Le marché va toujours «super bien»

maison
Partagez
Tweetez
Envoyez

À chaque agent immobilier à qui on demande comment va le marché, la réponse est invariablement: «Super bien!»

Mais il est possible que cela ne le soit pas pour vous, pour vendre votre maison. Souvent, des agents immobiliers vous diront le contraire, qu’il faut vendre MAINTENANT, alors qu’en réalité ils ne connaissent pas votre situation particulière.

Avant de s’engager dans un long et difficile processus, voyons ensemble si la vente de votre maison maintenant serait bonne pour VOUS.

Ce qui est parfois vrai pour les relations interpersonnelles l’est aussi quand il s’agit de vendre: quand il faut prendre une décision aussi importante, il faut parfois y aller avec l’instinct.

Mais comme quand on hésite à rompre une relation, il est également surprenant de voir comment on peut se convaincre soi-même de faire exactement le contraire de ce qu’on désire.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

On se dit qu’il sera toujours temps, qu’on peut continuer à vivre avec des armoires pas plus grandes que des boîtes à chaussures, et que finalement, ce n’est pas grave si la location de votre maison limite votre potentiel emploi. Oui… Tout va bien.

Pourtant, ce sentiment qu’il faut bouger ne vous quitte pas. Même si beaucoup de raisons justifient votre immobilisme, des doutes subsistent.

Voici comment reconnaître et identifier vos hésitations:

«Et si ma maison prend de la valeur un an après que je l’aie vendue?»

Le marché, c’est une question de «timing»… Votre maison vendue aujourd’hui peut en effet valoir beaucoup plus dans quelques mois. Mais l’inverse est aussi vrai, c’est-à-dire qu’il est aussi possible qu’elle perde de sa valeur (rappelez-vous 2017). Quelle leçon en tirer?

On ne peut pas prévoir les fluctuations du marché. Au lieu de cela, il vaut mieux miser sur des rénovations simples et peu coûteuses qui permettront de vendre votre maison à un meilleur prix lorsque le moment est adéquat.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Débarrassez-vous des objets qui encombrent, refaites la peinture, couleurs neutres de préférence, ou même encore, soignez votre jardin avant et arrière. Toutes ces petites tâches contribuent à augmenter la valeur d’une propriété, indépendamment de l’état du marché.

«Je ne serai pas qualifié pour une autre maison»

Si vous avez dépensé toutes vos économies sur votre maison actuelle, ou si votre situation financière est trop juste, vendre votre maison serait une erreur.

Vous connaissez votre budget et vous avez probablement une idée des prix de vente des maisons dans votre quartier, et donc vous pouvez décider si oui ou non vendre est une bonne idée MAINTENANT.

«Mon ami qui est agent immobilier m’a conseillé de vendre maintenant»

Travailler avec des amis proches ou des membres de sa famille n’est pas forcément une bonne décision. A priori, leur confier une transaction immobilière paraît comme une excellente idée parce qu’ils vous connaissent, ils connaissent votre situation, et vous leur faites confiance (généralement parlant).

Toutefois, imaginez le scénario si votre maison est encore sur le marché après cinq mois, sans aucune offre! Le stress pourrait alors altérer votre relation et vous coûter votre ami ou votre proche!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Prenez votre temps, réfléchissez bien à qui vous voulez confier la vente de votre maison. Travailler avec un agent immobilier avec lequel vous êtes compatible contribue à alléger le stress qui fait partie inhérente du processus de vente. Cela dit, il s’agit d’un service à la clientèle, et en tant que tel, interviewez plusieurs agents possibles.

Ce faisant, vous en arriverez à éliminer ceux ou celles qui ne répondent pas à vos exigences. Vos questions devraient cibler leur expérience dans le domaine de la vente immobilière, depuis combien de temps ils travaillent sur le marché, quelle sont leurs stratégies une fois que la maison est mise sur le marché.

C’est en échangeant avec plusieurs agents (que vous connaissez personnellement ou pas), que vous parviendrez à déterminer leurs manières de communiquer et que vous «cliquerez» sur la personne qui pourra vous aider.

«Je dois faire plein de rénovations coûteuses avant de pouvoir vendre ma maison au prix qui me convient»

Dépendamment de l’âge de votre propriété, votre agent pourra suggérer de faire quelques réparations pour améliorer le prix de vente. Il s’agit surtout de comparer avec les maisons avoisinantes avant de s’engager dans ce processus.

Vous n’êtes pas obligé de faire des réparations trop chères. En fait vous pouvez vendre votre maison telle quelle. Beaucoup d’acheteurs aiment l’idée de faire eux-mêmes leurs rénovations, selon leurs goûts et leurs besoins.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur