une épidémie de peste pourrait-elle avoir éradiqué la première population d’agriculteurs européens, il y a 4900 ans? C’est l’intrigante question qui se pose après...
En lire plus...

14 décembre 2018 à 7h00

D’hôtesse de l’air manquée à directrice de compagnie aérienne

12 décembre 2018
Julie Mailhot est directrice générale d’Air Georgian, qui opère 62 000 vols régionaux par année, de Toronto et de Calgary, vers une trentaine de...
En lire plus...

13 décembre 2018 à 19h59

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur