Le lien le plus fort entre le Canada et la France

Le centenaire de Vimy à la galerie de l'AFT

Au vernissage de l'exposition Vimy à l'AFT: Jeremy Diamond, directeur de la Fondation Vimy, la députée provinciale de Thornhill, Gila Martow, le chef de police Mark Saunders, la photographe Racheal McCaig, le directeur de l'AFT Thierry Lasserre et le consul de France Marc Trouyet.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Commandée par le maire de la ville française Givenchy-de-Gothelle, l’exposition Je me souviens: Vimy 100 a aussi été montrée à Paris avant de traverser l’Atlantique, la semaine dernière, pour prendre l’affiche de la galerie Pierre Léon de l’Alliance française de Toronto jusqu’au 31 juillet.

À l’occasion des célébrations du centenaire de la bataille de Vimy, où les troupes canadiennes se sont illustrées, la photographe Racheal McCaig a réalisé un retour historique émouvant en documentant le mémorial de Vimy, les tranchées et les hommes qui y ont combattu.

Racheal McCaig.
Racheal McCaig.

«J’admets que je ne connaissais pas tout de l’histoire de Vimy. C’est au dos de notre billet de 20 $ et à la page 23 de notre passeport», explique Rachel McCaig à L’Express. «J’y suis allée avec mes enfants, et nous avons commencé un travail d’éducation approfondi.»

«J’ai effectué des recherches sur les soldats canadiens disparus dans cette guerre. J’ai pu avoir accès à chacun des dossiers concernant les soldats, et je suis tombée sur l’histoire d’un jeune Canadien qui avait menti sur son âge pour partir à la guerre: il est mort à 16 ans.»

vimy

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

Amour

Le directeur général de l’AFT, Thierry Lasserre, explique que «cette exposition est très importante, car elle représente encore une fois l’amour entre la France et le Canada.»

Le chef de police Mark Saunders était également présent à l’AFT. Il avait pour l’occasion amené deux chevaux de sa garde d’honneur, stationnés devant l’édifice du chemin Spadina: l’un des deux s’appelle Vimy!

Garde d'honneur de la police de Toronto à l'entrée de l'AFT.
Garde d’honneur de la police de Toronto à l’entrée de l’AFT.

«L’histoire du Canada est importante et Racheal a eu l’œil pour capturer notre histoire hors de nos frontières», a-t-il fait remarquer.

«Tous les Canadiens devraient connaître cette histoire, pour que les prochaines générations ne l’oublient pas et qu’ils comprennent que le Canada est ce qu’il est grâce à l’engagement de ces soldats.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le consul général de France, Marc Trouyet, explique que «cette exposition a reçu le label de la mission du centenaire en France. Il est important pour nous Français d’avoir une série d’évènements pour célébrer l’amitié entre nos deux pays. Et se souvenir de ce que les Canadiens ont sacrifié pour libérer le sol français.»

Grand moment

Racheal McCaig est fière de partager son expérience et d’embrasser le 150e anniversaire du pays de cette manière. «Chaque fois que je me retrouve à Vimy, je suis si émue: le monument est si impressionant.»

«On pense parfois que nous n’avons pas une histoire importante ou un grand moment dans l’histoire… mais si, nous l’avons», corrige-t-elle: «c’est exactement ce que nous avons accompli à Vimy. Quand les troupes canadiennes ont gagné cette crête, le Canada moderne a pris ses marques.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur