Le goût d’Haïti hors des sentiers battus

Bungalow d'Haïti Surf Guest House. (Photo: Annik Chalifour)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Au-delà des fastueux hôtels siégeant à Pétion-ville et sur la Côte des Arcadins, dont le Royal Decameron Indigo, il y a Haïti.

Haïti, pays de caractère aux multiples montagnes, encerclé de la mer saphir, avec ses paysages luxuriants, sa flore tropicale éblouissante, ses valeureux habitants, ses délices et festivals du terroir, ses traditions rurales surprenantes, ses artisans créateurs.

Voici quelques suggestions de gîtes écologiques remarquables dédiés aux voyageurs ayant le goût de séjourner au cœur du patrimoine environnemental et culturel d’Haïti. Explorations inédites, soleil intense, et routes non bitumées sont au rendez-vous, vers l’authentique.

La Colline Enchantée

Le gîte La Colline Enchantée est situé à Marigot, une jolie commune sise dans l’arrondissement de Jacmel (Sud-Est du pays), à trois heures de Port-au-Prince. Le site établi en petite montagne propose un ensemble de bungalows recouverts de toits en chaume, adaptés au climat tropical.

Les maisonnettes traditionnelles sont dotées d’ameublements fabriqués par des artisans locaux et de peintures réalisées par des artistes haïtiens. Les chambres sont équipées d’une salle de bain à ciel partiellement découvert et d’un balcon privé.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Séjour paisible

J’ai été charmée par l’ambiance conviviale de ce gîte rural, la beauté lumineuse du matin éclairant la mer et les montagnes, les repas typiques succulents, la flore exotique à perte de vue. Un endroit relaxe régnant en pleine nature antillaise, idéal pour la famille et les randonneurs, avec un bassin d’eau rafraîchissant.

Pour les insatiables de la mer, la Colline est proche de la merveilleuse Jacmel, joyau artistique du pays, nantie de plusieurs plages magnifiques, dont la plage Kabic et son resto-bar sympa La référence.

Auberge La Visite

L’Auberge La Visite loge à Séguin en plein cœur du Parc National La Visite, presqu’au sommet du pays, à deux heures de piste de Jacmel.

En route vers Séguin, le paysage clair-obscur, hétéroclite, m’a semblé irréel avec ses formations rocheuses parsemées au hasard de l’érosion.

Attention: la route est plutôt cahoteuse, sans signalisation. Mieux vaut s’y rendre avec un guide-chauffeur en 4×4. Certains randonneurs aguerris pourront faire une partie du trajet à pieds; le parcours suppose une certaine intensité physique sous une lourde chaleur.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un dépaysement garanti grâce au décor naturel grandiose, coupé du rythme urbain acharné.

Harmonie nature

Les denses forêts de Séguin tranchent avec les pourtours côtiers du pays. Le Parc offre de nombreuses balades vertes: la forêt des pins, les savanes, des cascades et des grottes.

La nuit tombée, on se rapproche étonnamment de la lune et des étoiles filantes. On a l’impression d’être sur le toit d’Haïti. Au lever du jour, un puissant regain d’énergie nous envahit, procuré par la grande nature tropicale à l’état pur. C’est magique!

Hébergement paysan

L’Auberge La Visite propose quelques chambres dans un chalet rustique avec cheminée construit par l’écologiste Winthrop Attié (Winnie), proprio du site. On peut aussi dormir sous la tente ou dans une petite maison champêtre avec des matelas au sol.

La Visite convient aux écotouristes et passionnés de sylviculture ne recherchant pas le luxe hôtelier.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’air est frais la nuit. Apportez des vêtements chauds. L’alimentation organique est savoureuse dont le délicieux thé à la citronnelle au retour d’une randonnée.

L'écologiste Winthrop Attié (Winnie), proprio de l'auberge La Visite à Séguin en Haïti. (Photo: Annik Chalifour)
L’écologiste Winthrop Attié (Winnie), proprio de l’auberge La Visite à Séguin en Haïti. (Photo: Annik Chalifour)

Fondation Séguin

Winnie, l’hôte de Séguin, est un activiste écologiste exemplaire, un être humain à part entière.

Suite au séisme dévastateur (2010), il a créé la Fondation Séguin dans le but de préserver la biodiversité, reboiser le pays et d’assurer la survie des populations pour l’avenir.

Le documentaire Haïti la valeur de l’exemple, produit en 2013 par Pierre Meynadier, illustre son œuvre environnementale et humanitaire exceptionnelle.

Haïti Surf Guest House

Le Guest House basé à Cayes-Jacmel (10 km de Jacmel), à proximité de la plage Kabic, offre un hébergement pittoresque perché en pleine forêt tropicale.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le site est conçu pour «les aventuriers extrêmes et les amoureux de la nature», selon les proprios. On gravit la route escarpée idéalement en mototaxi.

Le gîte écolo propose un superbe bâtiment central d’architecture antillaise destiné aux familles et petits groupes avec des lits superposés et moustiquaires; quelques petits bungalows privés et des tentes.

Ouvert depuis 2014, le Guest House est issu d’un projet de deux amis d’enfance originaires du Sud-Ouest de la France. «Nous sommes arrivés ici comme travailleurs humanitaires. Puis on est tombés amoureux du pays, en plus d’être passionnés du surf. On a décidé d’y rester», a confié Christophe Dauba, lors de notre visite.

Accent local

Le projet du Guest House tend à contribuer au développement durable de la zone. Les habitats ont été construits selon des techniques locales en utilisant des matériaux de la région et le savoir-faire haïtien.

Le personnel embauché localement renforce ses capacités en hôtellerie. La restauration du gîte favorise la productivité des cultures locales. On s’alimente exclusivement de produits frais et locaux: pain, légumes, poules, produits de la mer.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Tandis que l’école de surf fondée par les deux amis permet aux jeunes Haïtiens et aux visiteurs d’apprivoiser l’environnement marin.

* * *

Cette chronique relance le blogue Arts et Culture d’Haïti initié par Annik Chalifour en janvier 2016. La journaliste revient d’un 4e voyage de presse en Haïti (10-17 août 2016), cette fois-ci réalisé sous les auspices du ministère du Tourisme et des Industries créatives d’Haïti et de l’agence Explore Haïti. Ses reportages proposent une fenêtre sur l’immense potentiel d’Haïti, hors du tourisme conventionnel.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur